Union nationale des anciens footballeurs du Mali : Bientôt une école d’élite de football à Bamako

0

L’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (Unafom) a tenu le samedi 2 juillet 2011 au Carrefour des jeunes de Bamako son assemblée générale statutaire.  À l’issue des travaux, son président sortant,  Mamadou Dipa Fané (ancien ministre) a été reconduit pour un nouveau mandat de quatre ans. Au cours de cette rencontre,  il a été annoncé la création d’une école d’élite de football dans notre pays.

 « L’heure de la relance des activités de l’Unafom a sonné et les anciennes gloires du football malien veulent jouer leur rôle avant-gardiste ». C’est en ces termes  que le président de l’Union nationale des anciens footballeurs du Mali, fraichement réélu,  a  commencé son nouveau mandat de 4 ans. C’était à l’issue  de l’ assemblée générale ordinaire de l’association des anciens footballeurs du Mali tenue le samedi dernier au Carrefour des jeunes de Bamako autour de la présentation du rapport d’activités et financiers, la relecture des textes qui porte du mandat du bureau de deux à quatre ans conformément aux textes de la Fédération malienne de football (Fémafoot) et la mise en place du nouveau bureau.

Un certain nombre de projets ont été annoncées par la nouvelle équipe de Mamadou Dipa Fané. Il s’agit entre autres  de la création d’une école d’élite de football en 2012 avec l’appui des formateurs de la région du Var (Toulon) en France et le sponsoring de certains grands clubs européens. Cette école première du genre dans notre pays comportera selon les initiateurs deux volets: un volet pédagogique ou les apprentis-footballeurs bénéficieront de formation en mécanique, en informatique et en anglais et le volet sportif avec une trentaine d’encadreurs qui  encadreront les jeunes talents. Mamadou Dipa Fané et ses camarades projettent l’organisation du Tournoi des vétérans de la zone 2 au mois de décembre prochain à Bamako avec la participation du Mali, le Sénégal, la Guinée Conakry, la Sierra Léone, la Gambie, le Cap Vert et la Mauritanie et aussi la construction d’un siège pour l’Unafom.

Parlant de son  bilan, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports a rappelé que « la raison d’être de notre regroupement, c’est la promotion de l’esprit d’amitié, de fraternité et de solidarité entre anciens joueurs ». Il a alors évoqué trois actions majeures réalisées par son bureau au cours des deux ans écoulés. Il s’agit de la création d’un fonds de solidarité pour l’union et de la création d’une mutuelle dénommée « Déméton » de l’Unafom, la participation de l’Unafom au tournoi des vétérans de la zone 2 du Conseil supérieur du sport en Afrique (CSSA), joué en Siérra Léone, le match de bienfaisance opposant l’Unafom aux amis de Jean Amadou Tigana avec don de matériels sanitaires aux hôpitaux,  match gala dans le cadre des activités du cinquantenaire du Mali opposant l’Unafom aux anciennes gloires du football africain joué sous l’égide du Président ATT.

Pour pâlir au déficit de communication au sein du bureau très décrié,  notre confrère Diakaridia Yossi de l’Indépendant a été retenu comme chargé à la communication de l’Unafom.

Aliou Badara Diarra           

Commentaires via Facebook :

PARTAGER