Front social : Les DFM, DRH, DAF et CPS entament, lundi prochain, une autre grève d’une semaine

0

Le coordinateur principal des comités syndicaux des  DAF, DRH, CPS et DFM de la Primature et des départements ministériels, Issa Sinayoko, a annoncé, le mercredi 21 août 2019 à la Bourse du travail,  une grève d’une semaine allant du lundi 26 août au vendredi 30 août. 

C’est au cours d’une conférence de presse que le coordinateur principal, Issa Sinayoko, a déclaré le départ en grève des agents des 58 services centraux, membres de leur coordination. Cette grève est la 7e du genre dont la dernière date du 14 août que les syndicalistes avaient tenu pendant 72 heures. A en croire M. Sinayoko, la grève a été observée partout au Mali jusqu’à 90 % avec le service minimum assuré comme le prévoit les dispositions réglementant au Mali.

Les grévistes revendiquent les mêmes avantages accordés en matière de prime et d’indemnité aux agents de la Direction nationale du Plan, ceux du Budget et du Contrôle financier par les décrets 541 et 653 de l’année 2018. Pour ce faire, la Coordination des comités syndicaux demande que les dispositions du décret 541 soit élargies aux personnels des DAF, des CPS et des DFM de la Primature ; que les primes soient 25 % au lieu de 10 % et que le décret 653 soit élargi aux personnels des DRH des départements ministériels.

Nous avons été omis et nous voulons être remis dans nos droits. Nous sommes les fonctionnaires les plus mal payés au Mali, lance-t-il. Et de préciser : le blocage se trouve au niveau du ministre de l’Économie, le Premier ministre Dr. Boubou Cissé. Nous saluons néanmoins le ministre chargé de la Fonction publique pour les efforts consentis.

Le coordinateur principal a invité tous les agents à observer le mot d’ordre de grève à partir de lundi prochain. Notre force, c’est l’union bien que nous soyons soutenus par d’autres mouvements syndicaux tels que la police, la magistrature, les administrateurs, etc., affirme M. Sinayoko.

Si rien n’est fait dans les prochains jours, la coordination prévoit d’autres actes comme les marches et les sit-in.

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here