14ème revue des projets/programmes et du budget programme du ministère de la Culture : La contribution aux projets et programmes de développement du pays au cœur des échanges

0
Une vue du presidium lors de la cérémonie d'ouverture
Une vue du presidium lors de la cérémonie d’ouverture

Dans le but de mettre à la disposition des acteurs du ministère de la Culture et des partenaires techniques et financiers, un instrument technique et efficace pour une meilleure orientation des politiques, projets et programmes de développement dans le sous-secteur de la culture et contribuer aux projets et programmes de développement du pays, l’atelier de validation de la 14ème revue des projets/programmes et du budget programme dudit département s’est tenu, le mardi 25 mars dernier.

Cette réunion était présidée par le ministre de la Culture, Bruno Maïga, en présence du directeur de la cellule de planification et de la statistique du secteur culture et jeunesse, Sanogo Kléssigué Abdoulaye, des membres du secrétariat général et du cabinet du ministère de la Culture, des facilitateurs de la direction nationale de la planification et du développement, et bien d’autres acteurs culturels.

L’exercice de la revue du portefeuille des projets/programmes de développement du Mali s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du mécanisme de programmation triennale glissante (PTI) entreprise par les structures de planification du pays depuis 1988. Pour cette 14ème revue, il s’agira spécifiquement d’examiner l’état d’exécution physique et financière des projets/programmes publics de développement au titre de l’année 2013 ; d’identifier les principales contraintes et difficultés qui entravent leur mise en œuvre ; d’évaluer les recommandations faites au titre de l’année 2012 ( date de la 13ème revue) ; de formuler de nouvelles recommandations et mesures en vue d’améliorer la mise en œuvre des projets/programmes.

Dans le rapport du budget/programme, seront examinées sur la base d’indicateurs vérifiables, les réalisations concourant à l’atteinte des objectifs globaux : de mobilisation des acteurs et opérateurs culturels pour la mise en œuvre de la politique culturelle par l’administration générale du département ; de protection et de promotion de l’héritage culturel par la direction nationale du patrimoine culturel, le musée national et la maison africaine de la photographie ; de promotion la création artistique et littéraire par l’ensemble des services œuvrant au rayonnement de la culture malienne.

Le ministre de la Culture dans son allocution a félicité les participants pour l’intérêt porté à la conservation et à la promotion de la culture, avant de les inviter à assumer le devoir de conservation et de transmission aux générations futures, du riche héritage culturel. ” Notre devoir est de transmettre aux générations montantes la dynamique qui a fait et fait encore de notre pays un foyer d’une intense production culturelle, fruit du génie créateur des artistes et opérateurs culturels “.

Il a ensuite rappelé que ”  le présent atelier permettra de mettre en exergue la contribution du département de la culture aux projets et programmes de développement du Mali “.

Les travaux se sont déroulés en deux sessions plénières avec comme ordre du jour, la présentation du rapport de la quatorzième revue des projets/programmes du ministère de la Culture au 31/12/2013 par la cellule de planification et de statistique du secteur culture et jeunesse et le rapport des réalisations du budget/programme au 31/12/2013 par la direction des finances et du matériel.

               Clarisse Njikam

PARTAGER