Kayes : Les feux tricolores arrivent

1
feux tricolores
Feux tricolores

Les Kayésiens se souviendront longtemps de ce samedi 12 avril qui a vu la pose de la première pierre des feux tricolores dans la Cité des Rails. Une première dans l’histoire de la ville de Kayes !

Le boom démographique que la ville a connu ces dernières années avec une multiplication des usagers de la route, a incité les autorités communales et administratives et les services techniques de la région à faire des propositions parmi lesquelles figurent en bonne place l’installation de feux tricolores pour régler la circulation routière.

Automobilistes, motocyclistes et piétons apprendront à régler leur parcours au rythme des feux tricolores implantés grâce à la  famille Niang à Kayes Légal. Sous l’égide du patriarche, El Hadj Hameth Niang, cette famille a offert un lot de feux tricolores destinés à régler la circulation au niveau du pont de Kayes et de l’intersection de la route du lycée Dougoukolo Konaré de Kayes avec la voie express Kayes-Samé. Ces deux sites ont été retenus pour implanter les premiers feux tricolores alimentés par des panneaux solaires.

Lors de la cérémonie de pose de la première pierre, le porte-parole des donateurs, Boubacar Niang, a remercié les autorités administratives et politiques pour la confiance placée à sa famille et invité les « Kayésiens de l’intérieur et de la diaspora à s’inspirer de cet exemple pour nouer des partenariats public/privé, seul gage du développement de la région de Kayes ».

Le maire de Kayes, Abdoulaye Camara, a remercié les Niang pour ce « don qui s’intègre parfaitement non seulement dans le programme de développement, social, économique et culturel de la commune mais aussi dans les actions prévues dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière ».

Le gouverneur de la région de Kayes, le colonel Salif Traoré, qui présidait la cérémonie, a demandé aux autorités communales de bien entretenir ces équipements et invité les populations à multiplier et pérenniser ces genres d’initiatives dans la ville.

Ces feux tricolores permettront de fluidifier la circulation et de diminuer le taux d’accidents dans la cité des rails.

O. NIANE

AMAP-Kayes

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Merci à la famille NIANG pour ce geste ô combien de fois patriotique!
    C’est ce que l’islam même nous recommande à tous quand on est riche: le Partage. 😉

Comments are closed.