L’autoroute 2X2 voies aux portes du Mandé : Bientôt la fin du calvaire des usagers 

0

D’un coût total de 8, 651 milliards, les travaux de la Route Nationale N° 5 qui va de l’Echangeur multi fonctionnel au pied du Mémorial Modibo Keita  et qui se prolonge vers le Point Y  encore appelé la Patte d’Oie  ont donc été lancés par le Président de la République ce vendredi 14 juillet.

Longue de 4, 5 km2 l’autoroute qui entre dans le cadre de la fluidification du trafic à Bamako est un chantier modeste qui reliera la capitale au Mandé d’une part et d’autre part consolidera l’axe routier Bamako Conakry.

L’évènement était donc important qui a mobilisé les populations des quartiers de Djicoroni, Sébénicoro et des faubourgs environnants et des élus de la Commune IV dont le maire Moussa Mara.

Le Président de la République qui avait à ses cotés plusieurs personnalités dont le ministre des Transports et de l’Equipement, M.Ahmed Diané SEMEGA a présenté le Projet comme un ensemble intégré à plusieurs volets dont la réhabilitation de certaines écoles de quartiers, de centres de santé communautaires. Le Président Amadou Toumani Touré a ensuite  invité les populations à faire l’entretien de la route, une fois les travaux terminés.  Ce Projet a été en partie financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) environ  6.908.317.462  de Francs CFA, le reste 1.800.000.000 de Francs CFA provenant du Budget National. Cette somme sera consacrée à l’indemnisation des habitations riveraines qui seront partiellement ou totalement détruites comme ce fut le cas à Missabougou avec la construction du troisième pont de Bamako. La BAD est déjà intervenue dans la réalisation de plusieurs projets routiers au Mali pour un coût total de 120 milliards de Francs CFA. Les travaux seront réalisés au bout de 14 mois par l’entreprise Chinoise COVET qui, ces dernières années a réalisé la plupart des grands travaux routiers dans notre Pays.

PARTAGER