6ème édition du concours “passerelle vers la langue chinoise” : Ali Ballo et Salimata Sangaré représenteront le Mali en Chine

1

concours chineAli Ballo, élève au lycée Askia Mohamed de Bamako et Salimata Sangaré du lycée Monseigneur De Monclos de Sikasso ont été sélectionnés pour représenter le Mali à  la 6ème édition du concours dénommé ” Hanyuqiao ” ou ” Passerelle vers la langue chinoise ” en octobre prochain en Chine. C’est à l’issue du concours qui s’est déroulé le samedi 27 avril  dans la salle Alhabib Alassane Touré du Lycée Askia Mohamed de Bamako, que les deux élèves se sont imposés.

La cérémonie était présidée par le chargé d’affaires de l’Ambassade de Chine, Guo Xueli, en présence du proviseur du lycée Askia  Mohamed, Edmond Togo ainsi que des invités de marque et de nombreux élèves.
Le concours “Passerelle vers la langue chinoise ” a été institué lors du Forum sur la coopération sino-africaine, tenu en novembre 2006 à Beijing. Il a pour but de stimuler l’intérêt des jeunes élèves du monde à apprendre le chinois et renforcer leurs connaissances sur la langue et la culture chinoises. Ce concours est devenu une plate-forme importante pour les élèves du monde entier pour apprendre le chinois et approfondir leurs connaissances de l’Empire du Milieu.
Pour cette 6ème édition, le thème retenu est “Apprendre le chinois et se faire des amis partout dans le monde “. Le concours  au niveau du Mali, a mis aux prises 11 élèves de différents lycées de Bamako et Sikasso. Avant le résultat final, chaque élève s’est présenté devant un jury de 7 personnes, dont 3 Chinois et 4 Maliens. Chaque candidat s’est exprimé en langue chinoise. Les épreuves comprenaient la notation en expression orale (30 points), les questions/réponses (30 points) et l’expression artistique (40 points). En expression orale, il était question d’expliquer ses ambitions et son intérêt à apprendre la langue chinoise et à participer au concours. Tous les candidats ont impressionné le jury et les invités par leur maitrise et leur éloquence à s’exprimer en langue chinoise.  Après délibération du jury, ce sont finalement Ali Ballo, du lycée Askia  Mohamed qui s’est classé 1er avec 90.1/100, suivi de Salimata Sangaré du lycée Monseigneur de Monclos de Sikasso avec 79.4/100. Ils  représenteront le Mali à la 6ème édition du concours ” Hanyuqiao ” ou ” Passerelle vers la langue chinoise ” en octobre prochain en Chine.
Le proviseur du lycée Askia Mohamed dans son allocution,  signalera qu’à travers ce concours, le Mali cherche à développer l’amitié entre tous les jeunes apprenants du chinois dans le monde, élever le niveau de cette langue dans le pays et connaître davantage les réalités de la Chine.  Cependant, le proviseur a déploré l’indifférence des autorités maliennes à ce sujet, d’où ce cri de cœur ” il me plait d’attirer l’attention des autorités tant ministérielles qu’universitaires, que les grandes nations sont en train de solliciter avec insistance la coopération avec Hanban pour la création des instituts et classes Confucius dans leur système éducatif. Mais à présent les universités et écoles supérieures de formation professionnelle du Mali ne manifestent aucun intérêt pour la langue chinoise “.  Il a également précisé que ” les grandes entreprises de notre pays sont en majorité chinoises, donc pourvoyeuses d’emplois. Présentement le plus grand donateur de bourses d’études est la Chine “. Le proviseur ira même plus loin, en affirmant qu’aujourd’hui, une université sans section langue chinoise parait paradoxale. ”  La Chine peut aider le Mali dans le domaine de l’éducation. Explorons ce champ ! ”  Il a enfin rappelé que la lauréate de la dernière édition, Fatoumata Samassékou, a remporté un trophée international en Chine et a obtenu une bourse de séjour linguistique. Il a enfin exhorté les lauréats de cette année à  non seulement honorer le Mali mais aussi leur université d’accueil par leurs prestations. Le  chargé d’affaires de l’Ambassade de Chine, Guo Xueli, et d’autres personnalités, ont ensuite remis les attestations et autres gadgets aux 11 candidats.  Il ne nous reste plus qu’à souhaiter bonne chance aux lauréats maliens !
Clarisse NJKAM

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ce qui est sur c’est que le séjour linguistique est bien l’une des meilleures solutions pour progresser en langue…

Comments are closed.