L’Union européenne plante 60 arbres pour magnifier ses 60 ans dans le cercle de Kita

1
L’Union européenne plante 60 arbres pour magnifier ses 60 ans dans le cercle de Kita
Sous la conduite du chef de coopération , la délégation s’est rendue à  Faladié à  N’tjiba pour visiter les installations de  la  centrale solaire de 50 KWc financée par l’UE

Dans le cadre des mouvances de la Semaine européenne sur les changements climatiques placée sous le thème « Aidons le climat, protégeons nos forêts, optons pour les énergies renouvelables »,  le bureau résident de l’Union européenne   a visité le jeudi 29 juin 2017 une centrale thermique dans la commune rurale de N’Tjiba dans le cercle de Kati. Une occasion pour la délégation d’y planter 60 arbres pour donner le ton à la protection de l’environnement.

-Maliweb.net-Les 26 730 personnes de la commune rurale de  N’tjiba dans le cercle de Kati, ont célébré les soixante ans de l’UE avec sa délégation conduite par Cecile Tassin-Pelzer, chef de coopération de la délégation de UE au Mali.  Cette activité était  inscrite dans le cadre    la semaine européenne sur les changements climatiques dont le thème porte sur « Aidons le climat, protégeons nos forêts, optons pour les énergies renouvelables ».

 

L’Union européenne plante 60 arbres pour magnifier ses 60 ans dans le cercle de KitaA l’occasion  sous la conduite du chef de coopération , la délégation s’est rendue à  Faladié à  N’tjiba pour visiter les installations de  la  centrale solaire de 50 KWc financée par l’UE. Il s’agit d’une mini-centrale photovoltaïque d’une puissance  de 50KWc couplée à un générateur diesel d’une capacité de 30KVA  avec une capacité de  distribution  d’électricité de 18h/24h.

« Avant la réalisation de la centrale hybride à  Faladié, la population n’avait pas accès à l’électricité, seulement   quelques kits solaires individuels pour certains ménages et le vol était très fréquent dans le village à cause du manque d’éclairage public. Aujourd’hui, la majorité de la population de Faladié, à accès à la lumière, à l’eau glacée, dort sous les ventilateurs, nos artisans et nos commerçants, ont de l’énergie pendant de bonnes heures de la journée et les vols nocturnes ont beaucoup diminué. Cela grâce aux efforts fournis par ELCOM, l’Opérateur privé ACCESS et la Mairie de N’Tjiba à travers le co-financement de la centrale hybride. Et grâce aux pays européens qui financent le projet ELCOM » s’est ainsi   réjouit Sékou Diallo, maire de la commune rurale de N’Tjiba en recevant ses hôtes.  En effet,  à travers cette installation, 135 connexions alimentent des ménages, des boutiques, des centres de santé, des radios et écoles en électricité sans oublier d’autres  avantages cités plus haut.   Une avancée dans la commune de N’Tjiba, fruit de la coopération UE et le Mali. Profitant de la tribune, la chef de la coopération Cécile Tassin –Pelzer, est revenue sur l’acte fondateur de sa structure notamment le traité de Rome, avant de  tirer  un sommaire bilan. A savoir que depuis le traité de Rome, le Fonds de développement européen, a réalisé  plus de 450 programmes  sur un financement de plus de 2300 milliards de F CFA.

Par ailleurs, elle a mis l’accent sur l’importance  accordée à  la protection des ressources naturelles et la lutte contre le changement climatiques dans les programmes spécifiques de l’UE.

Et pour attester son discours,  60 pieds d’arbres ont été plantés dans la commune de N’Tjiba par sa délégation et les populations de la commune.

Khadydiatou SANOGO

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Magnifier les 60 ans de la naissance d’un nouveau groupe de pedes juifs,…. et tout ca au mali, un pays musulman, beurk!
    A bas l’europe, a bas les enculeurs juifs, a bas les assassins de la planete, a bas ceux qui se croient crees pour dominer le monde, a bas le rejeton des Etats Unis, a bas les etats unis lui meme, a bas son cercle de pouvoir l’Onu, a bas le pede juif, malheur a toute sa descendance!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here