Face à l’UA, Obama dénonce les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir

67

Premier président américain de l’histoire à s’exprimer à la tribune de l’Union africaine (UA) à Addis Abeba (Éthiopie), Barack Obama a entamé son discours par une invitation, lancée au monde, à changer son regard sur le continent africain. Il a ensuite appelé les dirigeants africains à vaincre le “cancer de la corruption” et à adhérer aux principes démocratiques, pour que l’Afrique puisse assurer son développement.

Face à l'UA, Obama dénonce les dirigeants africains qui s'accrochent au pouvoir
Barack Obama a appelé l’Afrique à éradiquer le “cancer de la corruption” lors de son discours à l’Union africaine. – © SAUL LOEB – AFP

Le président américain Barack Obama a appelé mardi, à la tribune de l’Union africaine (UA), le monde à changer “son regard sur l’Afrique“, voir les “progrès historiques” accomplis et abandonner les stéréotypes d’un continent englué dans la pauvreté et la guerre.

Alors que l’Afrique change, j’ai appelé le monde à changer son regard sur l’Afrique (…) Après un demi-siècle d’indépendances, il est plus que temps d’abandonner les vieux stéréotypes d’une Afrique enlisée pour toujours dans la pauvreté et les conflits“, a déclaré Obama, premier président américain à s’exprimer devant l’organisation panafricaine.

Le monde doit reconnaître les extraordinaires progrès de l’Afrique (…) une des régions du monde où la croissance est la plus rapide“, a poursuivi le président américain. “Selon les prévisions, la classe moyenne africaine devrait atteindre plus d’un milliard de consommateurs. Avec des centaines de millions de téléphones mobiles et un accès croissant à internet, les Africains ont le potentiel pour passer d’un bond des vieilles technologies vers une prospérité nouvelle;

Obama a souligné les “progrès historiques” de l’Afrique en matière de santé – réduction de la prévalence du sida, baisse des mortalités en couches ou infantiles, des décès dû aux paludisme… -, de réduction de la pauvreté ou d’accès à l’école. “Dit plus simplement, de plus en plus d’hommes, de femmes et d’enfants d’Afrique vivent dans la dignité et l’espoir“, a-t-il ajouté, tout en avertissant que “ces progrès reposent sur des bases fragiles“.

Un niveau de pauvreté qui est une violence envers la dignité humaine

À côté d’une nouvelle richesse, des centaines de millions d’Africains continuent de souffrir d’une extrême pauvreté. A côté de plate-formes d’innovation, de nombreux Africains restent entassés dans des bidonvilles, sans électricité ou eau courante, un niveau de pauvreté qui est une violence envers la dignité humaine“, a-t-il souligné.

L’Afrique va aussi devoir surmonter le défi de l’explosion de sa démographie et de sa jeunesse, a prévenu le président Obama. “La tâche la plus urgente pour l’Afrique aujourd’hui et pour les décennies à venir est de créer des opportunités pour cette génération à venir. Cela sera une entreprise considérable. L’Afrique va devoir créer des millions d’emplois supplémentaires“, a-t-il expliqué, appelant également à partager les fruits de la croissance au-delà de “quelques uns au sommet“.

Le président américain a également critiqué – visant implicitement la Chine – les pays dont les “relations économiques” se limitent “à la construction d’infrastructures avec de la main-d’œuvre étrangère ou l’extraction des ressources naturelles de l’Afrique“.

De véritables partenariats doivent être une bonne affaire pour l’Afrique, il doivent créer des emplois et des possibilités pour les Africains. C’est le genre de partenariat qu’offre l’Amérique“, a-t-il lancé.

La corruption aspire des milliards

Rien ne libérera plus le potentiel économique de l’Afrique que l’éradication du cancer de la corruption“, a par ailleurs estimé Obama. “La corruption existe partout dans le monde“, mais “en Afrique la corruption aspire des milliards de dollars des économies, de l’argent qui pourrait être utilisé pour créer des emplois, construire des hôpitaux et des écoles“.

Seuls les Africains peuvent mettre fin à la corruption dans leurs pays“, a ajouté Obama, promettant que les États-Unis aideraient les gouvernements africains décidés à combattre les circuits financiers illicites à prendre des mesures, à promouvoir la bonne gouvernance, la transparence et l’État de droit.

Les progrès de l’Afrique dépendront aussi de la démocratie, parce que les Africains, comme tout le monde, méritent la dignité de pouvoir contrôler leurs propres vies“, a-t-il ajouté, énumérant “les ingrédients d’une vraie démocratie : élections libres et équitables. Liberté d’expression et de la presse. Liberté de réunion“.

Une démocratie qui n’en a que le nom mais pas le contenu

Ces droits sont universels. Ils sont écrits dans les constitutions africaines“, a-t-il souligné. La démocratie “prend racine” à travers l’Afrique, a poursuivi le président américain, citant la Sierra Leone, le Ghana, le Bénin, le Botswana, la Namibie, l’Afrique du Sud ou les récentes élections pacifiques au Nigeria.

Cependant, en ce moment, ces libertés sont refusés à de nombreux Africains. La démocratie, ce n’est pas juste des élections. Quand les journalistes sont mis derrière les barreaux pour avoir fait leur travail, des militants sont menacés (…) alors il y a une démocratie qui n’en a que le nom mais pas le contenu“.

Les pays ne peuvent pas réaliser les promesses des indépendances tant qu’ils ne protégeront pas les droits de leurs peuples“, a-t-il lancé devant les ambassadeurs des pays membres de l’UA, réunis au siège de l’institution à Addis Abeba, en Ethiopie.

La démocratie en danger “quand des dirigeants refusent de quitter le pouvoir

Les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir mettent en péril les progrès démocratiques sur le continent, a encore affirmé le président américain. “Les progrès démocratiques en Afrique sont en danger quand des dirigeants refusent de quitter le pouvoir à l’issue de leur mandat“, a-t-il dit. Personne ne devrait être président à vie.

Obama a rappelé arriver lui-même au terme de son second mandat et que la Constitution américaine lui interdisait de se représenter. “La loi est la loi, et personne n’est au-dessus, pas même les présidents“, a-t-il poursuivi, ajoutant être impatient de retrouver une vie normale à l’issue de sa présidence.

Le président américain a appelé l’UA à user de son “autorité et de sa voix forte“, non seulement pour condamner “les coups d’État et les changements illégitimes de pouvoir“, mais aussi pour faire en sorte que les dirigeants africains “respectent les limitations du nombre de mandats et leurs constitutions“.

Nelson Mandela et George Washington ont laissé un héritage durable

Quand un dirigeant essaie de changer les règles au milieu de la partie, simplement pour rester en poste, il s’expose à l’instabilité et à la discorde, comme nous l’avons vu au Burundi“, a poursuivi Obama. L’acharnement du président burundais Pierre Nkurunziza à conquérir lors de la présidentielle du 21 juillet un troisième mandat, jugé anticonstitutionnel par ses adversaires, a plongé le pays dans une grave crise émaillée de violences qui ont fait plus de 80 morts et chassé plus de 170 000 Burundais de leur pays.

Si un dirigeant pense être le seul capable d’unir sa nation, alors ce dirigeant n’a pas réussi à réellement bâtir son pays (…) Nelson Mandela et George Washington ont laissé un héritage durable en quittant leurs fonctions et en transmettant le pouvoir pacifiquement“, a souligné Obama.

Outre le Burundi, plusieurs dirigeants africains cherchent à lever les dispositions constitutionnelles limitant le nombre de mandats présidentiels, afin de se maintenir au pouvoir alors que la fin de leur mandat approche. Au Rwanda, les autorités, invoquant un élan populaire, ont lancé une procédure pour modifier la Constitution afin de permettre au président Paul Kagame, homme fort du pays depuis 1994 et longtemps protégé des États-Unis, de briguer un nouveau mandat en 2016. En République démocratique du Congo (RDC), le président Joseph Kabila a dû suspendre – sans y renoncer totalement – son projet de modification constitutionnelle face à une contestation populaire, tandis qu’au Congo, les partisans du président Denis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 1997, ont demandé un changement de la Constitution pour qu’il puisse se représenter.

Combat contre le terrorisme

Barack Obama a également assurer que les États-Unis seraient aux côtés de l’Afrique pour combattre le “terrorisme“.

Alors que l’Afrique fait face au terrorisme et à la guerre, les États-Unis sont à vos côtés“, a-t-il déclaré devant un parterre de représentants des chefs d’Etats membres de l’UA.

Avec des formations et du soutien, nous aidons les forces africaines à se renforcer“, a-t-il expliqué, ajoutant que le combat contre les groupes armés qui ensanglantent le continent devait s’accompagner de progrès en matière de gouvernance.

Obama a mis en exergue les succès militaires accomplis contre les islamistes shebab en Somalie par la Force de l’UA (Amisom) – entraînée et partiellement financée par Washington – et contre l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) ougandaise par une force régionale menée par l’Ouganda, à laquelle les forces spéciales américaines prêtent main-forte.

Il a aussi salué les armées de plusieurs pays du Bassin du Lac Tchad qui combattent avec le soutien de l’UA les djihadistes de Boko Haram et a rendu hommage aux “nombreux courageux soldats de la paix africains“.

Nouveau partenariat entre l’ONU et l’UA

Estimant que “le monde doit faire plus pour aider“, Obama a indiqué qu’un “nouveau partenariat entre l’ONU et l’UA” en matière d’opérations de maintien de la paix serait discuté cet automne lors d’un Sommet réuni à l’ONU, visant à “renforcer le soutien international au maintien de la paix, notamment en Afrique“.

Nos efforts en vue de notre sécurité à tous doit s’accompagner d’un engagement à améliorer la gouvernance. Notre combat contre les groupes terroristes (…) ne sera jamais gagné si nous échouons à répondre aux revendications que les terroristes exploitent, si nous n’établissons pas de la confiance avec les communautés, si nous ne faisons pas respecter l’État de droit“, a-t-il souligné.

On dit – et c’est vrai – que si on sacrifie la liberté au nom de la sécurité, on risque de perdre les deux“, a-t-il ajouté.

Ce discours à l’Union africaine clôturait la mini-tournée sur le continent effectuée par le président américain qui a quitté l’Ethiopie dans l’après-midi.

L’avion présidentiel américain a quitté Addis Abeba vers 16H00 (13H00 GMT). En quatre jours, Barack Obama a effectué deux visites officielles inédites sur le sol africain pour un président américain, en Ethiopie lundi et mardi, et au Kenya, le pays de son père, samedi et dimanche.

PARTAGER

67 COMMENTAIRES

  1. Obama est une leçon vivante pour l’Afrique. Ou l’on est comme Obama, ou l’on est comme son contraire et donc un cancre. Merci chers dirigeants africains. Vive la corruption, n’est-ce pas?

  2. ++ Mission de l’USAID L’ARME POLITICO-SOCIAL DE LA CIA ++
    Les échecs répétés finissent par pousser à être moins vigilant et à se démasquer. C’est le cas de la énième révolution de couleur qui se déroulait en Arménie. Pour juger de la colère des Américains, voici la lettre de la responsable de la Mission de l’USAID en Arménie, Madame Karen Hilliard , adressée au Président de la Helsinki Citizen’s Assembly en Arménie basée à Vanadzor, Arthur Sakuntsu.

    « Cher M. Sakunts,
    Je vous écris pour exprimer mon inquiétude de la baisse significative de dynamisme dans les manifestations à Erevan. Malgré vos assurances sur l’état de préparation de la société arménienne à farouchement défendre ses intérêts, nous assistons non seulement à une diminution du nombre de manifestants, mais aussi au passage de la rhétorique rigide, sans concession au dialogue pacifique avec le gouvernement, ainsi que l’abandon des exigences politiques. Il est clair que vous n’avez pas su utiliser de manière adéquate les ressources qui vous ont été fournies. Vos résultats ont été médiocres, et le principal objectif n’a pas été atteint.
    Toutefois, nous pensons qu’il est inacceptable d’arrêter vos activités sur quelque point que ce soit de ce que nous avions convenu, car cela pourrait compromettre le déroulement des évènements prévus en Azerbaïdjan. Vous devez tout faire pour attiser toute forme de protestation populaire. Ce projet est la pierre angulaire de notre stratégie régionale pour le proche avenir. Vos actions détermineront l’avenir de notre coopération.
    Karen R. Hilliard
    Chef de mission ».

    Artur Sakunts, président de la Helsinki Citizens’ Assembly de Vanadzor en Arménie. Militant des « droits de l’homme », il a le prix de défenseur de la liberté par l’ambassade des États-Unis en Arménie.

    Selon ce document, les manifestations d’Arménie font partie d’un plan régional qui doit déboucher sur d’autres évènements en Azerbaïdjan. L’échec de la « révolution » arménienne est un coup dur, mais ne semble pas mettre un terme au processus engagé. Un autre échec est perçu comme inacceptable par Madame Hilliard qui en devient menaçante.

    Il faut dire que, depuis Euromaidan, c’est la débandade dans l’organisation des révolutions de couleur dans le monde.

    Venezuela : échecs à plusieurs reprises
    Equateur : échec
    Brésil : échec
    Chine (Hong Kong) : échec
    Burundi : échec
    Macédoine : échec
    Turquie : échecs, mais ce n’est pas encore fini, loin de là
    Arménie : échec
    Kirghizistan : échec avant même de commencer
    J’en oublie certainement, mais ça fait tout de même beaucoup d’échecs en si peu de temps. Les Etats-Unis n’arrivent plus à libérer les peuples.

  3. Ce gars est une insulte pour l’Afrique. Il est sans doute l’incarnation du Satan ce Obama.

    Va t-en aux USA ICI c’est l’Afrique des fiers guerriers aux savanes ancestrales
    ICI c’est l’Afrique des hommes les plus pauvres de la planète les plus corrompus de l’UNIVERS :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. 1)Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais calme apaise et rend heureux les honnêtes

    *Nous disons et rappelons Obama en disant haut et fort les « tares des lettrés mutants africains politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels » vient de « les mettre à dos »

    *Nous disons et rappelons n’eût été sa qualité de président de la 1 ère puissance économico politico militaire ils l’auraient arrêté pour « tentative de coup d’état ou de putchiste car contre eux ils ont horreur de la vérité »

    *Nous disons et rappelons si 1internaute de Maliweb avait tenu de tel propos devant l’UA (Union des Assoiffés du pouvoir héritage familial clanique de la bouffe des deniers publics et dons financiers) ou devant les lettrés mutants députés de l’assemblé nationale du Mali il aurait été immédiatement arrêté et jeté en prison pour « tentative de coup d’état ou de putchiste» car les lettrés mutants africains et leurs « fidèles klénars et doungourous » ont horreur que l’on leur dise la vérité sur leur mode gestion du pouvoir

    2)Nous disons et rappelons quel est donc ce mode de gestion du pouvoir des lettrés mutants africains

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants ont cette mauvaise habitude de transformer le bout de pouvoir que leurs peuples les confient pour 1lapse de temps en 1pouvoir héritage familiale clanique au détriment des intérêts de l’ensemble de leurs peuples Ainsi ils font de ce bout de pouvoir 1gestion primaire primitive égoïste cupide laxiste malhonnête tyrannique de l’impunité l’injustice l’iniquité 2poids 2mesures reines de la « bouffe» des deniers publics et dons de leurs soit disant amis ennemis les « Autres » des constitutions baffouées tripatouillées déchirées piétinées et des élections truquées bâclées bafouées Ils donnent à leur mode de gestion du pouvoir le nom de « démocratie à l’Africaine » que leurs soit disant amis ennemis les « Autres » appellent avec mépris « démocratie bananière des tropiques » car pour eux l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie de par les comportements des lettrés mutants africains

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ne voient point leurs pays comme des étendues de terre avec ses richesses habitées par des humains qu’il faut mettre en valeur mais plus tôt comme des « Pays-Gâteaux succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » uniquement réservés à eux à leurs familles et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ont horreur de la vérité qui les met hors d’eux et ils ne respectent jamais leurs engagements vis-à-vis de leurs populations Les anciens qui ont 1sens aigu de l’observation les appellent « politikimôgos » avec leurs paroles « sucrées mielleuses » à faire enivrer plus d’1 qui les croit dur comme du l’acier trempé et qui sont toujours déçus après Et avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils s’encouragent « aveuglement bêtement idiotement sourdement sournoisement hypocritement cupidement »

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains ont horreur et n’aiment pas du tout les africains fiers honnêtes travailleurs courageux ayant 1amour profond pour leurs pays. Ainsi les lettrés mutants ont « infesté » 1grande partie de leurs populations « mutées » qui ont horreur des personnes qui incarnent les valeurs morales et ils les traitent « d’imbéciles ou naloma d’indignes ou dangaden de déstabilisateurs de putchistes » car ils refusent de «bouffer »

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains sont incapables de participer à ce concept « du donner et du recevoir » Ils sont friands « du recevoir exclusif » des dons financiers à « bouffer » Leurs soit disant amis ennemis les « Autres » le savent très bien Ainsi tel le Molosse qui « bave » et qui est « soumis » à la vue de l’os que son maitre lui tend les lettrés mutants africains « salivent » et sont « soumis » à la vue des dons financiers que leurs soit amis ennemis les « Autres » leur donnent

    *Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains leurs familles et leurs « fidèles klébars et doungourous » préoccupés à « bouffer leurs Gâteaux-Pays savoureux succulents qui donnent de l’embonpoint » ont fait de leurs armées des « armées mutées » constituées de soldats et officiers familiaux claniques qui ne font même pas peur à 1horde de lièvres car ils les voient détaler comme eux au 1er coup de « kala » Ainsi ils ont fait de leurs pays les «WC Publics » de tous les racailles voyous voleurs violeurs criminels proxénètes narcotrafiquants faux djiahadistes faux islamistes fameux terroristes Leurs soit disant amis ennemis les « Autres » le savent très bien et viennent les « recoloniser » en leur apportant leur soit disant « aide militaire »

    3)Nous disons et rappelons les lettrés mutants africains tel le Molosse qui ne peut jamais changer « sa déhontée façon de s’asseoir » ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « déhontée façon » de s’asseoir de se comporter d’agir à l’égard de leurs peuples L’habitude est 1seconde nature qui revient toujours au gallop

    *Nous disons et rappelons ne dit-on pas « tel père tel fils » Ainsi le lettré mutant économiste togolais veut faire tel son père le lettré mutant Homme en arme qui régna 38 ans sur le Togo jusqu’à sa mort régner aussi au moins 38 ans sur le Togo jusqu’à sa mort

    *Nous disons et rappelons le lettré mutant congolais-brazza Homme en arme avec ses «fidèles klébars et doungourous » ont instauré depuis 1997 1pouvoir héritage familial clanique dans 1démocratie « bananière des tropiques » du Congo-Brazzaville en « bafouant tripatouillant piétinant déchirant » la constitution du Congo-Bazzaville et continuent à ce jour « à tripatouiller bafouer piétiner déchirer » la constitution

    *Nous disons et rappelons également le lettré mutant camerounais licencié en droit public a fait du Cameroun sa « villa familiale » Et 1villa familiale est gérée selon le « bon vouloir et les humeurs du chef de famille»

    *Nous disons et rappelons également le lettré mutant congolais-rdc spécialiste des pêcheries et Homme en armes avec ses « fidèles klébars et doungourous » à leur tour veulent « tripatouiller déchirer bafouer piétiner » la constitution de la RDC pour l’instauration d’1pouvoir héritage familial clanique dans 1démocratie « bananière des tropiques » de la RDC

    *Nous disons et rappelons le lettré mutant burundais professeur de gymnastique évangéliste avec ses « fidèles klébars et doungourous» ont « bafoué piétiné déchiré » la constitution et les accords pour instaurer 1pouvoir héritage Ils n’ont pas hésité à donner l’ordre de tirer sur des manifestants à mains nues et à faire tuer des opposants politiques Pourtant il est dit dans son Livre Saint en tant qu’évangéliste « tu ne tueras point qui tue par l’épée périra par l’épée Fait à ton prochain ce que tu aimes qu’on te fasse et ne fait pas à ton prochain ce que tu n’aimes pas qu’on te fasse Aime ton prochain comme toi-même Par ailleurs il sait quel sort Yahweh réserva à Pharaon et son équipe qui plein d’orgueil ne respectèrent point leur parole au dernier moment»

    *Nous disons et rappelons le lettré mutant Homme en arme algérien « mal en point » et ses « fidèles klébars et doungourous » gèrent l’Agérie depuis avril 1999 etc

    4)Nous disons et rappelons lorsque leurs peuples fatigués ulcérés réclament leur dû à savoir le pouvoir ces lettrés mutants africains et leurs « fidèles klébars et doungourous » s’y agrippent tels des « Sangsues »

    *Nous disons et rappelons leurs peuples sont alors obligés de leur arracher par la force leur dû seule façon de se débarrasser « des Sangsues » Ils parlent alors de « coup d’état anti démocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur règne ils ont « bafoué piétiné tripatouillé déchiré » leurs constitution et la démocratie vraie

    *Nous disons et rappelons ainsi avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs états s’agitent tels des « Satan » et sont prêts à mettre leurs pays dans 1chaos indescriptible au lieu de s’en prendre à eux même d’avoir été incapables de répondre aux aspirations de leurs peuples à savoir « de vivre heureux de se développer dans la vraie démocratie d’équité de justice de l’égalité des chances » et de quitter le pouvoir dans le respect de la constitution

    4)*Nous disons et rappelons et pourtant l’Afrique les a vu naitre ces « lettrés mutants africains politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux rois reines usurpateurs sans vergogne du titre d’intellectuels » nourri et croyait bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient 1amour profond pour leur Afrique partout où ils se trouvent qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité des chances de tous les citoyens et citoyennes qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts de l’Afrique dans cette compétition mondiale économico politico militaro religieuse où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les sybarites les faibles les naïfs les idiots les tarés les complexés les laxistes les insouciants les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    *Nous disons et rappelons en outre DIEU Dota l’Afrique de toutes les richesses minières et de climats plus favorables comparativement aux autres continents dont l’humain a besoin pour être indépendant se développer pour vivre heureux sur cette terre

    Nous disons rappelons et insistons « MAIS QUE NON »

    6)Nous disons et rappelons le temps est alors venu pour les vrais intellectuels africains et les lettrés africains non mutants de prendre en main la destinée de leur l’Afrique aux fins que

    *l’Afrique soit 1vraie démocratie de justice d’égalité de laïcité de rigueur de discipline de la compétence de la compétitivité du travail bien fait de la séparation et de l’indépendance des pouvoirs

    *l’Afrique rentre de façon efficace et sorte vainqueur de cette compétition économico politico- militaire où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme par les gouvernants

    *l’Afrique soit aux vrais rendez-vous du donner et du recevoir et non du recevoir exclusif financier et de dons dont sont si friands les lettrés mutants africains usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels »

  5. La première des choses que l’Afrique a besoin c’est d’abord une indépendance relative. A cote des “hommes forts” “dictateurs” “despotes” de l’Afrique, l’un des plus grands facteurs de notre faillite est la politique occidentale de l’ingérence en Afrique, basée sur l’intimidation, assassinat, manipulation, chantage et exploitation économique et aussi l’indifférence. Le discours de Mr Obama est appréciable et est bien welcome, mais il ne peut du coup ignorer ou changer l’histoire. Pourquoi les USA ont refusé de participer au financement du plus grand projet de développement de l’histoire de l’Ethiopie: le barrage de la Renaissance ? As long as Africa will be dealt with unfairly or reluctantly no hope for it to stand on its own feet … no hope for it to fix itself.

    • @ PKagame,
      perfect brother, prefect. Ces beaux discours Nous, l’Afrique, en sommes trop et trop habitues helas. Est ce que reellement leurs intentions sot reelles face a l’Afrique apres tant de discours? J’ai sincerement des doutes. J’apprecie le discours d’Obama mais je ne suis pas impressionne du tout. Merci pour ton commentaire.

  6. Kalam tu es très fort mon cher en te lisant je me rends compte qu ‘ il y a au moins certains maliens comme toi par exemple qui ont l le sens du patriotisme et qui ont vite compris que Bouramaba keita n a été qu ‘ une erreur , un malheur en un mot une malediction pour notre pays .

  7. Mr OBama,

    C’est triste.
    Notre Cancer à nous, a déjà ravagé la tête.
    Du sommet de l’Etat à la base.
    Une véritable épidémie.

    Mais comme beaucoup de patient, nous nous sommes habitués à notre maladie.
    Ce Cancer de la corruption est devenu notre seconde nature.
    Mieux, une culture. La culture du Cancer.
    C’est grave Docteur ?
    C’est bizarre…., ce Cancer ne fait peur à personne.
    Naïvement, on croit pouvoir continuer ainsi.

    Cela fait pourtant longtemps que le mal nous a réduit dans un état lamentable.
    Il nous enlève nos dernières fiertés, notre ancestrale dignité part en lambeaux.
    Nous sommes nus, réduit à la mendicité internationale.

    Nos Roi Ubu se disent tantôt bourgeois, tantôt Franc-maçon.
    Ils paradent dans des avions privés. Les voyages inutiles et dispendieux sont leurs dada.
    Ils ne reculent devant aucune excentricité.
    Ce spectacle nous ridiculisent aux yeux du monde.

    Chez nous au Mali, nous avons une variété avec un acronyme IBK.
    Un gros cancer qu’on a attrapé il y a bientôt deux ans.
    C’est notre faute.
    Au début, on pensait choisir un bon médicament, mieux une vitamine pour nous requinquer.
    En fait, le médicament était un poison déguisé.
    Trop tard, on l’a déjà avalé

    ET ALLAHH !!
    Comment faire pour chier ce poison ?

    • En allant au petit coin .Lol,….!mais c’est pas facile de trouver le bon médicament parmi tous ceux qui nous sont présentés

  8. KARIM CAMARA
    “Je suis contre les leçons de morale des gens d’ailleurs”

    …des gens “D’AILLEURS”… 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥
    Voilà résumé en une courte phrase, toute l’imbécilité raciste du bon nationaliste Africain de base, aussi vaniteux qu’auto-satisfait! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    et pour finir, notre plastronneur termine par: “Nous sommes capables de faire mille fois mieux que tous ces gens-là.” 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Tu as raison Camara: 1000 FOIS MIEUX! Seulement… Seulement, en attendant qu’on fasse effectivement 1000 FOIS MIEUX que “ces gens-là, il se trouve que ces gens-là on mendie leurs financements,
    on les appelle au secours quand le pays est occupé,
    on les appelle au secours quand on ne sait négocier nous mêmes avec nos propres rebelles, on les appelle au secours quand Ebola frappe dans nos propres pays, etc etc etc… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Mais par contre, PAS QUESTION POUR NOUS DE RECEVOIR LA MOINDRE LECON DE MORALE DE CES…………”GENS D’AILLEURS”! 😥 😥 😥 😥 😥 😳 😳 😳 😳

    Si la richesse d’une nation se mesurait à ses grandes gueules, grâce à des gens comme toi, le Mali serait l’un des pays les plus riches de la planète! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  9. “En visite au Kenya, le président américain a plaidé la cause des gays africains, en comparant l’homophobie à la discrimination raciale.”

    OBAMA en mode délire

  10. Bravo Obama mais vraiment vous faites fort. vous demandez de traiter les homosexuels dignement et maintenant vous dénoncer les chefs d’état qui s’accrochent au pouvoir alors qu’ils sont déjà assez riches! il fallait le dire. mais je ne suis pas sur que vous soyez entendu, les mauvaises habitudes se perdent très lentement sur ce continent!

  11. Sabali, que les dirigeants du continents arrêtent de continuer de faire la honte. Qu’ils aient à partir de maintenant, la notion de l’alternance. Ils n’ont pas le monopole de la gestion des pays. Suivez mon regard, je suis de passage!!!!!!!!!

  12. Le President Obama est le symbole vivant de l’intelligence, de la sagesse et de la dignite’ de l’Homme noir!!!!
    Les africains ont une chance extraordinaire aux USA qu’il n’arrivent pas a’ exploiter!!!! Plus de 12% de la population americaine a une origine africaine. Le genre de relation qui existe entre les juifs du monde et Israel, doit nous inspirer!!! Les africains et les americains en general et les noirs americains en particulier doivent developer le meme genre de relation pour l’interet des deux cote’s!!!!
    Non, je ne rejette pas la France de notre ami Hollande, je dis seulement que l’Amerique peut et doit jouer un role de catalyseur dans le developpement economique et social de l’Afrique!!!!
    Pour terminer, je dis: HAPPY BIRTHDAY Mr. President!!!!!!!! Obama aura ses 54 ans le 4 aout 2015!!!! Meme anniversaire que ma premiere fille qui celebrera ses 12 ans.

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      “Le President Obama est le symbole vivant de l’intelligence, de la sagesse et de la dignite’ de l’Homme noir!!!!”
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Et mon Bourankeh Capi est le symbole vivant de la cancrerie humaine…. !!!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Salut Capi…. nos vacances sont presque finies… j’espere que tu as eu l’opportunite de reponser ton tres “gros” cerveau…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,… Qui salue le Capi General de MW…..

      HAPPY BIRTHDAY EARLY BIRTHDAY TO THE LITTLE ONE… I WOULD SEND HER A CAKE IF I WAS NOT AFRAID YOU WILL OVER EAT IT AND MAKE YOURSELF SICK…. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

      • Je vous remercie pour l’intention!!!
        Cake c’est pour les occidentaux! Je prefere DEGUE’ KOUMOU!!!!
        Korotumu te dira que DEGUE N’EST RIEN D’AUTRE QUE CAKE A’ L’ETAT SAUVAGE!!!!

    • Capi Sanogo
      “Le President Obama est le symbole vivant de l’intelligence, de la sagesse et de la dignite’ de l’Homme noir!!!!”

      Wallaye Capi, sans le savoir, tu viens de FAIRE MON PORTRAIT! 😯 😯 😯

      Incroyable! 😯 😯

      Bien que l’on ne soit jamais rencontrés ailleurs que sur Maliweb, tu viens de me décrire et de me définir A LA PERFECTION! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Je lis religieusement la soeur Baya!!! J’attends toujours qu’elle nous donne quelques adjectifs pour qualifier les membres de votre groupe. Rire!!!

    • Mon général les juifs on seul Israël comme patrie tandis que l’Afrique est continent

      • Tu te trompes car nous avons des juifs ethiopiens (les falachas), des juifs marocains, des juifs algeriens, des juifs tunisiens, des juifs des pays de l’europe de l’est, des juifs de l’europe occidentale, des juifs des Ameriques et des juifs de l’asie…etc. La solidarite’ juive est une realite’!!!!
        C’est bien la solidarite’ qui fait defaut chez nous les africains!!! L’africain s’est donne’ comme premiere mission de demontrer que son frere africain et sa soeur africaine sont des diables!!!! Sa deuxieme mission est de vendre le frere africain et la soeur africaine au premier imbecile qui se presente a’ la porte!!!
        La mentalite’ qui a rendu possible l’esclavage de nos peuples, est toujours vivante. IL FAUT L’ELIMINER SI NOUS VOULONS AVANCER ET ETRE DEVELOPPE’S!!!!

  13. Je suis d’accord avec Obama quand il parle de la lutte contre la corruption en Afrique même si je n’aime pas sa personnalité et sa façon de gérer les affaires politiques nationales et internationales.

    Obama étant le premier président Américain ayant des origines directes en Afrique noire, aurait dû faire beaucoup plus de choses que ces prédécesseurs Bush et Clinton.

    Obama n’a même pas fait le 1/4 de ce que Bush et Clinton ont fait pour l’Afrique.

    Les Africains avaient fondé beaucoup d’espoirs sur Obama mais hélas! Quelle déception.!

    Il faut le dire sincèrement Obama a affaiblit les USA sur le plan international.
    Jamais je n’aurai cru que les USA pouvaient être affaiblis à ce point.

    Mais bon! Apparemment il est pressé de rendre le tablier!

    • Salut frère observateur,…

      Je ne suis pas sûre ce que ça veut dire objectivement affaiblir les USA sur le plan international …

      Je pense que tu parles de son approche diplomatique … et non militaire et intimidant…

      Es tu certains que cette alternative de force militaire n’était pas plus dangereuse et affaiblissante pour les USA ….?????

      Parcequ’il faut quand même avoir des ressources financières et humaine illimitées pour continuer une telle politique ….

      Était ce sage ou même possible de continuer une telle politique dans le contexte économique qu’a hérité OBAMA…????

      N’est ce pas la force économique … la plus importante sur le plan international … car tout le monde a presque la même force de frappe léthargique …. mais rares sont ceux qui tiendront économiquement en cas de conflit ….

      La guerre froide en est une preuve …

      Moussa Ag,… Ce n’est pas sage de continuer une politique qui a montré ses limites dans un passé récent …. et son coût très élevé en ressource financières et en vies humaines …et impossible à maintenir à long terme …. il faut s’adapter … c’est une qualité extra ordinaire ….

      Juste mon opinion …. subjectif bien sûre ….

      • Observateur is a republicain, ennemi declare’ d’obama. Pour eux, tout est de la faute d’obama qui doit etre tout simplement remerice pour incompetence. C’est triste l’amerique des conservateurs.

  14. “La loi est la loi, et personne n’est au-dessus, pas même les présidents, (…) personne ne devrait être président à vie ” … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    “Je ne comprends pas pourquoi certains veulent rester si longtemps au pouvoir. Surtout quand ils ont beaucoup d’argent “…:lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 ….

    Mais est ce que ce monsieur est vraiment d’origine africaine ….????….:lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Parceque avec des commentaires pareilles … il s’en prend à notre identité culturelle et nos “qualités” génétiques encrées dans l’ADN… ici…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :lol:….

    Moussa Ag,…. WALLAYE … TOUNGA MAGNIN … OBAMA FILILA A YEREH MAH KOI …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Michelle doit vraiment songer à abandonner ce Hassidiw International …. pour mon frère NFP … sinon quel africain “digne de ce nom” veut quitter le pouvoir et les friandises de la corruption … pour faire quoi … le marathon…???? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • “…Moussa Ag,…. WALLAYE … TOUNGA MAGNIN … OBAMA FILILA A YEREH MAH KOI …”

      Une bonne sauce à l’arachide “TIKADAIKAI” ou du haricot “Chô” pourra l’aider à se connaitre lui-même.
      Comme le dit notre grand savant le philosophe mathématicien ” Connais-toi, toi-même” est la vraie connaissance.

  15. Ben10 merci qt kankan moussa du mali a fait don de 7 tonnes d’or le mali n’etait pauvre
    qt cette annee 50 tonnes d’or furent exploite au mali ce pays n’est pauvre
    si l’office du niger peut exploiter 1.000.000km2 de terre en irrigation le mali n’est pas un pays pauvre
    si tu fais un tour sur le site de la chambre de mines du mali le MALI EST UN PAYS RICHE.
    De 2012 a 2015 au lieu de se considerer comme une nation des uns on prit des armes contre les autres pour demander une partition du pays ou exiger une maniere de faire la religion.
    quelle perte. en vie humaine ,materielle et securitaire?
    MANDELA

  16. Selon Nelson Mandela, ” la pauvreté n’est pas naturelle, ce sont les hommes qui la créent et la tolèrent, et ce sont les hommes qui la vaincront. Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité, c’est un acte de justice.”

  17. “L’heure n’est plus d’appartenir à un parti ou à une ethnie, mais l’heure est de proclamer fièrement notre appartenance à nos patries !”

    • PARADA
      “L’heure n’est plus d’appartenir à un parti ou à une ethnie, mais l’heure est de proclamer fièrement notre appartenance à nos patries !

      ABSOLUMENT!!! 8) 8) 8)

      TOUT A FAIT!!! 8) 8) 8)

      BIEN DIT!!! 8) 8) 8)
      ……………………………………………………………………mais un peu l’appartenance à nos ethnies aussi, quand même… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Juste un peu, quoi, Obama… Un petit peu… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  18. Pour que les africains commencent à pensé à une sortie des multiples crises, il faut que la stabilité soit d’abord instaurer. La paix est la seul issue de sortie ses crises multidimensionnelles. La paix doit être la base du fondement de tout pays qui décide d’évoluer.

  19. “Le travail donne de la gaieté au-dehors et de la sécurité au dedans.”
    “L’homme est né pour le travail comme l’oiseau pour voler.”
    L’Afrique a besoin de travailler durement pour un jour relever avec toute sa dignité et fierté. Les dirigeants doivent être conscients qu’ils ont un grand défi à relever.

  20. La dite démocratie en Afrique n’est qu’une spéculation dû au dirigeants et aux populations elles-mêmes par leur comportement vis-à-vis de leurs dirigeants !!!

  21. L’Afrique seul ne peut pas faire face au terrorisme. Les grandes puissance doivent apporter leurs contributions. Le terrorisme bat son plein en Afrique avec Aquaïda, Aqmi, Boko haram, les shebabs et tant d’autre. merci à Barck Obama.

  22. La démocratie en Afrique n’est que pure façade. Les chefs d’Etat dupent leur Nation, les opposants sont corrompus ou menacer le cas de la Burkina Faso etc …, les chefs d’Etats qui veulent s’éterniser au pouvoir MUGABE, YAYA DIAME. Comment l’Afrique pourra avancer dans ce cas.

  23. Trop de coups d’Etats et d’émeutes en Afrique. Tout cela est du au fait que nos chefs d’Etat s’accrochent tellement au pouvoir. Certains aillent jusqu’à réviser leur constitution pour qu’ils puissent faire un autre mandat. Donc pour que ce phénomène disparaisse, il faut, de la part de ces présidents, une prise de conscience. Les Etat sont des institutions à la tête des quelles se succèdent les hommes. 😀 😀 😛 😛

  24. Je pense que les africains doivent tenir compte de leur richesse pour se mettre au travail au lieu de passer tout leur temps à voler l’Etat. Il est crucial pour nous de passer aux actes. S’entre tuer n’est pas une solution aux maux que subisse l’Afrique. Les africains doivent s’unir pour ne faire qu’un. C’est seulement ainsi qu’elle peut devenir forte et riche.

  25. La pauvreté, l’irresponsabilité, l’immaturité est la souche de la corruption en Afrique. Barack Obama a tout à fait raison, les africains doivent prendre conscience et être responsable.

  26. Je suis contre les leçons de morale des gens d’ailleurs. Nos dirigeants sont comme eux, mangent comme eux, boivent de l’eau comme eux, font tout comme, surtout bien entretenu et respecté comme eux. D’ailleurs plus vieux ou plus instruit plus qu’eux, mais pour quoi ils ne prennent pas eux-mêmes des bonnes décisions?
    Tous ces pays sont dans les mêmes situations notoires que nous, mais ils se battent pour y remonté.
    Je veux qu’on arrive à prendre de bonnes initiatives favorables pour nos peuples malgré nous-mêmes.
    Nous sommes capables de faire mille fois mieux que tous ces gens-là.

  27. Les présidents africains n’aiment pas quitter le pouvoir qu’ils sont élu, cela est totalement vrai, mais force est de reconnaitre qu’il y des peuples en Afrique qui méritent d’être dirigés par la dictature !!!

  28. Les chef d’Etats africains sont des assoiffés du pouvoir. Ceux qui sont au pouvoir ne veulent pas être remplacés. Et ceux qui veulent accéder aux trônes sont prêts à tout pour y arriver, même former une rébellion comme Alassane l’a fait contre Gbagbo qui ne voulait pas non plus partir. 😆 😆 😛 😛

  29. La corruption est depuis les temps anciens l’une des maux les plus sensibles et les plus présents dans la gouvernance des chefs d’Etats. Le continent africain est le continent où la corruption bat le plus son pleins. La corruption stoppe l’évolution du continent africain.

  30. Je suis content de cette déclaration d’Obama. Les dirigeants africains aiment trop s’accrochent au pouvoir. Ils ne veulent pas céder les fauteuils présidentiels. Raison pour laquelle le continent est jusqu’à présent confronté aux coup d’Etats. A titre d’exemples on peut citer les cas suivant: Laurent Gbagbo de la Côte d’Ivoire et Blaise Compaoré du Burkina Faso 😀 😀 😀 😆 😆

  31. Les présidents africains doivent comprendre que le pouvoir n’est pas propriété privé de quelqu’un. Le Mali était un bon exemple, jusqu’à ce que le coup d’Etat ne vienne changer le cours de l’histoire. Quand Alpha a fini son mandat, il est parti calmement.

  32. Nos dirigeants africains doivent avoir honte. Ils doivent changer à présent de mentalité. Ils doivent arrêter de vouloir s’éterniser au pouvoir.

  33. M. le président, il n’est pas impossible mais il serait très difficile de mettre fin à la corruption ici en Afrique. Vous voyez vous-même que la pauvreté côtoie toutes nos sociétés de long en large. Dans cette situation, il nous sera quasiment difficile de lutter contre l’une tant que l’autre existe.

  34. OBAMA, nous évoqués que la valeur de la démocratie, en montrant aux Africains de ne pas de se limités seulement au délai, pour le respect de la constitution de leurs Etats.

  35. Certains dirigeants africains refusent de quitter le pouvoir même s’ils finissent leurs mandats. Certains s’activent même à préparer la place pour leurs fils en partant, comme BONGO qui a laissé la place à son fils qui dirige actuellement. Même WADE du Sénégal a voulu le faire mais ça ne lui a pas réussi.

  36. Nos dirigeants africains doivent changer de comportement. Si le mandat fini, ils doivent partir et laissé la place à d’autres. Ils ne doivent pas s’accaparer du pouvoir.

  37. OBAMA a raison, nos dirigeants africains s’accrochent au pouvoir. Si nous prenons l’exemple du l’ex-président Ivoirien Gbagbo qui a refusé de reconnaitre la victoire de son adversaire et ce qui conduit à sa perte. Comme si cela ne suffisait pas, ce fut le même cas pour l’ex-président du Burkina qui a fait des vingtaines d’années et qui ne voulait pas partir, et c’est grâce à une crise qu’il est partir. Ce fut le même cas pour le feu président libyen Mouamar Kadhafi.

  38. Il ne faut pas être un savant pour savoir que le problème de l’Afrique ce sont ses présidents qui ne veulent pas laisser leurs postes

  39. Ni les dirigeants africains ni les jeunes africains, en particulier, ne veulent que leurs pays respectifs sortent de la crise et de la désolation. Nos problèmes sont perpétrés et ressourcés par nos propres manigances : les coups d’état, les putschs, les révoltes populaires, les casses de biens publics.
    Nous passons des années de travail, des années d’effort, des années de privation, des années de galère sont détruit en un seul jour. Nous sommes toujours dans cette monotonie sans avancement aucune et sans changement optique.
    UN PAS EN AVANT ET DIX PAS EN ARRIERE.

  40. OBAMA a raison dire cela, l’exemple est simple, le cas BLAISE COMPAORE au BURKINA FASO, LAURENT BAGBO EN COTE D’IVOIR, ROBER MOUGABE et KADAFI, compte tenu de cela OBAMA a raison d’évoqué cela.

  41. Les progrès de l’Afrique dépendront aussi de la démocratie, parce que les Africains, comme tout le monde, méritent la dignité de pouvoir contrôler leurs propres vies. les ingrédients d’une vraie démocratie : élections libres et équitables, liberté d’expression et de la presse, liberté de réunion.
    Cependant, en ce moment, ces libertés sont refusées à de nombreux Africains. La démocratie, ce n’est pas juste des élections. Quand les journalistes sont mis derrière les barreaux pour avoir fait leur travail, des militants sont menacés alors il y a une démocratie qui n’en a que le nom mais pas le contenu.
    Outre le Burundi, plusieurs dirigeants africains cherchent à lever les dispositions constitutionnelles limitant le nombre de mandats présidentiels, afin de se maintenir au pouvoir alors que la fin de leur mandat approche.
    Au Rwanda, les autorités, invoquant un élan populaire, ont lancé une procédure pour modifier la Constitution afin de permettre au président Paul Kagame, homme fort du pays depuis 1994 et longtemps protégé des États-Unis, de briguer un nouveau mandat en 2016.

    • “Au Rwanda, les autorités, invoquant un élan populaire, ont lancé une procédure pour modifier la Constitution afin de permettre au président Paul Kagame, homme fort du pays depuis 1994 et longtemps protégé des États-Unis, de briguer un nouveau mandat en 2016.”

      C’est bien ce que je dis obamo est un menteur assholle, qui ferait mieux de s’occuper d’abord des africains americains qui se font tuer comme des chiens, sans justice…

  42. “… Il a ensuite appelé les dirigeants africains à vaincre le « cancer de la corruption »”

    Soit il a pas appelé assez fort, soit il était trop loin, mais ce qui est sur, IBK N’A PAS ENTENDU! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Sous ATT et AOK, on était déjà atteint par ce cancer;

    Mais depuis bientôt 2 ans, on est carrément arrivé au stade des METASTASES généralisées! 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    • c’est une année de lutte contre la corruption mon ami nfp. même si tu veux te faire une place dans l’opposition.

  43. Si un dirigeant pense être le seul capable d’unir sa nation, alors ce dirigeant n’a pas réussi à réellement bâtir son pays, Personne ne devrait être président à vie. Je ne comprends pas pourquoi des gens veulent rester si longtemps au pouvoir, en particulier lorsqu’ils ont beaucoup d’argent.

  44. OBAMA à raison de dire que les dirigeants doivent s’accrochent au pouvoir, car n’est un pays démocratique et non dictatoriale.

    • WILSON
      “OBAMA à raison de dire que les dirigeants doivent s’accrochent au pouvoir” 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

      C’est bien mon frère! 😆 😆

      Toi au moins, tu as parfaitement COMPRIS le discours d’Obama! 😆 😆 😆 😆 😆

      PS: Et j’espère que tu as bien noté qu’il a dit aussi que notre avenir était dans la corruption généralisée! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Houbien? 😛

  45. Quand un dirigeant essaie de changer les règles au milieu de la partie simplement pour rester en poste, il s’expose à l’instabilité et à la discorde, comme nous l’avons vu au Burundi.

  46. Les progrès démocratiques en Afrique sont en danger quand des dirigeants refusent de quitter le pouvoir à l’issue de leur mandat .

  47. En afrique ns devons penser en terme de siecle et non d’annee.Le 21em siecle est tres jeune.n terme de croissance ecom l’afrique est en tete.Pourquoi pas conserver cette position?
    0.vendre nos matieres premiere a leur juste valeur
    1.lutte contre la corrupton
    2.concretissation de la paix
    3.plitique commue d’energie en afrique
    4.d’eveloppemet de l’internet
    5.arreter d’acheter des armes surtout avec la coree du nord.
    6.pas besoin de construire des scuptures a hauter de millions de dollars (senegal)
    biensur si c’est un cadeau l’accepter de la part d’un pays ami
    7.eduquer la jeunesse malienne

    • “arreter d’acheter des armes surtout avec la coree du nord.’

      du n’importe quoi votre liste:

      Les plus grands tranfiquants d’armes:
      USA-UK-FRANCE-ITALIE-ALLEMAGNE-CHINE-RUSSIE et le 1er ISRAHELL: la coree du nord traffique rien du tout… 😳

  48. Obama s’est avere’ etre un president dangereux pour l’afrique. Sa gestion de la crise ebola en dit beaucoups.

  49. “Face à l’UA, Obama dénonce les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir”

    Mais que obamo aille se faire foutre, il se fout des africains…

    Ce salaud a recu tous les dictateurs africains:
    sasssouden, boncon, debyle, djame jamais, biya bien, Conpaore, le dictateur de nouatchiottes, le rat d’abidjan …

    sauf ceux qui refusent de se soumettre a l’occident: bechir, Mugabe… (je ne dis pas que je les soutiens, c’est juste une Remarque… donc lisez bien les negres savants debutants…)…

Comments are closed.