Bourbier malien : « ATT a écarté ses amis pour marchander avec ses adversaires »

5
1

L’Union des patriotes pour la République (URP) a rencontré la presse dimanche dernier à son siège à Bolibana. Les questions du nord et des élections étaient au centre des préoccupations.

Pour le Dr Soumaré, sans justifier la rébellion, la gestion des fonds destinés au développement du nord mérite une attention particulière. Il n’est pas sûr que les milliards destinés au financement du développement des régions du nord arrivent à leurs présumés destinataires. Si les fonds injectés ne parviennent pas à atteindre les objectifs, il y a problème, qui doit intéresser le pouvoir central.             

Même type de griefs pour le Recensement administratif à vocation d’état civil (Ravec), car pour le Dr Modibo Soumaré, les quatre milliards en plus ne se justifient pas, tant il est vrai que là aussi les objectifs n’ont pas été atteint. Assurance avait été donnée que le Ravec serait prêt, l’argent aurait été englouti dans l’achat des 4×4, pour ne rendre aucun compte après. Une situation qui fâche le président de l’Urp.                                    

Ainsi pour sortir du bourbier dans lequel se trouve l’Etat malien, où une menace plane sur les élections, et où le pays est plongé dans une insécurité sans précédent, il faut associer tout le monde au débat, a indiqué le conférencier.

Avec ATT ou pas ?                                               

Selon le président de l’Urp, le Dr Modibo Soumaré, le Président ATT a fait des choses merveilleuses, comme les logements sociaux qui ont fait couler des larmes de joie, pour des personnes réellement démunies. Mais en revanche, le président de l’Urp a des dents contre son ancien ami pour sa gestion en solo du pouvoir. Pour lui ATT a écarté ses amis et alliés naturels pour marchander avec ses adversaires. Etant des premiers amis qui ont suscité la candidature d’ATT, et qu’il n’a jamais associés à aucun moment à la gestion du pouvoir, les responsables de l’Union des patriotes pour la République (URP) se refusent d’être comptables du bilan d’ATT, qu’ils ne trouvent pas élogieux. Pour ce parti la situation actuelle s’explique par l’incompétence des gouvernements successifs. De son côté, le Vice président de l’Urp, le Dr Sékou Kéita n’entend pas s’arrêter là, car pour lui les autorités politiques et militaires doivent répondre devant les représentants du peuple, de leur responsabilité dans la situation actuelle du pays.                 

B. Daou

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
aliflam<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 51</span>
Membre
aliflam 51
4 années 7 mois plus tôt

Mener une enquette sur ces Millard pour le development dans , et celle RAVEC
Et c’est ca la democratie .

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

et si tout ses milliardes font au développement du pays et au pauvre quelle pays la honte

le justicier<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Membre
le justicier 28
4 années 7 mois plus tôt

si tu n’est pa associé c’est parceque t’ès incompétent. meme les adversaires d’att savent qu’il ne dirige pas en solo. le seul fait d’être ami à att ne te donnes pas le droit de gérér le pays. tous les maliens sont amis

kkka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
kkka 72
4 années 7 mois plus tôt

Parce qu’ils n’ont eu leur part du gâteau, ils veulent maintenant dénoncer les tares du pouvoir. L’objectif de ces petits partis surtout les principaux responsables c’est le partage des délices du pouvoir, cherchez votre place à ailleurs.

Bouare77<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 30</span>
Membre
Bouare77 30
4 années 7 mois plus tôt

Vous avez peut-être raison, mais il faut reconnaître qu’il dit la vérité.

wpDiscuz