Régions du nord: « Pas d’élections sans sécurité ! », fulminent-elles

9 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Selon notre source, la rencontre des membres du gouvernement avec  les trois régions du Nord par rapport à la tenue de l’élection présidentielle du 29 avril prochain n’a pas été du goût des populations. Toute chose qui a provoqué du tollé au sein des  populations de Gao. Selon ces régions du Nord, « pas d’élections sans sécurité dans le Nord-Mali ! ».

C’est en tout cas la triste réalité, et cela, au moment où le Mali s’engage à sauvegarder notre démocratie et à éviter ce qui s’est passé dans d’autres pays de la sous-région en tenant les élections aux dates retenues. Mais en dépit de la crise, les régions du Nord se désolidarisent du vœu des hautes autorités. Selon ces régions, il faut tout d’abord  se préoccuper de la crise septentrionale car les jeunes du Nord sont en train de perdre leur vie dans cette crise. Toujours selon notre source du Nord, tout a commencé  par la rencontre initiée par les membres du gouvernement avec les régions du Nord et dont l’objectif était de mieux expliquer à ces régions le déroulement et la tenue de l’élection présidentielle du 29 avril prochain. Mais tout a malheureusement basculé le vendredi dernier à Gao car certains participants ont quitté la salle, boudant ainsi la rencontre. D’autres ont claqué la porte tout en clamant leurs « quatre vérités » : « Certains sont en train de mourir…et vous ne venez que nous parler des élections…En tout cas, dans les trois régions du Nord, il n’y aura pas d’élections tant que l’insécurité sévit… », indique notre source jointe au téléphone.

Cette situation a provoqué une grève générale des étudiants. Pire, pour la première fois, les grévistes ont fait sortir (hier) les élèves des Fondamentales et décrété 48 heures de grève. D’ailleurs, il n’est même pas sûr que ces élèves et étudiants reprennent es cours après les 48 heures de grève, surtout que les congés sont prévus pour le vendredi prochain.

Au cours de leurs manifestations, les grévistes dénonçaient « le complot national des autorités par rapport au Nord-Mali », toujours selon notre source. « Nous ne sommes pas d’accord pour des élections car les jeunes meurent chaque jour…Pas d’élections donc sans sécurité au Nord-Mali », ont-ils déclaré.

C’est dire que cette situation mérite le maximum d’attention car cette grève relative à l’insécurité est en train de prendre de l’ampleur, surtout que les Katois sont également « entrés dans la danse ». De toute façon, rien ne vaut la consolidation de notre démocratie dans la paix. Il faudra donc que les grévistes mettent un peu d’eau dans leur vin car le temps nous fait défaut. Que Dieu garde le Mali !

Oumar Diakité

 

 

 

 
SOURCE:  du   20 mar 2012.    

9 Réactions à Régions du nord: « Pas d’élections sans sécurité ! », fulminent-elles

  1. Ndy

    Que se passe-t-il à Kati ? Ou que se serait passé à Kati ce matin lors de la réunion Sadio GASSAMA et les militaires ?

  2. choucha

    vote woia.Kafougauna va bourrer les urnes au Nord à la place des populations en quete de sécurité.Dieu vous paiera tous.Allons quand meme aux élections pour tout changer

  3. zani

    Pauvre Mali ! Malmené de partout : de l’extérieur et de l’intérieur.
    Franchement, ce n’est pas le moment de faire des manifestations inutiles et stériles comme celles-ci.
    Sauf si l’objectif est de précipiter la chute de ce pays. Ce serait dans ce cas une tentative délibérée de déstabilisation pour des raisons qu’on connait déjà.
    Quoiqu’il en soit, votre pays aura vraiment du mal à faire face aux 2 fronts (combattre les agresseurs venus d’ailleurs et faire face à des bêtises des gosses mal dans leur peau -surtout rien dans leur crâne ou encore à des hommes politiques assoiffés de pouvoirs, pires que les gosses).
    Ailleurs dans le monde, quand un pays est attaqué, les citoyens mettent de côté leurs différends pour faire front commun contre l’ennemi. Mais au Mali c’est le contraire qu’on constate à chaque fois : on a l’impression que le mali et les Maliens vivent sur une autre planète. Ce qui explique, peut être en partie son état actuel –surtout sa partie nord ?
    Sachez que le salut de votre peuple passera par la tenue de cette élection. Alors si vous voulez qu’on vous respect et éventuellement vous soutienne commencez à faire tout pour organiser cette élection, partout sur le territoire et ailleurs. Telle doit être votre mission, la mission de tous les citoyens qui aiment ce pays.
    Il n’y a que de cette manière que vous pourriez sortir victorieux de ce conflit.
    Si vous n’êtes pas capable de cela, alors soyez sûrs que vous ne méritez pas ce pays.

    • JOSEPH

      Monsieur zani! je crois que tu es en manque d’information en dehors de maliweb, les élections c’est bien mais au nord les gens vivent des vrais problèmes qui depassent l’entedement, depuis combien temps l’Etat a abandonné ménaka pour repli tactique un cercle devenu région et livrée a elle même, tessalit livrée a elle même pour repli tactique, tinzaouatène et autres d’où les populations de ces zones n’ont quoi mangé pour ceux qui sont resté pour subir le dictat des bandits, après des ministres se rendent à kidal et à gao pour rencontrer les populations pour leur parler d’élections  »en disant qu’ils vont tout mettre en oeuvre pour faire venir les habitants des cercles de kidal à kidal ville pour voter et ceux de gao à gao ville pour voter » Regarder toi même une telle abbération………Dans les autres pays occidentaux je crois leurs Etats n’ont jamais failli donc mon frere je peux même te dire que dans ce monde il n y a pas une population aussi patiente que celle du Mali sinon aujourd hui dans n’importe quel pays cela aller dejà tourner à un soulèmenent national. Comment tu peux comprendre des responsables qui disent publiquemment qu’ils vont faire des urnes mobiles pour les réfugiés mais ne nous parlent jamais quand est qu’ils vont reprendre les villes abandonnée ou faire revenir nos réfugiés vers d’autres zones du mali en dehors du nord!

  4. JOSEPH

    Il faut être dans une des régions du nord pour comprendre les nordistes!
    savez vous que l’armée ne cherche pas à combattre les énnemis tant bien qu’ils sont souvent localisés mais reste toujours pour se défendre et non les combattre, aujourd hui à Gao beaucoup des jeunes ce sont engagés pour combattre les énnemis de la nation en les cherchant et si ça continue nous allons demander à tous les militaires nordistes qui defendent nos valeurs de faire défection de l’armée régulière pour aider les ganda koy et ganda iso pour la lutte contre les énnemis de la nation.

  5. tapalapa

    Vive la nouvelle révolution en marche

  6. Niyefokoye

    Ces images me rappellent celles de mars 1991.Etant donné que les evenements sont cycliques naturellement

  7. Djibril CISSE

    Bonjour à tous mes frères et soeurs du nord, je salut très hautement votre engagement et votre cohésion sociale et surtout votre attachement à la sécurité dans le septentrion de notre pays le MALI. cependant,l’arbre ne doit pas caché la forêt,et vous prie d’aider ce rigime impuissant composé de tous ce que vous pouvez imaginer, qui aujourd’hui livre sa population à des bandits armées jusqu’aux dents. incapable et insouciant de notre sécurité car nous constatons qu’il est beaucoup plus intéressé par les éléctions que par sécurité alors je vous incite donc à assurer votre propre sécurité et la sécurité dans tout le nord. je le dis et je le repéte vous êtes les bougers de votre sécurité. ATT a aujourd’hui un slogan autre que celui-ci  » assurer de la sécurité de sa population » son slogan « les éléctions et bye le Mali ». il oublit que laisser ce Mali dans un type de conflit est synonime à la mauvaise gestion et au laxisme dont il a toujours fait preuve. Si son slogan dans le temps était « un Mali qui gagne » aujourd’hui c’est plutôt un Mali dont il n’a plus envie de rester à sa tête dirais-je.
    chers frères et soeurs, notables et chefs réligieux du nord la parole et l’analyse de cette situation vous revient afin de nous tracer le chemin à suivre car vous vous êtes notre gouvernement et vous vivez dans la même inquiétude que nous les jeunes.
    Ne vous laissez donc pas influencer par les hommes d’ATT qui n’ont rien à perdre et qui n’ont besoin que de nos voies aux éléctions.
    je vous salue tous et sachez que je suis du coeur, corps et âme avec vous.

    Djbril CISSE

    étudiant à BKO

  8. PPBG

    QAUND RFI ET LA FRANCE REFUSENT DE VOIR!!! MAUVAISE FOI!!!!

    RFI, la Radio de la honte et de l’ignomnie. Jusque là, elle tente à travers de pirouettes et gymanistiques mal inspirées de sauver ses coauteurs dans le crime dommis contre le MALI: « Le MNLA veut se départir clairement de l’approche islamiste d’Ançar Dine. Dans un communiqué publié lundi 19 mars au soir, le bureau politique du MNLA précise que «la République pour laquelle nous nous battons est basée sur les principes de la démocratie et de la laïcité» il ne saurait y avoir de confusion possible entre notre combat et celui d’un groupe qui vise à instaurer un régime théocratique.

    Le MNLA se passera donc du soutien militaire et financier d’Ançar Dine qui progresse sur le terrain au nord du Mali. Une situation qui, selon un porte parole du MNLA, n’est pas pour déplaire au pouvoir malien ».

    RFI, ne continue pas à vouloir noyer le poisson dans l’eaux ou le MNLA dans le sable car le MNLA ne peut pas se departir de lui même, le MNLA=Ançardine.
    RFI, votre attitude est pitoyable et contraire à la déontologie du journalisme. A travers ta manière de traiter la crise au MALI, on sent vulgairement le parti pris, ton postionnement contre une République en faveur de criminels.

    Et oui!!! heureusement que RFI n’est pas le monde et que les maliens ne sont pas bêtes. Voici le condensé de commentaires dignes de la situation et fait par deux maliens originaire du Nord Mali (TIMBUKTU et NAKAL ».

    Il y a eu plusieurs rébellions au Mali mais aucune n’a égorgé et aligné des cadavres avec une balle dans la tête, aucune n’a assassiné un vieux chef de village de 78 ans. Nous les Azawadiens avons toujours fait une guerre propre si tant est que cela existe.

    Là, par contre, je vais vous donner raison, vous avez fait de « très belles victoires »!!! En effet, à 600 hommes aguerris et surarmés, vous avez pris des postes avancés de l’armée qui comprenaient au maximum 32 à 52 soldats et gardes.

    Quelles solutions avaient ces hommes, ces braves soldats autres que de préserver leur vie? cela aussi fait partie de la vie de militaire!!!

    Mais ce que vous appellez victoires, moi je vous apprends avec regret que ce sont vos pires cauchemars. En effet:

    - Aujourd’hui TINZA a montré à la face du monde qui vous êtes des trafiquants de drogue.

    -AGUELHOC a montré que vous êtes des allies de AQMI et ançardine, ‘

    - Hombori a définitivement démontré votre caractère TERRORISTE.

    -TESSALIT a fini par faire découvrir votre baiser du diable avec ANCARDINE et AQMI, tout en sonnant le glas de votre projet utopique d’un Etat AZAWADIEN, le mirage, la désillusion.

    Une question aux communicateurs et illuminé aveugles du MNLA: Si vous avez promis depuis plusieurs mois au monde entier que vous alliez combattre AQMI, Pourquoi vous ne l’avez pas encore fait?

    AQMI se trouve t il à TINZA ou Ménaka ou AGUELHOC ou TESSALIT? peut être se sont ils cachés à HOMBORI ou YOUWAROU?

    Ah!!! J’oubliais, ils sont à LERE sinon peut être à LERNEB ou NIAFUNKE parce qu’ils ont peur du MNLA.

    Vous ne les avez jamais rencontrés dans vos ballades dans l’Azawad? A d’autres…. Pourtant vous arrivez à traquer Ould MEYDOU et GAMOU dès qu’ils bougent.

    Tout le monde a tout compris. Ne vous fatiguez pas ! N’insultez pas notre intelligence ! Ayez un peu de respect pour vous-même ! Admettez vos erreurs et corrigez-les si vous avez un peu de dignité !

    Dites publiquement sur France 24 que vous allez attaquer AQMI et Faites le, ne serait ce qu’une fois, s.v.p. on vous prie de nous débarrasser de AQMI et de BOKO HARAM….

    Vous êtes tellement forts mais tellement aveugles pour les rater aussi souvent dans le vaste Azawad…. Alors arrêtez de parler pour le plaisir !!!

    Aux pauvre MNLAistes, le monde occidental sait où est son intérêt. Vous les avez trompés et vous paierez.

    Au fait, avant d’aller à AQMI passez par IYAD et son COUSIN et récupérez les otages Français.

    Vous êtes tellement forts et convaincants, votre force dissuadera peut être IYAD et son COUSIN de chercher autant de millions de dollars sur le dos de simple citoyens français.

    Vous croyiez gagner la partie aussi facilement? L’appel du drapeau et de la carte d’identité (AZAWAD), je suis désolé pour vous, cela n’arrivera jamais, jamais, jamais…

    Donc, dans vos victoires réside votre perdition. Toutes les batailles ne sont pas à mener et vous vous êtes royalement fait avoir par votre gourmandise, votre précipitation et votre naïveté.

    Le MNLA est une organisation TERRORISTE ALLIE DE AQMI ET DES TRAFIQUANTS DE DROGUE.

    Les illuminés du MNLA, en fait visent,juste à pérenniser des acquis sur le trafic de drogue et les relations commerciales et logistiques avec AQMI.

    Il serait absurde de les prendre pour des « Che Guevara ». Ils n’ont même pas réussi à réunir autour d’eux les Azawadiens.

    L’armée malienne, elle, a le soutien des touaregs et des arabes qui ont constitué des brigades pour la soutenir.

    Les deux Colonels Majors Ould Meydou et GAMOU qui dirigent les opérations militaires pour l’Armée Malienne sont arabe et touareg.

    Le Mali gagnera cette guerre car le MNLA a échoué sur tous les plans.

    Le Mali gagnera cette guerre car le MNLA est une organisation terroriste et aucun terroriste ne parlera au nom des Azawadiens.

    Vous ne faites que de la propagande. C’est combien des fois difficile de justifier votre aventure!. Votre propre conscience vous y grondera à chaque minute qui passe.

    Non ne parlez pas de ces populations innocentes auxquelles vous avez importé la désolation et les souffrances.

    Vous ne pourrez pas honnêtement parler a la place des populations dont l’accablante majorité ne vous comprend même pas et ne demande que de vivre et mourir en paix.

    Même vos sponsors savent bien que vos revendications sont absurdes…

    La France s’en fout réellement pas mal de vous et ne veut que vous user pour des fins malices envers le Mali.

    Vous avez trahi vos frères musulmans sur des fausses bases !!!!!!!

    Un petit blanc sourit devant vous à Paris, ça y est !!!!!! Vous ramassez les armes par votre haine sans base envers vos frères, et sans même analyser l’objectif à long terme de ce petit blanc.

    Il est temps que vous soyez consistants car le Mali est consistant sur le fait que son territoire ne sera pas touché et ses fils sont prêts à donner leurs vies pour cette cause.

    « You can’t eat your cake and have it too! (« vous ne pouvez pas manger votre gâteau, et la garder a même temps »). Vous ne pourrez pas parler de « l’Azawad »,de développement du nord et la detruire a la fois.

    Le Civil Rights Movement a fait ses luttes sans armes. Pourtant il semble réussir, vu qu’un noir (Obama) dirige aujourd’hui les USA.

    Je pense bien que le Mali a plus du potentiel pour la cohésion sociale, raciale ethnique que tous ces pays qui souhaitent aujourd’hui sa fracture.

    Le Mali a seulement besoin d’un peu plus de moyens. Mais la rébellion continue de le trainer dans la boue en l’obligeant de temps en temps a depenser ses maigres ressources en guerre.