Retour de l’enfant prodige : La fin des supputations, des suspicions et du suspens

46 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Soumaila Cissé

Aux détracteurs, aux adversaires, aux inconditionnels, au grand peuple du Mali, Soumaïla Cissé alias Soumi champion arrive la tête haute pour reprendre ses activités afin de faire renaître l’espoir chez les femmes, les jeunes et tout un peuple meurtri. Ce n’est plus qu’une question de jours surtout de calendrier.

A la suite de la démission d’ATT pour coup d’Etat en avril 2012, au même titre que d’autres hommes politiques de valeur, Soumaïla Cissé a été victime d’agressions barbares. Depuis, il était en France pour des soins. Et par la suite, il a regagné la capitale sénégalaise pour s’y installer. Mais depuis l’époque de la démission d’ATT, les mauvaises langues n’ont cessé de l’éliminer sans gloire. Car, il a même été déclaré d’être désormais un perclus dans une motocyclette à trois roues.

Le chien aboie la caravane passe. Se portant à merveille, Soumi après avoir été l’un des invités d’honneur de la campagne et de l’investiture de Barack Obama, a sillonné plusieurs pays européens. Avec un seul mot d’ordre, soutenir le Mali pour qu’il retrouve sa place dans le gotha des états démocratiques. En l’aidant à recouvrer dignement sa partie occupée, en appuyant logistiquement son armée et en participant au nivellement des hommes de cette Armée. Et puis, reprendre rapidement la coopération avec notre patrie.

Au Sénégal depuis quelques jours, il vient d’achever un périple qui l’a amené dans plusieurs pays de la sous région où il a rencontré les autorités de ces pays ainsi que nos compatriotes vivant sur ces territoires. Avec les mêmes mots d’ordre afin que le Mali puisse mieux rayonner dans le concert des nations prospères.

Alors, aux détracteurs, aux adversaires, aux inconditionnels de l’homme, au grand peuple du Mali, bientôt la fin des supputations, des suspicions et du suspens car le favori incontestable de la présidentielle prochaine foulera dans quelques jours le sol de sa patrie. Avec de bonnes nouvelles pour combler les espoirs de beaucoup de nos compatriotes déçus. Ce n’est donc plus qu’une question de calendrier sinon toutes les dispositions ont été prises pour le retour de l’enfant prodige.

Boubacar DABO 

SOURCE:  du   7 jan 2013.    

46 Réactions à Retour de l’enfant prodige : La fin des supputations, des suspicions et du suspens

  1. Faites revenir ATT aussi pour que le Mali se reoncilie avec lui-même. Il lui restait à organiser les élections. Il va s’en occuper et ensuite, rendre le tablier.

  2. veridique

    il n »a pas de sang froid comaparé à Modibo sidibé

  3. tomboc

    Nous n’avons pas besoins de lui,car c’est eux qui ont cautionner toutes les conneries de ATT durant ces dix dernières années,croyant que SOUDOUBABA allait lui passer en douce le tablier,il peut venir pour dépenser les sous dans des campagnes,mais il n’aura pas ce qu’il cherche.