Billet : Vaste programme d’activités en Commune IV

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Afin de mettre la population de la Commune IV du District de Bamako au parfum du bilan de l’action municipale (2011-2012), le Maire, Moussa Mara,  a organisé, le vendredi 25 janvier 2013, dans la salle de réunions de la mairie, une conférence de presse. Une occasion de faire le point de la gestion avec les hommes de média. On notait la présence des conseillers et des membres de la société civile.

 Dans sa déclaration liminaire, Moussa Mara fera savoir que l’équipe communale est arrivée à la Mairie avec un programme précis. En quelque sorte, un programme de société rédigé en 2004, actualisé pour les élections de 2009 et mis à jour en 2011.

Selon lui, l’exercice vise à  permettre aux populations  de comprendre le fonctionnement des services de la mairie.  Il a évoqué des actions  menées par son équipe dont l’élaboration de  la charte des usagers qui  permet à chaque citoyen de la commune IV de savoir le temps que doit prendre chaque service et le coût de chaque prestation de la Mairie. Le premier responsable de la Mairie a abordé des sujets sur la question foncière, l’assainissement, la gouvernance, l’amélioration des conditions de travail de la municipalité, l’emploi des jeunes, la vie sociale, les investissements contenus dans le budget 2010, le projet TDRL et le projet Aci 2000.

Le Foncier

Le maire de la Commune IV a fait savoir que les tractations sont en cours pour finaliser le lotissement du quartier de Kalabambougou et régler définitivement tous les litiges fonciers de la Commune IV. Selon lui, depuis son retour à la Mairie jusqu’à fin de l’année 2012, 400 personnes ont été remises dans leurs droits. En ce qui concerne les places publiques, les espaces verts, le Maire Moussa Mara fera savoir que la Mairie lutte régulièrement contre les morcellements illicites du Maire de Bamako qui délivre des documents sur des parcelles non cessibles de la Commune IV. C’est ainsi que sur 15 procès intentés contre la Mairie du District, la Commune IV en a gagné 12 et 3 sont en cours.

L’Assainissement

Selon le Maire, l’ambition affichée par la Mairie est de créer des conditions pour améliorer le cadre de vie des populations. En ce qui concerne la lutte contre les informels et pour une meilleure gestion des ordures ménagères, la Mairie a procédé à une réorganisation de son système des déchets (Copiduc). Pour renforcer le dispositif d’évacuation des ordures dans la commune, un camion benne et une chargeuse ont été acquis pour un montant de près de 32 millions Fcfa. A cela, il faut ajouter la distribution à prix subventionné de 700 poubelles.

La Gouvernance

Parlant de la gouvernance, la Mairie a produit la charte des usagers pour permettre aux usagers d’avoir une meilleure condition des services demandés. Selon lui, le maire et ses adjoints se sont mis à la disposition des populations en mettant en place un dispositif d’audiences régulières. Pour lutter contre l’absentéisme, la municipalité a entamé le contrôle physique des agents municipaux, a-t-il souligné.

L’Amélioration des conditions de travail

Pour le Maire, l’année 2012 a vu la poursuite de l’équipement en ordinateurs des services de la Mairie à travers l’Agetic, avec une dotation de 5 ordinateurs fixes, d’imprimantes, de scanners et d’un vidéo projecteur. La Mairie a doté les conseillers municipaux de 35 ordinateurs d’une valeur de plus de 7 millions de Fcfa.

L’Emploi des jeunes

La première composante du projet a été mise en place au début de l’année 2012 avec l’installation en stage d’apprentissage de 50 jeunes non diplômés auprès des artisans de différents corps de métiers.

La Vie sociale

Concernant la vie sociale, pour Moussa Mara, la Municipalité a engagé de nombreuses actions dans le domaine du sport, de la culture, de l’éducation, de la santé, du soutien aux démunis, de l’action humanitaire, mais également du respect des règles de vie publique. Les activités majeures dans ce domaine ont été: introduction de l’écriture N’ko dans deux établissements (Taliko et Sébénikoro) avec l’appui d’un million de francs Cfa de la part de la Mairie pour l’achat des livres et matériels didactiques; le port de l’uniforme scolaire généralisé dans toutes les écoles de la Commune; la subvention aux organisations sportives, culturelles et sociales pour plus de 8 millions de Fcfa; la délivrance d’une cinquantaine de certificats d’indigences. Il faut aussi souligner que la Commune a intensifié ses activités caritatives pour porter son aide en faveur des déplacés à plus de 40 millions Fcfa.

Destin GNIMADI

 

SOURCE:  du   28 jan 2013.    

2 Réactions à Billet : Vaste programme d’activités en Commune IV

  1. Malibah

    Bravo Mr le Maire et du courage!
    Si les autres maires peuvent fair le parail aussi le Mali s’en sortirant grand….

  2. Ganda keita

    bravo moussa et courage pour la route de koulouba
    on a vraiment besoin des dirigeants de ta race pour faire bouger les choses au mali
    SEULEMENT NE TE LAISSE PAS CORROMPRE…… DANS TON COMBAT AVEC ADAMA SANGARE, MAIRE DU DISTRICT….. CE SONT DES CRAPULES QUI SONT CAPABLES DE TOUT