Eventuelle libération du capitaine général Amadou Haya Sanogo ” Le Procureur général Daniel Tessougué réagit et dément

24

Hier, aux environs de 9 heures, nous avons reçu un coup de fil du procureur général Daniel Tessougué qui a exprimé son indignation à la suite de notre article du vendredi 21 novembre se rapportant aux ” rumeurs d’une éventuelle libération du Général Amadou Haya Sanogo “. Cette information faisant ” suite à la visite que le procureur général aurait effectuée à Sélingué ” auprès du prisonnier le plus célèbre du Mali, l’ancien chef des putschistes du 22 mars 2012, le capitaine bombardé général Amadou Haya Sanogo. Au cours de l’entretien téléphonique, le procureur a même parlé ” de poursuites judiciaires ” qu’il pourrait engager contre les auteurs d’un tel article qui, apparemment, selon lui, pourrait avoir un caractère séditieux.

Eventuelle libération du capitaine général Amadou Haya Sanogo " Le Procureur général Daniel Tessougué  réagit et dément
Daniel Tessougué, Procureur

De notre côté, nous avons rassuré le procureur de notre bonne foi car il nous a toujours informé chaque fois qu’on a eu l’occasion de l’avoir au téléphone. Cela n’a pas été le cas, le jeudi dernier, quand nous avons tenté de le joindre pour qu’il donne les raisons de sa (présumée) visite à Sélingué. Face à cette situation et compte tenu du fait que la rumeur s’amplifiait, nous avons alors relayé, en prenant les précautions d’usage, l’information qui circulait en ville relative à un ” deal ” qui serait en voie d’être concocté pour “ une éventuelle libération du capitaine-général Amadou Haya Sanogo” dont les mains sont supposées entachées du sang des 21 bérets rouges découverts dans une fosse commune à Diago et des bérets verts, au nombre desquels le Colonel Youssouf Traoré dont le corps a été retrouvé en pièces dans une villa à Kati qui appartiendrait au même Sanogo.

C’est l’intérêt que suscite ce dossier pour le peuple malien, dans lequel sont incriminés des assassins présumés, qui explique les appréhensions des citoyens qui voient, de plus en plus, ses préoccupations en matière de justice mises sous le boisseau. Nous avons donc présenté nos excuses au procureur général s’il s’est senti “ accusé à tort “, ce qui, d’ailleurs, n’apparait nulle part dans notre papier. Nous rappelons également que la Cour pénale internationale (CPI) et les démocrates maliens suivent de très près ce dossier. A ce niveau, il n’y a donc aucun risque que des personnes accusées ” d’assassinat et de complicité d’assassinat ” puissent échapper aux  griffes de la justice. En tout cas, c’est le silence entretenu sur la question de ces crimes abominables qui est source de toutes ces incompréhensions. Une omerta qui couvre également d’un linceul noir l’affaire de l’avion présidentiel et le fameux contrat de matériels militaires.

Les Maliens ont besoin de savoir quelle est l’évolution de ce dossier dans lequel des personnalités sont suspectées de ” détournement et complicité de détournement de fonds publics par l’engagement irrégulier des finances publiques ; d’utilisation frauduleuse et de détournement de deniers publics d’un montant de 9 350 120 750 FCFA ; de délit de favoritisme ; de faux et usage de faux ; de trafic d’influence ; de fraudes fiscales portant sur le non-paiement des droits d’enregistrement

et des redevances de régulation, en l’absence de toute autorisation

légale d’exemption “, selon le Vérificateur Général. Ce sont là, assurément, des préoccupations majeures pour  nos compatriotes et qui attendent que le procureur général les informe afin d’éviter que des rumeurs ne circulent en ville.

 

Mamadou FOFANA

PARTAGER

24 COMMENTAIRES

  1. javais beaucoup destime pour ce MR une chose est sûr si cest le même procureur deouis le temps d’ ATT il doit partir cest impératif

  2. Ce soit disant procureurTessougué doit être viré depuis belle lurette .Ce monsieur ne défend que les voleurs corrompus et autres assassins.Il n’a aucun mérite à occuper ce poste.Vivement un pouvoir sérieux au Mali pour congédier de telle tare pour notre Mali.

  3. Ben Fof, si le President lui meme declare qu’il n’est pas a la barre, comment veux-tu que le procureur se “procure” le courage necessaire pour faire des enquetes?

  4. je demande a mon grand frere d actuer la justice ne pourra etre efficace que par les actes le mali ;le mond eentier attend impaciement et sreinement que la justice malienne agit il est temps place a l acte et apres les paroles

  5. La liberté d’expression d’un journaliste ne saurait à mon humble avis le conduire à s’approprier des rumeurs et les vilipender sans vérification à des fins provocatrices ou attentatoires à l’image de l’autorité judiciaire. L’indépendant ne s’est pas contenté seulement de diffuser des rumeurs mais le journaliste à bien commenter ces rumeurs avec une moindre réserve au surplus ce qui est vraiment dommage pour un professionnel et un journal responsable.

    Ce n’est pas parce que le procureur n’a pas voulu répondre à votre sollicitation que vous aurez le droit de diffuser des mensonges pour que l’intéressé les démentent cela n’est vraiment pas saines comme méthodes.

  6. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Je n’aime pas ces journalistes … mais ils n’ont pas à craindre les histoires de poursuite du procureur …
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Moussa Ag,… Le procureur ne va poursuivre personne pour des rumeurs reportés comme des rumeurs … il ne peut que les démentir … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • VOILA CE QUE JE CONSIDERE COMME UN VERITABLE ACTE SEDITIEUX ……..posé par un Ministre du Gouvernement ……….
      Dénoncé ailleurs ….par MOUSSA AG ! 😉 😉 😉 😉

      ———Et auquel le PROC devrait s’intéresser :

      Soldat Raté il ya 13 minutes
      Bien que les considérants comme de vrais médiocres à l’ORTM …

      Je trouve qu’ils ont bien raison de contester cette décision … sur la base des raisons avancées par le Gendarme Numérique Luis CAMARA DeFuness…

      Le prétexte avancé par le ministre est lié … à la situation de crise sécuritaire et sanitaire avec l’EBOLA ….

      Soyons plus sérieux … et honnête … ce même monsieur qui racontait des conneries enfantines ( tant pis pour les aigris) et franchement irresponsables envers ceux la qui questionnaient les conneries financières avec les fonds publiques … liées à cette affaire d’avion …

      Ou bien il n’y avait pas de crise sécuritaire en ce moment …

      Pour ce qui est de crise sanitaire … un pays qui refuse de fermer ses frontières à l’EBOLA pour minimiser son risque … n’ose pas prétendre que la tenue ou diffusion de Miss ORTM est d’un quelconque risque EBOLA …

      DANS CE CAS … DÉCLAREZ PLUSTOT L’ÉTAT D’URGENCE ….

      Finalement … si c’est pour dire que cet éventent est en contraste avec les difficultés du jour … donc les championnats sportifs et événements culturelles doivent tous être annulés …

      Moussa Ag,….Personnellement … je me fous pas mal de miss ceci ou cela … mais n’annulez pas de façon sélectif ce que vous n’aimez pas pour des raisons futiles ou cachées …

      CE GENDARME NUMÉRIQUE VA SE CRÉER DES PROBLÈMES ET CRÉER D’AUTRES PROBLÈMES AU PAYS …

      ON NE PEUT IMPOSER SANS JUSTIFICATION VALIDE … NI TEXTE … MAIS NOUS SERONT ICI POUR VOIR LA SUITE ….

      FAITES EN A VOTRE TÊTE … TOUT LE MONDE REGRETTERA … PROMIS…!!!!!

      PAUVRE MALI …. APRÈS DES DIEUX … VOILÀ DES DEMI-DIEUX …!!!!

      😉 😉 😉 😉 😉 😉
      ( d’ailleurs , Mossieur Téssougué , dans le contexte , l’écrit accordant à ce bon Monsieur HAIDARA du PMU la liberté provisoire …n’est il pas également un acte séditieux ❓ )………. 😉 😉 😉 😉 😉

      • Au Mali , on aime bien jouer avec les allumettes ……et quand il y a le feu …qu’on a allumé soi même …naturellement , on accuse les “autres” ……
        ——— 😉 😉 😉 😉 😉

        HEIN , TESSOUGUE ❓

        Mélange tout ce pauvre PROC ……..
        Ordre Public ……Ordre Economique …….. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉
        Ferait mieux de regarder les monstrueux dossiers économiques posés sur son bureau , le gars ……..

        Parce qu’à force de le négliger , c’est l’Ordre Economique qui va finir par perturber l’Ordre Public ……au Mali .

        Ce pauvre PROC devrait prendre le temps d’y réfléchir .

        Qu’est ce qui génère les écrits qu’il qualifie de “SÉDITIEUX” le Mossieu TESSOUGUE ?
        😉 😉 😉 😉 😉 😉

  7. Vraiment les journalistes au Mali,comment on peut fonder un article sur des rumeurs surtout compte tenu du sujet comme vous le dites vous meme. Patientez attendez de communiquer avc le procureur avant de vomir du n’importe quoi, surtout vous reconnaissez qu’il est ouvert à cette communication. Faites beaucp attention car les sujet concernant SANOGO HEINNN HEINNNN…..
    Que Dieu aide le Mali

  8. M.le procureur vous profitez toujours de votre statut de Magistrat en en clachant des poursuites judiciaires hier c’était le Vérificateur Général Sidi Sosso DIARRA aujhourd’hui vous menacez les journalistes demain sera qui?. N’oubliez pas nul n’est au dessus de la loi. Soyez humble, on est au Mali.

  9. Écoutez cher Diarete

    Derrière chaque rumeur il y a une part de vérité. Tu connais pas cette stratégie ( que nos dirigeants ont l’habitude sur de grandes questions sensibles) qui consiste à faire véhiculer une information même fausse pour connaître la réaction du peuple. Tout ça fait partie de la stratégie de diriger les hommes.
    Si le peuple consomme cette information avec indifférence dis-toi que cette action sera réalisée. Qui les mieux placés pour nous informer de ce qui passe à des endroits où tes oreilles, mes oreilles n’y ont pas accès ? Ce sont les journalistes mon cher.
    Alors chers journalistes continuez.

  10. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Il s’énerve pourquoi le PROC ?
    ET IL OSE PARLER DE SÉDITION ?
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Eh ……PROC ………On se calme !
    Tu crains quoi TESSOUGUE ?
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  11. Je ne connais de près ou de loin le procureur général mais une chose est claire les journalistes maliens sont devenu des véritables menteurs. Comment et pourquoi vos sources prend leurs informations par qui et ou ….. Vous devriez répondre a vos mensonges devant un juge. En outre réfléchir avant d écrire .

Comments are closed.