Le saviez-vous ? Les Aigles du Mali doivent leur nom à l’Aigle Allemand et a été suggéré par Salif Keïta Domingo !

6

Si l’Equipe nationale malienne de foot s’était fait appeler «Hippopotame» ou «Vautour», personne n’aurait crié au scandale dans la mesure où ces animaux constituent une symbolique au pays. «Hippopotame», parce que tel s’avère le nom vernaculaire du Mali. «Vautour», parce que comme le Phoenix, il symbolise l’éternité et s’avère en outre un symbole de l’armoirie malienne. Alors, pourquoi un Aigle qui ne figure nulle part dans les armoiries et représentativités du pays ?

Un ancien footballeur et «Aigle» des années 72 a tenu à nous rappeler l’anecdote.

L’équipe nationale était à ses débuts, nous raconte le doyen. Et son entraîneur était l’Allemand répondant au nom de Karl.  Il s’impliquait en outre pour doter les joueurs d’équipements (maillots, survêtements, ballons, etc.).

Ces équipements étaient frappés du blason de l’Allemagne, à savoir un Aigle monocéphale représentant le symbole des rois allemands, bien avant l’époque nazie.

Et lorsque Salif Keïta (Domingo) vit l’image, il suggéra à ses camarades de donner  le nom « Aigles » à l’équipe nationale. L’idée fit son petit-bonhomme de chemin et fut adoptée.  Et les Aigles Maliens, pour la première fois en 1972 prirent part à la compétition et parvinrent à la finale qu’ils perdront face au Congo (actuel RDC).

B.S. Diarra

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. on veut tjours preter chez l’autre .Le mali est plus vieux que les usa peut etre encore que l’allemagne
    Notre equipe devait s’appeler le Sahara .et avoir des dune de sble comme dessin
    ou encore grain de sable ou bien d’autre encore .
    par exemple le djoliba est tres authentique

  2. s il est vrai que cette declaration vient de SALIF KEITA eh bien! c est une malhonetete intellectuelle averee.au fait il y a quelques annees de cela ,l un des premiers journalistes sportifs du mali en la personne du VIEUX ALI BADRA KEITA mettait quiconque au defi ,de contredire ses propos comme quoi il fut la premiere personne a donner le nom AIGLES a l equipe nationale du mali lors d un reportage.il avait bien preciser qu il s etait inspirer du fait que les survetements delivres au mali par l allemagne portait le sigle d un AIGLE.meme si SALIF demeure le meilleur footballeur du mali et avec tous les attributs qui y vont avec ,de grace qu il n essaye pas de travestir l histoire.

  3. D’accord, mais il faut transmettre la vraie signification du mot “Aigle” au peuple, analphabète du français et de leur propre langue (le nko)…car,

    Aigle ne signifie pas Sèkè, qui veut dire épervier…ils disent tous “samatasèkè” c’est ridicule !

    Aigle se traduit par “Bon” ou “Bibi” en langue nationale…

    Au passage mon pseudo “sèkè” signifie ici la potasse…hé oui, dans nos langues aussi il y a le sens propre et le sens figuré…

    Et je tiens à préciser aussi que le sens ou l’interprétation dont fait l’objet le mot hippopotame « mali » comme étant le nom historique de ce pays est un tissu de mensonges orchestré par les djéli…

    D’ailleurs, l’hippopotame se dit « mani » un mot composé de « ma » et de « ni » qui ont tous leur sens propres et non « mali » une autre déformation linguistique du bambara, qui n’est qu’une dérivée de la langue du mandée, au même titre que le djoula, le maninga et le kasônka…

    Notre histoire a été écrite pour la première par les explorateurs arabes. Et beaucoup de mots ont subit des déformations syntaxiques du fait que l’alphabet arabe est très limité dans la traduction correcte de nos langues, en occurrence le mandén et ses dérivées…

    Du fait que les soninké (chez qui la pénétration arabe a commencé) appellent les mandénka les malénké, ces écrivains arabes, n’ayant pas pu produire le « e » nasalisé, l’ont transformé simplement en « i » d’où malinké. Etant donné que le « ka » et le « nké » désignent les ressortissants d’un lieu, en soustrayant ces deux suffixes, il ne restait plus que « mali »…
    Et le colonisateur français s’est contenté de traduire les écrits d’explorateurs arabes pour produire nos soi-disants livres d’histoire, en commençant par l’empire du ghana, alors que la civilisation des vaillants wankara, nos ancêtres, date de plus de 2000 ans avant J.C. (cf. mandén dôfô de fodé Solomana Kanté)…

    Bref apprenez le nko et vous saurez bien de choses… 😉

  4. Rectificatif
    Le Mali disputa la finale face au Congo (Brazza) et non le Zaïre (actuel RDC).
    le 2 Mars 72 le Mali defit le Zaire par 4-3,et décroche le ticket pour la finale.
    et la 3e place de l’édition se disputa entre le Cameroun et le Zaïre; le Cameroun bat ainsi le Zaïre par 5-2.

Comments are closed.