Gestion du pays par les militaires : Deux officiers militaires radiés, au même moment, un policier tamacheq exclu depuis 2012 rappelé à ses fonctions

2

Rien n’est impossible au Mali surtout en cette période transitoire. Au même moment où sont radiés certains maillons faible du rang de l’armée, les mêmes autorités de la transition rappellent un Tamasheq radié de la police depuis 2012. Il s’agit du sergent-chef de Police Alhassane AG ABDOUMOU, numéro matricule 4424.

En effet, par décret  N°2021- PT-RM du 09 février 2021 le Président de la transition décrète :

Article 1: Les officiers dont les noms suivent, sont radiés des effectifs des Forces Armées et de Sécurité pour faute contre l’honneur : Yacouba  Kodio, Armée de Terre et capitaine Mamadou Alassane Maiga de la Direction des Télécommunications des Armées.

Article 2: Le présent décret abroge toutes dispositions antérieures relatives à la radiation ou à la mise en non activité concernant les intéressés.

Par contre, l’arrêté n°2020-3589/MSPC-SG du 31 décembre 2020 abroge  l’arrêté N°2012-2347/MSPC-SG du 10 août 2012 portant licenciement de fonctionnaires de police, Sergent-chef Alhassane AG ABDOUMOU, numéro matricule 4424 du corps des sous-officiers pour abandon de poste. Ce policier Tamacheq licencié depuis 2012 est rappelé au même moment qu’on exclu deux officiers.

La radiation des militaires et la réintegration du policier sont publiées dans le même journal officiel du 5 fevrier 2021

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Puisque vous évoquez pour le policier, pourriez vous SVP nous indiquer les ethnies des 2 militaires radiés?
    la vérité est que personne na besoin de connaitre les ethnies de ces 3 personnes, ce sont juste des maliens
    le sujet ici est simple, deux militaires ont été radies alors qu’un policier alors radié a lui été réintégré.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here