Nord-Mali : les FAMa en route pour Kidal

20

Apparemment, les choses commencent à évoluer du côté de Kidal pour ce qui concerne la présence des FAMa (Forces armées maliennes) dans cette ville.

 En effet, il se prépare, depuis quelques jours, à Gao, une mission qui doit se rendre dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas en compagnie d’un nombre important de militaires de l’armée régulière malienne. Il s’agit, précisément, de 3 compagnies déjà prépositionnées dans la cité des Askia, et chacune d’elles comprend une centaine d’éléments.

Aux dernières nouvelles, il s’agit d’un premier contingent de l’armée nouvelle reconstituée (dont on parle l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger), car elle comprend également des combattants des ex-mouvements. Tous sont, à présent, rassemblés à Gao et n’attendent que des instructions qui, selon nos sources, ne sauraient tarder, pour se rendre à Kidal, s’y installer et, en même temps, préparer le retour définitif de l’administration.

Il faut préciser que la ville de Kidal échappe depuis janvier 2013 au contrôle de l’Etat malien. Et ce, même après les opérations de reconquête des villes du nord qui étaient sous occupation djihadiste.

Cependant, des éléments des FAMa étaient présents dans la ville avant leur départ suite à la visite très mouvementée en mai 2014 de l’ancien Premier ministre Moussa Mara. Laquelle a occasionné des combats très violents entre les Forces armées maliennes et des combattants du Mouvement de libération de l’Azawad et alliés.

 

MK&DS

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. Bamaké 16 Jan 2020 at 09:13
    “Ce dont on a besoin, c’est tout sauf un ” Effet d’annonce “. Mais plutôt de la Présence effective de l’ETAT Malien à Kidal. Qui se traduirait par la Présence effective des Services de proximité aux Populations, de l’ETAT Malien. La Réouverture des Ecoles, des Centres de Santé et de tous les Services Publics. Le Retour des Banques”

    Mon meilleur ennemi😉😁, je partage à 1000% ce que tu dis ici !

    Toutefois, le retour ET DE l’administration, ET des services de l’état, ET des services vitaux de proximité n’ont JAMAIS (absolument JAMAIS !) été empêché (ni même juste deconseillé par QUI QUE CE SOIT😎😎😎)

    Et je dirais même……..AU CONTRAIRE !!!
    Tout le monde a toujours ENCOURAGÉ (voire EXHORTÉ!) Zonkeba à réinstaller son administration et ses services à Kidal !!!

    Le problème, c’est juste que Zonkeba n’a jamais jusqu’ici trouvé le moindre fonctionnaire pour accepter une mutation……….à Kidal !

    C’est “ça ” et rien d’autre, la VÉRITÉ autour du supposé “retour de l’état Malien à Kidal”, et………..RIEN D’AUTRE !

  2. Il y a certains propos, quand nos ennemis entendent çà il ne va jamais cesser de nous diviser :“C’est faux ce sont les gens de la CMA qu’on a renommé FAMA ou nouvelle armée reconstituée. Il faut une armée républicaine ou tôt ou tard chacun fait son armée. A bas le malien abrouti jusque dans les os”. Ces genres de propos ne nous amènera nulle part et ne va servir qu’à nous diviser d’avantage. Nous sommes tous Malien, même si à un moment de la vie il y a eu des mésententes entre nous, la voie du dialogue et la réconciliation peuvent nous amener à résoudre çà. Nos frères ont décidé de déposer les armes et de rentrer dans l’armée républicaine reconstituée du Mali, encourageons les dans cette voie au lieu de leurs faire regretter ce geste hautement patriotique. Ils sont nos frères et resteront à jamais nos frères et on a qu’une seule patrie en commun le grand Mali. Que le bon Dieu préserve ce grand Mali, amen !!!

  3. Face à la menace terroriste, l’armée malienne ne peut pas intervenir seule, elle a besoin de la puissance militaire francaise, qui est mieux entrainnée et mieux equipées

    • Vous est tous avec se gens là écoute pourquoi tout se gens on quitte se eux Asie est venire nous faire chie avec leur religion maléfique nous some de animistes ni Chrétien ni musulmans.

  4. La présence de l’armée francaise est indispensable au pays, elle a permis de débloquer la situation et de repousser les islamistes

  5. le travail des ces 4 dernieres annes d’ibk commence enfin a porter ses fruits c’est une liberation pour nous tous

  6. Ce dont on a besoin, c’est tout sauf un ” Effet d’annonce “. Mais plutôt de la Présence effective de l’ETAT Malien à Kidal. Qui se traduirait par la Présence effective des Services de proximité aux Populations, de l’ETAT Malien. La Réouverture des Ecoles, des Centres de Santé et de tous les Services Publics. Le Retour des Banques pour encourager entrepreneuriat et le redémarrage de l’Economie dans la Région. La Présence effective des FAMa, de la Gendarmerie et de la Police Nationale.
    Qu’on n’ait plus, à tort ou à raison, ce sentiment que la Présence du Gouverneur n’est que tolérée par le bon vouloir des rebelles séparatistes.
    S’il vous plait, venez nous informer plutôt quand les FAMa seront sur place à Kidal.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • @Bamake, il faut lire le post de Moussa D qui est tres profound et pas superficiel du tout “C’est faux ce sont les gens de la CMA qu’on a renommés FAMA ou nouvelle armée reconstituée. Il faut une armée républicaine ou tôt ou tard chacun fait son armée. A bas le malien abrouti jusque dans les os” Ca merite reflection ce post!.

      • Je l’ai lu, Kinguiranké… !

        J’ai bien lu le post de Moussa D.

        Il faut effectivement une Armée républicaine.

        On n’en finira pas si on continue à donner une prime à la rébellion.

        C’est pas que les Maliens soient des abrutis. Il faut aussi comprendre que c’est un casse-tête pour les Autorités… Avec la pression de nos Alliés et de la Communauté Internationale… On nous dit que la meilleure solution est d’intégrer des éléments de la rébellion dans les FAMa, pour parvenir à la paix.

        Malheureusement par le passé on a intégré des anciens rebelles dans l’Armée Malienne, qui ne sont pas restés. A chaque fois que des rebelles extrémistes et incontrôlés reprennent les armes, ils sont aussitôt rejoints dans le maquis par leurs ” Frères ” intégrés dans les FAMa.
        Comme vous le dites tout les deux, il faut une Armée républicaine.

        L’on ne devrait pas reprendre dans l’Armée des éléments qui ont déjà combattu les FAMa.
        On aura beau prendre des précautions il y aura toujours de la méfiance et de la suspicion.
        Les Décideurs devraient vraiment y réfléchir avant d’intégrer qui que ce soit.

        Mais n’oublions non plus qu’il faut une Armée représentative de toute notre Nation, sans tomber dans du Communautarisme.

        Vivement le Mali pour tous.

        • Attention, il ne s’agit pas du tout d’une intégration d’anciens rebelles dans l’armée, sinon on aurait pu parler d’armée républicaine. Ce n’est pas du tout cela. C’est l’armée malienne qui sera intégrée à la CMA et compagnie, dans la mesure où l’armée reconstituée doit être composée, dans une majorité écrasante, des membres de la rébellion dans Nord.

          Même pour l’intégration globale la rébellion présentait 63 000 Combattants (soixante trois mille) prêts à être integrés à une armée qui compte 16 000 (seize mille) hommes.

          Donc , c’est l’armée malienne qu’on intègre alors aux groupes armés et non le contraire.

          Pour ceux qui n’ont pas compris, terre à terre, ce sont 16000 qui rentrent dans 63000 et non 63 000 qui rentrent dans 16000.

          Si on veut traduire la situation dans d’autres termes , on demande :
          1- au mali d’accepter une deuxième armée sur son territoire , au nord, on fait un parlement au Nord etc.;
          2.- a la population majoritaire noire malienne du nord de se soumettre à la toute petite communauté touaregue/Maure . Parce que c’est cette mirorité qui fera désormais l’armée au Nord, l’autre armée n’ayant droit d’y venir qu’à hauteur de 20% des effectifs de la seconde armée dite reconstituée. Et cela sans referendum au Nord.

          C’est du manque de respect pour l’homme noir et c’est totalement en dehors du droit démocratique et du droit universel.

          C’est pourquoi je m’obstinais à dire que la signature du Mali sur ce qu’on appelle accord d’alger n’a aucune valeur juridique et c’est comme si comme le mali n’a jamais signé du tout. Et n’est donc tenu à rien du tout.
          Encore une autre grossièreté, on nous dit que le problème du Mali c’est le terrorisme, soit, en même temps on dit qu’il y a un accord d’alger qui remet les 2/3 du territoire sous contrôle touareg pour la paix. La logique voudrait qu’on remettre cela aux terroristes qui sont le danger.
          A moins que ce ne soient les mêmes et que ce sont eux qu’il faut combattre.

    • C’est faux ce sont les gens de la CMA qu’on a renommés FAMA ou nouvelle armée reconstituée. Il faut une armée républicaine ou tôt ou tard chacun fait son armée.
      A bas le malien abrouti jusque dans les os.

  7. Si cette information est juste, c’est une très bonne nouvelle. Qu’Allah bénisse le Mali, amen !!!

  8. Quand il arrive a un état de vivre une sécession , le chef de l’état doit s’efforcer de maintenir le lien avec
    avec la partie qui fait la rupture..Sans porter de jugement global sur la culpabilité .

    Ce jugement ce fera plus tard , ET CE SONT LES JUGES qui feront le boulot quand le travail d’enquête aura été fait quand le calme sera revenu..
    VIVE LES TROUPES MALIENNES QUI RENTRENT A KIDAL !!!
    VIVE LES MOC qui seront mis en place, VIVE les CSA qui reprendront du service on l’espère avec régularité
    VIVE LE GRAND MALI QUI AVANCE ENFIN ( Il faudra quand même dissoudre les PATRIOTES dont on ne sait toujours pas qui finance l’organisation)

  9. ENFIN..ENFIN

    Il est écrit:”Il faut préciser que la ville de Kidal échappe depuis janvier 2013 au contrôle de l’état malien”

    Encore un écrit contestable car il passe sous silence l’offensive de l’armée malienne le 21/5/2014 soit 4 jours après la visite mouvementée du PM Moussa MARA..rompant le cessez le feu..Résultat les Kidalois ont défait l’armée malienne..Il FALLAIT ENTAMER DES DISCUSSIONS et non envoyer la troupe
    Ces discussions ont eu lieu en 2015 avec les accords d’Alger..Après ces accords il fallait les mettre en place
    IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR BIEN FAIRE…mais hélas combien de morts ..

    Autre ACTION très importante qu’il faut faire: RÉCONCILIER LES MALIENS DU SUD ET CEUX DU NORD
    Le Dr AG Anasser Ag RHISSA a écrit quelques lignes récemment ici sur maliweb ..Il a eu en retour quelques coups de bâton..Faut-il rappeler que tous les Touaregs ne pas systématiquement coupables?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here