Remise d’équipements russes au Mali: “cérémonie historique” et “partenariat gagnant-gagnant”

5
Le Mali a réceptionné mardi 9 août plusieurs avions et hélicoptères de combat livrés par Moscou. Un “partenariat gagnant-gagnant avec la Fédération de Russie”, selon le ministre malien de la Défense.
Une cérémonie de remise au Mali d’équipements militaires russes a eu lieu mardi 9 août au pavillon présidentiel de l’aéroport international de Bamako en présence de diplomates russes et du colonel Assimi Goïta, Président de transition.
https://twitter.com/PresidenceMali/status/1557016027812200449
Des avions de chasse L-39 et Su-25, des hélicoptères de combat Mi-24P et Mi-8, ainsi que des avions de transport CASA C-295 ont été notamment remis.
Dans son allocution, le ministre malien de la Défense Sadio Camara a vanté le “partenariat gagnant-gagnant avec la Fédération de Russie”.
“Je dois dire que la cérémonie d’aujourd’hui est historique, tant par la nature, la qualité que par le volume de ce que vous nous remettez, dont nous n’exposerons ici qu’une partie, le reste étant bien-sûr engagé en opération au moment où se tient cette cérémonie “, a-t-il signalé.
“Nous consolidons notre capacité de reconnaissance et d’attaque avec des avions de chasse L39 et Sukhoi 25, qui s’ajoutent au Super Tucano et d’autres appareils déjà en dotation. Ainsi que les hélicoptères d’attaque de type Mi24P, qui s’ajoutent au Mi35 et au Mi24 déjà livrés”, a-t-il ajouté.

Une assistance bénéfique pour le Mali

Interrogés par Sputnik suite à cette cérémonie, des Maliens se sont dits reconnaissants à la Russie pour son assistance dans la lutte contre les groupes armés.
“Grâce aux Russes, nous avons pu nous débarrasser des terroristes, et nous sommes très heureux”, a confié un jeune homme.
Certains sondés ont souligné que la Russie avait “empêché” la France de “détruire” le Mali.

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Oh Mali d’aujourd’hui, oh Mali de demain, les champs fleurissent d’esperance et les coeurs vibrent de confiance!

  2. C’est bien d’avoir des aéronefs prêts à combattre , mais sans planification stratégique opérationnelle en gain de temps de réactivité , c’est peine perdue , et c’est bien cela notre dilemme , car on ne sait pas où l’ennemi frappe et quand il frappe . La lutte contre terrorisme repose sur plusieurs volets , principalement sur bonne couverture du territoire de services renseignements efficaces et bien coordonnés , face à un ennemi invisible et imprévisible , il faut de la stratégie , beaucoup de stratégie . Mais il faut que nous soyons sérieux et responsables nous maliens , le défi à relever serait trop lourd pour l’armée seule , il faut beaucoup de synergies , enfin il faut le dire sans détour l’implication des citoyens est capital , ils doivent être les sentinelles de veille à tout moment afin d’aider nos RG dans leurs missions . Il y’a une grosse lacune de capitale patriotique de certains compatriotes qui placent , la connaissance de proximité culturelle , de religion ou ethnique comme valeur de refuge , sans cela amadou koufa et et bien d’autres chefs terroristes seront sous les verrous . C’est pour cela qu’il faut faire très attention à la nouvelle constitution qui soit intelligible et compréhensible sans trop de référence ethnique ni religieuse , c’est a ce prix là qu’on bâtira une nation de citoyenneté

  3. Le 09 août est le jour de la liberation du Mali, c’est comme le 22 septembre et c’est comme le 22 août, c’est la victoire du peuple Malien entier!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here