Artisanat : Le ministère et ses partenaires en conclave

1
Mme Berthé Aïssata Bengaly
Ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Berthé Aïssata Bengaly

Hier, s’est ouvert un atelier de deux jours sur la vulgarisation du code communautaire des pays membres de l’Afrique de l’Ouest.

Organisé par le ministère de l’Artisanat et du Tourisme, il a pour but d’échanger sur le nouveau code communautaire des pays de l’Uémoa. Il regroupe, outre les partenaires financés, le représentant de la Commission de l’Uémoa, l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali et la Fédération nationale des artisans du Mali.

Mme Berthé Assaïta Bengali, ministre de l’Artisanat et du Tourisme, a salué au nom des hautes autorités, les efforts que les Etas de l’Uémoa déploient afin d’impulser l’artisanat au rang des domaines vitaux de croissance et de création d’emplois et de richesses.

Elle a insisté sur le poids que présente ce secteur pour l’économie des pays de l’Uémoa en général, et celle du Mali en particulier. Le tourisme représente la première entreprise au Mali et joue un rôle déterminant dans la cohésion sociale. Sa contribution est généralement estimée à hauteur de 15 % du produit intérieur brut (PIB).

Pour arriver à ce résultat flatteur, de nombreux efforts ont été consentis aussi bien par les pouvoirs publics, les partenaires techniques financiers que les artisans eux-mêmes.

Le gouvernement a mis en place des structures et des instruments pour la promotion et le développement de l’artisanat et la professionnalisation des artisans, en vu d’améliorer la productivité et le niveau des revenus des acteurs.

Selon Mme Berthé, le gouvernement a entrepris une réforme institutionnelle, structurelle et organisationnelle du secteur, en tirant les enseignements des principales difficultés. De nombreux constats ont été faits au niveau communautaire dans la perspective d’accroitre la contribution du secteur  sur nos économies.

La fin des travaux est prévue pour ce jeudi.

Zoumana Coulibaly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.