Exposition d’art : Seydou Traoré magnifie la femme

0

Le jeune artiste peintre malien, Seydou Traoré, effectue sa toute première exposition individuelle au restaurant Taxi Bamako. Le vernissage de l’exposition, qui s’intitule “La vie quotidienne des femmes”, s’est tenu le 22 janvier dernier en présence des amoureux de l’art et des collègues de l’artiste. 

Depuis le 22 janvier dernier, les toiles issues de la série “La vie quotidienne des femmes” jonchent les couloirs du restaurant Taxi Bamako dans le quartier hippodrome de Bamako. Ils étaient présents au vernissage de cette première exposition individuelle de l’artiste peintre, des amoureux de l’art contemporain, des collègues de l’artiste ainsi que des journalistes.

Pour cette première exposition, Seydou Traoré, membre du collectif Tim’Arts, a décidé de magnifier la femme à travers une dizaine de toiles présentant des femmes dans leurs besognes quotidiennes. Dans “La vie quotidienne des femmes”, l’artiste montre l’importance et le rôle de la femme au sein du foyer et dans la vie de tous les jours. Ironie du sort, ces amazones qui s’occupent des tâches quotidiennes et harassantes de la famille sont reléguées au second plan  dans notre société.

“Beaucoup d’entre nous pensent qu’une femme au foyer ne travaille pas. Nous pensons que le travail se limite à aller au bureau chaque matin et d’y revenir le soir. L’avantage de ce travail qui rentre dans la norme sociale est qu’il a une limite d’heures et des jours de repos, alors que le travail de la femme au foyer est quotidien, pas de repos ni jours fériés”, justifie l’artiste. Ce travail quotidien de la femme, à l’en croire, suppose d’aller au marché, faire la cuisine, entretenir la maison et les enfants, assurer leur éducation, gérer les conflits internes de la famille, avoir du temps pour soi et pour son époux. “J’aimerais que chacun prenne conscience du rôle complexe et fatigant des femmes dans nos foyers“, ajoute-il.

Œuvres réalisées avec de l’acrylique, l’artiste s’inspire des motifs de tissus  traditionnels sur ses toiles, notamment le wax, un tissu présent également dans le quotidien des femmes. Ses collègues artistes et les amoureux de l’art présents au vernissage se disent impressionnés. “J’ai été d’abord impressionné par la qualité du travail. Seydou a une façon à lui de faire les traits et les ronds et en faire des personnages et arrive à marier les couleurs d’une manière exceptionnelle. Je trouve également la thématique très intéressante”, nous confie l’artiste peintre Dramane Toloba.

A travers “La vie quotidienne des femmes”, Seydou Traoré invite non seulement au respect du sacrifice de ces dernières, mais aussi à les assister dans leurs besognes quotidiennes. L’exposition se poursuivra jusqu’au 28 février prochain. Faites-y un tour et vous serez agréablement surpris par le talent de l’artiste.                    Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here