Festival Equations Nomades : Cinq jours pour magnifier la culture

0

Les activités de la 3e édition du Festival Equations Nomades, rencontres Mali-Maroc-France, ont été ouvertes mercredi dernier à la faveur d’une cérémonie officielle tenue à l’Institut Français. Organisée par Totem et Melting Culture, en collaboration avec l’Unesco et le ministère de la Culture du Mali, cette 3e édition dont les activités ont démarré le mardi dernier, enregistre la participation de 120 jeunes âgés de 14 à 17 ans, venus des différentes régions du Mali et du district de Bamako.
Après les deux premières éditions qui ont été un succès, les organisateurs du grand Festival Equations Nomades organisent du 15 au 20 janvier prochain la 3e édition qui augure d’une grande réussite. Placée sous le thème de “L’entreprenariat culturel et la création contemporaine : défis majeurs pour la jeunesse”, la cérémonie d’ouverture de ce 3e acte du festival a réuni, dans la salle de conférence de l’Instruit Français, une pléiade de personnalités, notamment la ministre de la Culture du Mali, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo; l’Ambassadeur du royaume du Maroc au Mali, Hassan Naciri; le chargé du programme Culture Unesco, Ali Daou; la représentante des formateurs, Anne Gravoin; ainsi des représentants des organisations internationales et partenaires de l’évènement.
Cette 3e édition d’Equations Nomades réunit des participants venant des différentes régions du Mali et du district de Bamako autour des ateliers d’apprentissage artistique aux domaines aussi variés que la musique, la danse, le théâtre, la couture, la photographie et cela autour des thématiques de la paix.
Equations Nomades est un espace de création visant à favoriser les échanges entre artistes, mais aussi entre les artistes et le public, notamment les enfants qui sont au cœur la manifestation. Selon ses organisateurs, l’objectif du festival est de promouvoir la culture artistique et l’entreprenariat chez les jeunes. A les en croire, à l’issue des deux précédentes éditions, le projet a permis la formation de 200 jeunes dont 80 lors de la première édition en 2016 et 120 l’année dernière (2017) dont certains se sont déjà intégrés dans la vie professionnelle, à travers, entre autres, la production d’œuvres d’art et l’installation de studios photos.
Dans son innervation, la ministre de la Culture du Mali, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, après avoir chaleureusement remercié les initiateurs du projet, ainsi que leurs partenaires, dira que “l’objectif de ce festival est de contribuer au programme national sur la culture de paix au Mali et de susciter cette vocation. Cette rencontre met à l’honneur les regards croisés franco-maliens, à travers de multiples activités artistiques et culturelles. Le Mali ne peut que se réjouir de la tenue à Bamako de cette 3e d’édition d’Equations Nomades 2019”, a-t-elle expliqué, avant de rassurer que ces activités multidimensionnelles auront les efforts du ministère de la Culture et de ses partenaires techniques et financiers dans la mise en œuvre de la politique nationale du Mali dont l’un des axes stratégiques est d’encourager l’entreprenariat culturel formel.
A noter que les cinq jours d’activités (du 15 au 20 janvier) d’Equations Nomades 2019 se dérouleront trois sites : l’Institut Français, la Cité des Enfants et le Conservatoire des Arts et Métiers.
Avant l’intervention de la ministre N’Diaye Ramatoulaye Diallo, de nombreux partenaires et soutiens à ce projet ont salué cette initiative, en l’occurrence la coordinatrice résidente du système des Nations au Mali, MBaranga Garasarabwé, de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali Hassane Naciri, de l’Unicef et du directeur régional du Bureau de l’Unesco à Abuja…
Il sied de préciser que ce lancement a été aussi précédé d’une conférence de presse au ministère de la Culture, animée par l’un des patrons du festival, Ali Daou, le chargé de programme Culture au Bureau de l’Unesco Mali et le représentant du ministère de la Culture, Yamoussa Fané.

Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here