Festival « Festi Mali » : la première édition se tiendra en juin en Ile de France

0

Initié par le PDG de Kobedi, Cheick Sékou Kouyaté, les travaux de la première édition du festival «  Festi Mali » viennent de démarrer à la faveur d’une conférence de presse tenue le mardi, 26 janvier  2021 à l’hôtel de l’Amitié. Parrainé par Bassidy Dembélé alias Roi 12.12, entrepreneur et opérateur économique ainsi que Djénéba Keïta, Maire adjointe à Montreuil et vice-présidente du Métropole Grand Paris, cet événement a pour objectif de ramener sa splendeur et redorer l’image du Mali après une décennie de crises multidimensionnelles.

Festi Mali est un événement  socioculturel organisé par « Kobedi » en collaboration avec Prestige Consulting qui se tiendra en Ile de France en vue de promouvoir les valeurs et la diversité de la culture malienne durant tout un weekend. Il s’agit bien de présenter les différentes cultures et les coutumes mais aussi de réunir toutes les associations maliennes pour que la diaspora puisse disposer d’un outil d’informations au quotidien. Le Mali dispose d’une multitude de talents, donc cet événement va exporter tous ces talents réunis vers un autre horizon qu’ils soient acteurs, artistes ou entrepreneurs qui vont prouver devant le monde entier que le Mali est un pays riche en culture et qui rayonne en dépit de tous ses problèmes.

Selon Sékou Kouyaté, le Mali traverse des périodes très difficiles, les unes après les autres, auxquelles il faut ajouter l’actuelle crise sanitaire mondiale qui a bien sûr touché le pays. Ces problèmes ont contribué à la destruction de l’image du pays  à tel point que le nom « Mali » est synonyme de peur, de guerre et de  famine. Plusieurs pays du monde ne voient que ce côté sombre qu’on a attribué au Mali et cette situation a gravement touché le secteur du tourisme qui est pourtant un véritable vecteur de développement. C’est pour montrer les côtés positifs qui sont les valeurs culturelles et les talents que ce festival a été initié.

Djénéba Keïta, la marraine de l’événement explique que ce festival a plusieurs atouts tels que les échanges, les rencontres, les réflexions et même un village artisanal et culinaire. Tout ça en vue de montrer les réussites de notre cher pays.

Le festival est prévu pour le mois de juin et les jours précis seront communiqués dans l’avenir en tenant compte du Covid-19.

       KADER   DIARRA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here