La 19eme édition de la journée mondiale de la propriété intellectuelle célébrée le 26 avril dernier : Une convention tripartite signée pour protéger les détenteurs de titres de propriété intellectuelle

0

Le Bureau malien du droit d’auteur (Bumda), le Centre malien de promotion de la propriété industrielle (Cemapi) et la Direction Générale des Douanes (DGD) ont célébré, le 26 avril dernier, la Journée mondiale de la propriété intellectuelle. En plus du Secrétaire général du ministère du Développement industriel et de la promotion des investissements, Ibrahima Hamma, on notait la présence de la Directrice générale du Bumda, Mme Diallo Aïda Koné et du Directeur général des Douanes, Mahamet Doucara. L’événement qui s’est déroulé dans la salle Balla Moussa Kéïta du Centre international de conférence de Bamako (Cicb) a tenu toutes ses promesses. .

Chaque 26 avril, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle célèbre la Journée mondiale de la propriété intellectuelle afin d’informer sur le rôle que jouent les droits de propriété intellectuelle pour encourager l’innovation et la créativité. Comme à l’accoutumée, l’événement a été célébré au Mali à l’instar des Etats membres de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, à travers un partenariat entre le Bureau malien du droit d’auteur (Bumda) et le Centre malien de promotion de la propriété industrielle (Cemapi) administrant respectivement la propriété littéraire et artistique et la propriété industrielle.

Pour cette 19ème édition, le thème : “Décrocher l’Or” a été choisi afin de s’intéresser de plus près au monde du sport et montrer à quel point la propriété intellectuelle participe au développement de cette discipline.

Placée sous la coprésidence du ministre du Développement industriel et de la promotion des investissements et de la Culture, cette journée a enregistré la participation de plus de 200 participants. Parmi lesquels figurent des opérateurs économiques, des commerçants, des industriels, des artisans, des inventaires, des artistes. Sans oublier des créateurs, chercheurs et écrivains…

Au cours de cette journée, le dispositif de protection des détenteurs de titres de propriété intellectuelle a été officiellement lancé. C’est le fruit d’un partenariat fécond qui s’est enfin matérialisé par une convention tripartite inédite signée par les directeurs généraux du Bureau malien du droit d’auteur (Bumda), du Centre malien de promotion de la propriété Industrielle (Cemapi) et de la Direction Générale des Douanes pour protéger les détenteurs de titres de propriété intellectuelle.

Selon la directrice du Bumda, Mme Diallo Aïda Koné, “ce dispositif permet aux titulaires de droit et exploitants de titres de Propriété intellectuelle, de s’enregistrer auprès de la douane à travers un formulaire de demande de protection afin de permettre à cette dernière de lutter efficacement contre la contrefaçon, la concurrence déloyale et d’intervenir en connaissance de cause chaque fois que les produits concernés font l’objet d’entrée sur le territoire national”.

Cette journée a été marquée par un exposé par la Cellule informatique des Douanes sur le dispositif de protection des détenteurs de titres de propriété intellectuelle, la projection d’un documentaire sur le dispositif. L’un des temps forts aura été le sketch de sensibilisation par le groupe humoristique “Paracetamol” mettant en exergue la procédure d’opérationnalisation du dispositif.

Ce qui aura permis aux participants de mieux comprendre le dispositif de protection des détenteurs de titres de propriété intellectuelle.

Cette 19ème édition de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle s’est terminée en beauté par des échanges et discussions sur l’opérationnalisation du dispositif ainsi que des témoignages d’acteurs victimes de contrefaçon et de piraterie.

  El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here