Relance du Tourisme National : Le ministre Andogoly Guindo donne le coup d’envoi !

0

Le Ministre de l’artisanat, de la Culture  de l’Industrie, Hôtellerie et du Tourisme, à travers l’Agence de Promotion Touristique du Mali, a procédé au  lancement officiel de son nouveau concept Bamako ‘’City Tour’’. C’était le samedi 30 juillet 2022 au Musée National.

Ce lancement a été fait sous la haute présidence du Ministre de l’artisanat, de la culture de l’industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo entouré de ses collègues ministres de la Refondation de l’Etat, de l’Education, des Transports, du Commerce et celui des Maliens établis à l’extérieur. En plus de ceux-là, le représentant de l’UNESCO, le Maire du District, de nombreux cadres, anciens et nouveaux de la culture, le RECOTRADE, le coordinateur des chefs de quartier de Bamako étaient à ladite cérémonie. Souhaitant la bienvenue à ses hôtes, le 2ème adjoint au maire du district, Monsieur Ibrahima Dioni, a salué et encouragé cette incitative collective qui pourra inciter d’autres services à s’inscrire dans la même dynamique. Quant au Directeur Général de l’Agence de Promotion Touristique du Mali,  Monsieur Sidy KEITA, il a expliqué le pourquoi de ‘’Bamako City Tour’’ à l’assistance. « Cette initiative par de quatre constats majeurs : d’abord la méconnaissance des sites et attraits touristiques par le grand public, la dégradation de certains sites du fait du manque de fréquentation, les difficultés d’accès aux services touristiques et l’existence d’une demande latente très forte surtout au niveau local. L’objectif visé est donc d’améliorer la fréquentation des sites touristiques à l’intérieur du Mali. », a-t-il expliqué. Le chef du département, Andogoly Guindo, dans son discours d’ouverture, a d’abord remercié toute l’assistance pour avoir fait le déplacement et indiqué que « la cérémonie qui nous réunit ce matin, est certes modeste, mais elle est pleine de signification. Le choix de cet endroit pour le lancement n’est pas fortuit. Jusqu’à une période récente, le modèle sur lequel étaient bâties les visites touristiques nationales était principalement dépendant des flux des voyageurs internationaux. Depuis plusieurs années, notre pays passe des épreuves particulièrement dures pour le secteur du tourisme à cause des crises multiformes. Dans ce contexte, chaque événement organisé est une victoire sur la crise. Ce programme marque le retour de l’espoir pour les maliens et les professionnels du tourisme. Pour relancer le secteur, nous avons identifié un certain nombre d’actions prioritaires inscrites sur le plan d’action de la politique nationale du tourisme qui est en cours d’adoption par le gouvernement de la République du Mali. Et cela, en vue de la relance d’un tourisme durable, responsable, inclusif et patriotique. Parmi les grands chantiers ouverts, figurent la diversification des pôles d’attraction touristiques et le développement d’offres adaptées au besoin de la clientèle nationale et cela occupe une place importante dans le dispositif de relance du tourisme malien. C’est dans cette dynamique que notre département, en partenariat avec le secteur privé, notamment les associations professionnelles des sous-secteurs  du voyage et du tourisme ainsi que du guidage touristique, a travaillé au renforcement du positionnement touristique de la ville de Bamako. “Bamako city Tour” est le premier du genre en République du Mali, un véritable partenariat fécond public-privé qui se veut une activité novatrice avec des objectifs comme  l’émergence permanente des offres touristiques dans toutes les capitales régionales du pays, l’accès des sites et monuments touristiques à toutes les couches socioprofessionnelles, etc.» c’est sur ces mots qu’il déclara ouvertes les activités de la première édition ‘’Bamako City Tour’’ Mariam Bagayoko du Bélédougou, ce Trésor humain Vivant et sa troupe ont magnifié cette cérémonie qui redonne vie au Tourisme malien.   Après un cocktail sous une pluie qui a arrosé la capitale, une visite du Musée par les officiels, le top départ a été donné par le Ministre. Ainsi 4 mini-bus de 30 places baptisés chacun par le nom d’un personnage historique du Mali dont Modibo Keita, Aoua Keita, ont pris le départ devant le Musée National. Ainsi, commence le ‘’City-Tour’’ ou ‘’duguba lamini yaala’’ qui prendra fin le 27 septembre prochain.

Moussa Diarra

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here