Communiqué du gouvernement suite à l’attaque terroriste contre le poste de la gendarmerie nationale de Bale (cercle de Nara)

10

Ce dimanche soir, 20 octobre 2019, le poste de la gendarmerie nationale et le domicile du sous-préfet de Balé ont fait l’objet d’attaque par un groupe d’individus non identifiés. Nos Forces nationales de Défense et de Sécurité ne déplorent aucune perte en vie humaine, mais enregistrent deux (02) véhicules incendiés et des armes emportées.

Le gouvernement du Mali condamne énergiquement cette attaque terroriste qui s’est soldée par l’incendie du poste de la gendarmerie et du domicile du sous-préfet.

Le gouvernement du Mali exprime toute sa solidarité et ses encouragements aux Forces de défense et de sécurité ainsi qu’à toute l’administration déployées sur le terrain.

Le gouvernement du Mali rappelle que ces attaques aussi lâches que barbares n’entameront en rien la détermination des Forces de défense et de sécurité à combattre sans répit les groupes terroristes et leurs complices, et à poursuivre leur mission sacrée de préservation de l’intégrité territoriale et de protection des personnes et de leurs biens.

Aussi, le Gouvernement du Mali appelle-t-il l’ensemble des patriotes et des démocrates au sursaut national pour appuyer, soutenir et encourager nos FAMa jusqu’à la victoire totale.

Bamako, le 21 octobre 2019

 Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

 

Yaya SANGARÉ

xxxxxxx

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE A LA CONTRE-OFFENSIVE DES FAMA SUR LES GROUPES TERRORISTES

A la suite de l’attaque simultanée des positions FAMa de Boulikessi et de Mondoro, le 30 septembre 2019, les Forces armées maliennes appuyées par les Forces partenaires ont entrepris une série d’initiatives offensives contre les groupes terroristes dans les régions de Mopti et Ségou.

Le gouvernement de la République du Mali salue et encourage les Forces armées maliennes et les Forces partenaires engagées à leurs côtés dans leur traque contre les groupes terroristes.

Le gouvernement du Mali se félicite des éclatants résultats enregistrés : une cinquantaine d’ennemis neutralisés, une trentaine de blessés, des matériels détruits, un important lot logistique de 35 fûts de carburant détruit.

Le Gouvernement du Mali appelle les populations au sursaut national pour appuyer, soutenir et encourager les Forces de Défense et de Sécurité dans leur mission régalienne de préservation de l’intégrité territoriale et de protection des personnes et leurs biens.

Les actions de ratissage et de recherche se poursuivent pour la neutralisation définitive des ennemis et la destruction totale de leurs refuges.

L’évolution des opérations militaires sur le terrain fera l’objet de communication continue par le commandement interarmées du théâtre du Centre.

Bamako, le 21 octobre 2019

 Le Ministre de la Communication, 

Chargé des Relations avec les Institutions,

Porte-parole du Gouvernement


Yaya SANGARÉ

 

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Franchement mieux vaut arrêter de faire les communiqués laconiques de ce genre.
    Cela donne l’impression qu’il y a trop de “sans-coeur” dans l’armée.
    Dès fois certains militaires feraient mieux de mourir!
    C’est trop la honte sur eux.

  2. Pour mettre fin ou diminuer ces types d’attaques contre les FAMA, je leur propose 4 solutions infaillibles. Notre armée doit, si possible financièrement :
    1. Augmenter la surveillance sur les camps/casernes/postes/regroupements militaires avec des systèmes radar et patrouilles terrestes et aériens.
    2. Multipler les exercices de simulation d’attaques terroristes contre les camps dans les camps militaires eux-mêmes.
    3. Équiper tous nos équipements et véhicules militaires des systèmes GPS de tracking par satellite. Il y a plusieurs compagnies américaines ou même russes qui offrent ce type de service sur leurs réseaux satellitaires de façon ultra sécuritée. Le seul inconvénient de cette approche est la limitation en terme de durée de vie des batteries d’alimentation de tags GPS tracker sur le marché. Mais il est possible l’alimenter certains sur la batterie du véhicule. En implémentant cette technologie, nous serons en mesure de traquer facilement nos véhicules et équipements militaires après les attaques.
    4. Prévoir un plan d’auto-destruction des équipements déployés sur le terrain dans le cas où l’armée se trouverait en situation de défaite absolue. Ceci nous permettrait de mettre hors usage ces équipements et véhicules militaires.
    Ce sont des petites pratiques que toute armée moderne doit être capable. Je ne sais pas à quoi sert notre Génie Militaire. Les étudiants en Génie Militaire doivent travailler sur ces types de projets pour se familiariser avec avant d’intégrer l’armée.

  3. Comment tout ca va finir et que le Mali soit un pays de paix ? Dieu le tout puissant à la solution. Mais d’ores et déjà il faut mettre IBK à la touche . Il ne peut plus rien faire . Il a montre toutes ses limites .

    • Mamadou si Dieu existait il nous aurait aide deja et je suis d’accord avec toi que la solution est de mettre Boua IBK a la touche et le plus vite le mieux pour notre pauvre Mali!

  4. Je ne suis pas sûr que toutes ces attaques soient des attaques terroristes. Tout porte à croire que les FAMAs abandonnent très facilement nos armes à nos ennemis. Ce qui va de plus en plus augmenter la capacité militaire de ces gens et les exhorter à multiplier les attaques contre nous.
    C’est un problème très sérieux qu’il faut corriger le plus tôt rapidement possible. Faute de quoi, nous allons tout simplement acheter des armes pour les livrer aux bandits et terroristes. Ce qui est inacceptable au regard de nos maigres ressources.

    • Apres Boulkeassy, c’est Aguel Hoc et maintenant c’est Balle/Nara et toujours le meme communique laconique du Ministre Yaya du gouvernement incompetant et incapable de Boua IBK Je suis d’accord avec toi que c’est l’Armee Malienne qui est en train d’augmenter la capacite militaire des terroristes a chaque moment nos vehicules sont brules et nos armements enleves pour revenir tuer nos soldats et populations civiles avec les memes armes que nous avons achetees, la Republique de Boua, quelle honte! et quel deshonneur!

  5. Bravo aux FAMa et bon courage… !

    Malgré vos efforts, les assaillants viennent de prendre l’habitude de venir faire leurs courses dans nos armureries. Ils n’ont plus besoin d’aller acheter des armes à l’étranger, c’est coûteux pour eux, alors ils préfèrent venir piller notre arsenal. Il faut y mettre un terme. Nous on les achète nos armes… Ils n’ont qu’à faire pareil.
    Ne les laissons plus venir se servir dans nos camps.
    Allez les FAMa… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  6. Il faut surtout agir rapidement dans cette zone.
    Ces individus ne sont pas allés loin. Ils sont dans les parages. Cette localité n’est pas loin de la frontière Mauritanienne, ne les laisser pas traverser la frontière.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here