Communiqué du gouvernement sur la mort du président de la CMA Sidi Brahim Ould Sidati

1

Le Gouvernement vient d’apprendre avec stupeur la mort du président en exercice de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) Sidi Brahim Ould Sidati, à la suite d’une attaque perpétrée ce mardi 13 avril 2021 à Bamako par deux individus armés non identifiés.

Le Gouvernement condamne avec la dernière rigueur cet acte abominable et regrette la perte d’un des acteurs importants du processus de paix au Mali.

Le Gouvernement présente ses condoléances attristées à la famille et aux proches du défunt.

Une enquête sera diligentée pour faire la lumière sur les circonstances ainsi que sur les auteurs de cet acte qui seront identifiés, arrêtés et traduits en justice, conformément aux lois en vigueur.

Bamako, le 13 avril 2021

M. Mohamed Salia TOURE

Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle                            

Porte – Parole du Gouvernement

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Au lieu de donner des explications dignes de tout responsable sur la faille du dispositif sécuritaire de l’État qui est illustrée par cet assassinat en plein Bamako, le porte-parole gouvernemental s’agite dans des communiqués laconiques. Il ose même proférer des menaces d’une hypothétique enquête dont tout le monde sait que son gouvernement fantoche n’a guère les moyens… Le ridicule ne tue pas, assurément !

    Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here