Orange soutient l’entrepreneuriat au Mali

1

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Plus de réacteurs nucléaires….!!

    La réindustrialisation de la France et la décarbonisation de son économie nécessiteront plus de centrales nucléaires, avait estimé dans le passé le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire.

    Lors de son allocution télévisée du 9 novembre, Emmanuel Macron a annoncé que la France allait construire de nouveaux réacteurs nucléaires sur son sol dans le cadre du plan France 2030. Ces travaux seront réalisés, a-t-il dit, “pour garantir l’approvisionnement électrique de notre pays et atteindre nos objectifs, en particulier la neutralité carbone en 2050”.

    Le 8 novembre, EDF avait déclaré que le secteur nucléaire français serait capable de construire de nouveaux réacteurs de type EPR dans le respect des coûts et des calendriers si la France prenait une décision dans ce sens. Le gouvernement avait auparavant renvoyé cette décision après la mise en service de l’EPR de Flamanville 3, prévu pour fin 2022, selon le dernier planning fourni par EDF.

    Selon le Président MACRON, “c’est un message fort de la France” qui est arrivé au moment où la conférence COP26 va se clôturer à Glasgow.

    Les énergies renouvelables seront le “moteur” de la croissance, mais les hydrocarbures prédomineront encore dans le bilan énergétique mondial d’ici à 2050, selon les représentants des organisations internationales qui ont fait cette conclusion lors de la Semaine russe de l’énergie qui s’est tenue à Moscou en octobre.

    S’ IL N’ Y A PAS D’ INCOHÉRENCE DANS LE DISCOURS CLIMATISTE-ALARMISTE, ALORS LES AFRICAINS SE SONT LAISSÉS FLOUER PAR L’ ARNAQUE OCCIDENTALE NOMMÉE ÉNERGIE RENOUVELABLE….

    EXAMINEZ LA SITUATION, ET CHERCHEZ LA PISTE DE L’ ARGENT ….!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here