MALI : Malgré les attaques terroristes, les trahisons citoyennes se multiplient

52
Radisson Blu

Bamako vient encore d’ĂȘtre ensanglantĂ©e par une attaque terroriste sur l’hĂŽtel Radisson. De jeunes maliens, manipulĂ©s et lobotomisĂ©s par d’obscurs chefs terroristes lĂąches, opportunistes et sans pitiĂ© ont commis l’irrĂ©parable, massacrer sans distinction toute personne qui croiserait leur route. Comme leurs victimes, ces jeunes manipulĂ©s sont bien entendu morts pour rien mais ces faits monstrueux amĂšnent Ă  nous poser quelques questions :

Qui sont donc leurs chefs sanguinaires uniquement personnifiés par la traßnée de cadavres qui parsÚment leur chemin ? Définitivement, des sous hommes perdus, sans possibilité de retour à la vie normale aprÚs trop de crimes qui ont irrémédiablement altéré leurs capacités mentales et tout simplement humaines.

 

La soi-disant idéologie salafiste qui masque en réalité le sombre visage du terrorisme, continue de faire beaucoup trop de victimes, surtout parmi les populations les plus fragiles que pourtant les hommes ont le devoir de protéger : bétail volé, femmes et enfants, qui sont rackettés, enlevés et violés, puis contraints à travailler pour ces abjects criminels.

La grande « spĂ©cialitĂ© » de ces irrĂ©cupĂ©rables assassins est d’user de tous les moyens pour forcer les plus faibles et les plus pauvres d’entre nous, surtout les enfants, Ă  tuer, Ă  poser des charges explosives Ă  leur place. Des enfants qui tuent Ă©videmment aveuglement aussi bien la population que les forces de sĂ©curitĂ© mais qui finissent irrĂ©mĂ©diablement avec une balle dans la tĂȘte. Et ce qui interpelle dans ce contexte, c’est finalement la similaritĂ© de parcours des « lieutenants » et des soldats perdus qui ont derniĂšrement Ă©tĂ© neutralisĂ©s.

Ag WadossĂšne et Ag Warakoul, anciens soldats de l’armĂ©e de notre pays, qui ont lĂąchement dĂ©sertĂ© leurs fonctions pour embrasser la funeste violence propagĂ©e par Ansar Dine et Aqmi. WadossĂšne s’était « illustrĂ© » dans l’enlĂšvement de Français. Warakoul sera Ă  tout jamais haĂŻ pour le massacre d’une centaine de soldats qu’il a organisĂ©, Ă  Aguelhoc. Les petits chefs de bandes, connus de tous, ont l’entiĂšre responsabilitĂ© des attaques qui continuent encore Ă  ensanglanter notre pays qui ne pourront leur ĂȘtre pardonnĂ©e. Quand aux combattants de ces groupes, comme ceux du Radisson, eux sont des morts vivants, systĂ©matiquement consommĂ©s, comme s’ils n’avaient jamais existĂ©.

Tous ont un mĂȘme point commun : une mort violente et l’ensemble de la communautĂ©, y compris leurs chefs qui iront cracher sur leur tombe.

 

Pourtant, parmi ces terroristes qui n’ont pas tous rĂ©ellement choisi leur destin, certains, lucides, fatiguĂ©s de ne rien obtenir de cette triste vie et prenant conscience de leur funeste avenir, commencent Ă  rĂ©agir positivement Ă  l’encontre de leurs leaders sans scrupules ni loyautĂ©.

 

Ce qu’il faut rappeler pour mieux comprendre, c’est que certains « lieutenants » ont Ă©tĂ© vendus directement par leur chef afin de ne plus constituer d’obstacle Ă  ses projets. D’autres ont Ă©tĂ© trahis par de simples soldats qui ne supportent plus la vie que leur ont imposĂ©s ceux qui se prĂ©tendent encore leurs chefs. Des soit disant chefs qui curieusement ne s’exposent jamais directement et passent leur temps Ă  se cacher comme Ag Ghali, l’ex leader d’Ansar Dine, aujourd’hui leader de peu de chose et qui ne reprĂ©sente plus rien aux yeux de la seule population malienne qui compte, la jeunesse, avenir de notre pays.

 

Ce qu’il faut souligner, pour mieux l’admettre, c’est que certains combattants de ces groupes condamnĂ©s, conscients de leur avenir, un trou perdu dans le sable, sans le moindre honneur, veulent laver le sang que leurs chefs leur ont mis sur les mains. Une solution semble finalement s’ouvrir Ă  eux sous la forme de la seule action d’homme responsable et courageux qui se prĂ©sente dĂ©sormais : dĂ©noncer ceux qui sont Ă  l’origine de leur vie misĂ©rable pour pouvoir enfin retrouver une condition d’homme digne.

Il semble et c’est une bonne nouvelle, que ces initiatives se multiplient au point d’affoler le vieux tyran paranoĂŻaque Ag Ghali, obligĂ© de faire paraĂźtre un communiquĂ© de menace contre ceux qui choisissent la libertĂ©, obligĂ© de faire assassiner les membres de sa famille qui ont choisi le libre arbitre. PathĂ©tique Ag Ghali qui s’imagine que ses menaces impressionnent encore. PathĂ©tique poignĂ©e de fidĂšles qui lui laissent croire encore Ă  un semblant d’influence alors qu’il se courbe dĂ©sormais devant ses nouveaux alliĂ©s noirs du FLM.

 

Ces informations qui remontent de sources ministĂ©rielles bien informĂ©es, sont des signaux forts d’un dĂ©but de sortie de crise et d’une prise de conscience progressive mais massive de notre peuple Ă  l’encontre du djihado-terrorisme. FrĂšres et sƓurs du Mali, continuons Ă  agir, notre avenir est en marche.

 

Paul-Louis KONE

 

 

 

 

PARTAGER

52 COMMENTAIRES

  1. FĂ©licitons notre armĂ©e , qui malgrĂ© des moyens trĂšs modestes ont pu accomplir honorablement leur travail . Certaines critiques sont insensĂ©es dans des circonstances pareilles . Ce drame est l’affaire de TOUS les MALIENS . Merci

  2. C’est vrai que cet acte nous Ă©tonne tous, mais il faut comprendre que les djihadistes sont des individus de mauvaise foi. Ils cherchent juste Ă  dĂ©stabiliser notre cher pays. VoilĂ  pourquoi ils se basent sur notre jeunesse pour nuire Ă  nous.

  3. Pourquoi Radisson, c’est surprenant mais pas Ă©tonnant, car nous savons tous que les terroristes sont prĂ©sents dans tous les pays et Ă  tout moment ils peuvent commettre des actes pareils. Le pire dans tout cela, c’est de voir les jeunes maliens adhĂ©rĂ© au terrorisme.

  4. Paix aux Ăąmes des victimes de cette attaque, il faut reconnaitre que Bamako n’avait jamais connu une attaque de ce genre. C’est une premiĂšre et ça sera aussi une derniĂšre avec l’aide nos forces de sĂ©curitĂ©.

  5. Ne me dites pas que ces jeunes sont des maliens ? Alors là nous devons avoir désormais peur. La jeunesse qui est appelé à reconstruire ce pays, à changer ce pays et à diriger demain, se laisse embarbouiller par des individus de mauvaise foi.

  6. Cette attaque commise en plein cƓur de Bamako est un acte Ă  prohiber et Ă  Ă©viter dorĂ©navant. Mais comme nous le savons tous, nul ne saura lutter contre ces terroristes dĂ©finitivement. Cette lutte est un combat de tous les jours.

  7. Le Mali est loin d’ĂȘtre une coquille vide. Croyez-moi chers compatriotes nous nous ne laisserons pas abattre par ces moins que rien. Ces lĂąches qui attaque par surprise et des innocents vont tous payĂ©s un Ă  un pour leur crime. Bravo Ă  l’armĂ©e malienne !!!

  8. Dire que c’est des maliens qui ont commis cette atrocitĂ©, ça fait mal au cƓur. A mon avis le Mali doit ĂȘtre notre fiertĂ© Ă  tous. Cet hĂ©ritage lĂ©guĂ© par nos ancĂȘtres a besoin de protection et de survie.

  9. Terrorisme, barbarie , sauvagerie !!!!! Qui sait oĂč est le DIABLE ? Et comment il est ? Merci

  10. Ne dites pas que ces jeunes sont morts pour rien, leurs morts est une joie. Par ontre, Le Mali a eu la chance d’avoir une armĂ©e solide de ce genre, avec un peu d’aide ils pourront faire plus.

  11. Ces jeunes ont bien mĂ©ritĂ© la mort, et si on le pouvait ils allaient connaitre pire que ça avant de mourir. De toutes les milles et une façon ce monsieur a su ĂȘtre Ă  la hauteur le jour de l’attaque ConsidĂ©rant ces otages et des forces de sĂ©curitĂ©s, prouve rĂ©ellement que le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita ne s’est pas trompĂ© du choix.

  12. Cet article est un peu bidon mais contient quelques points importants cas meme. Ce qui est sur:
    Ensemble Nous arriverons a bout ce mal du siecle par tous les moyens necessaires.

  13. En faisant de l’islam un instrument d’oppression, la rĂ©volution islamique lui avait plus portĂ© tort qu’aucune puissance Ă©trangĂšre n’aurait jamais pu le faire.

  14. Un islamiste est un militant politique. Il n’a qu’une seule ambition : instaurer un État thĂ©ocratique dans son pays et jouir pleinement de sa souverainetĂ© et de son indĂ©pendance. .. Un intĂ©griste est un djihadiste jusqu’au-boutisse. Il ne croit pas Ă  la souverainetĂ© des États musulmans ni Ă  leur autonomie. Pour lui, ce sont des États vassaux qui seront appelĂ©s Ă  se dissoudre au profit d’un seul califat. Car l’intĂ©griste rĂȘve d’une ouma une et indivisible qui s’étendrait de l’IndonĂ©sie au Maroc pour, Ă  dĂ©faut de convertir l’Occident Ă  l’islam, et l’Afrique l’assujettir ou le dĂ©truire. ..

  15. S’il est juste de critiquer la forme directe que prend le racisme anti-arabe, il faut bien voir que celui-ci est indirectement alimentĂ© par le confusionnisme ambiant qui assimile arabe et islam. DĂ©noncer toute critique de l’islam comme Ă©tant une critique raciste est une pure manipulation raciste. Ceux qui s’y livrent le font souvent inconsciemment. Le courant anti-islamophobe qui se propage en France depuis le dĂ©but des annĂ©es 2000 est largement instrumentalisĂ© par les courants islamistes.
    Ils utilisent l’islam pour marquer leur suprĂ©matie.Ils oublient que celui qui tue par l’Ă©pĂ©e perie par l’Ă©pĂ©e

  16. Ce qui fait que ces jeunes vont aveuglement Ă  la mort au compte de ses assassins qui se disent djihadistes,c’est le peu de connaissant de l’Islam et du coran.
    Cette religion de paix ne peux jamais recommander de tuer des innocents .

  17. RĂ©veillons-nous. Ce n’est pas en niant un problĂšme qu’on le rĂšgle. Il est urgent de faire de la pĂ©dagogie pour expliquer la diffĂ©rence entre un musulman et un islamiste radical.(un dĂ©router spirituel ou terroriste)

  18. Face au djihĂądisme meurtrier, les consciences du monde musulman se sont indignĂ©es : pas en mon nom, ont-elles criĂ© pour refuser la confusion entre la barbarie de cet islamisme et la civilisation de l’Islam.

  19. “Le djihad ou jihad, Ă©galement Ă©crit djihĂąd ou jihĂąd (ŰŹÙ‡Ű§ŰŻ en arabe), est un devoir religieux pour les musulmans, ainsi que pour les babistes. En arabe, ce terme signifie « effort », « lutte » ou « rĂ©sistance », voire « guerre menĂ©e au nom d’un idĂ©al religieux ». Le mot jihĂąd est employĂ© Ă  plusieurs reprises dans le Coran, souvent dans l’expression idiomatique « al-ǧihād bi amwalikum wa anfusikum » qui peut se traduire par « lutter avec vos biens et vos Ăąmes ». Ainsi, le djihad est parfois dĂ©fini par l’expression « faites un effort dans le chemin de Dieu ».
    Mais quel est l’idĂ©al religieux de ces nĂ©o djihadistes?
    Cette dĂ©finition claire et prĂ©cise vient pour montrer que ces pseudos djihadistes commettent leurs crimes odieux pour d’autres raisons qui leur sont propres et non au nom de l’Islam dont ils n’ont aucune connaissance.

  20. Ces lieutenants qui envoient les jeunes mal informés sur le terrain de mort ne mettent en pratique le conditions et recommandations du coran concernant le djihad.
    Voici quelques recommandations du coran:
    s sont les suivantes :

    Être suffisamment fort pour que l’ennemi vous craigne et ne vous attaque pas.
    Ne pas commencer les hostilitĂ©s. ƒuvrer le plus possible pour la paix.
    Combattre uniquement ceux qui combattent : pas de punition collective. Aucun mal ne doit attenidre les non-combattants. Les armes de destruction massive ne doivent pas ĂȘtre utilisĂ©es.
    Cesser les hostilités aussitÎt que la partie adverse est encline à la paix.
    Observer les traitĂ©s et les accords aussi longtemps que l’ennemi les observe.

  21. La religion ne transforme pas les hommes en criminels, mais ce sont les criminels qui utilisent la religion comme alibi de leur soif de pouvoir

  22. Ces jeunes n’ont de l’islam qu’une connaissance extrĂȘmement limitĂ©e et lacunaire. Beaucoup d’entre eux ont dĂ©couvert l’islam juste avant leur dĂ©part. Ils se prĂ©sentent tous comme des nĂ©o-convertis, mĂȘme les musulmans de naissance. Certains sont passĂ©s de la petite dĂ©linquance Ă  l’islam djihadiste en seulement quelques mois

  23. Les djihadistes veulent crĂ©er une barriĂšre entre les Ă©tats islamiques et les autres pays. Ils se disent musulmans extrĂ©mistes. C’est un problĂšme Ă  traiter avec rĂ©flexion

  24. Bon Dieu es-tu seul Ă  ĂȘtre l’auteur de tous ces courants religieux qui pullulent et s’entretuent dans ce monde ? Eclaire-moi aussi qui parmi eux accĂšde Ă  ta demeure aprĂšs avoir semĂ© tant de haine en faisant couler du sang? Peux-tu nous redĂ©finir la « croyance » ? Merci Bon Dieu !

  25. C’est un frein rĂ©el problĂšme pour le dĂ©veloppement mondial. Cela empĂȘche les pays dĂ©veloppĂ©s de tisser des partenariats avec les pays islamiques

  26. Ils utilisent les jeunes innocents avec des faux enseignements islamiques. C’est une vraie gangrĂšne qui doit nous mener Ă  rĂ©flĂ©chir sur l’éducation de nos enfants

  27. La rhĂ©torique de sectes religieuses, gĂ©nĂ©ralement agressive, renvoie invariablement Ă  une dĂ©nonciation des dĂ©fauts consubstantiels au monde moderne. Le retour Ă  l’observance religieuse dans tous les aspects de la vie sociale est affirmĂ© comme la seule façon valable d’échapper Ă  ces maux modernes. Pour remĂ©dier Ă  la carence des solidaritĂ©s et des idĂ©ologies traditionnelles qui dĂ©coule de l’uniformisation de la modernitĂ© culturelle, le rĂ©fĂ©rentiel religieux joue le rĂŽle de liant social mobilisateur, crĂ©ateur de nouveaux repĂšres identitaires. Cette mobilisation dans la nouvelle foi, joue comme un tremplin socio politique pour assurer la mise en place de l’ordre nouveau

  28. Les enfants doivent trĂšs tĂŽt ĂȘtre pris en charge afin de prĂ©server la progĂ©niture des impuretĂ©s du monde : certaines communes de la banlieue parisienne visitĂ©es par nous, constatent la vie en autarcie de certaines familles : l’envoi des enfants Ă  l’école coranique le mercredi (« les enfants doivent apprendre » explique-t-on) ; l’inscription Ă  des centres aĂ©rĂ©s gĂ©rĂ©s par les mosquĂ©es
 [4] L’enlĂšvement de plus de 200 fillettes par la secte Boko haram au NigĂ©ria est purement scandaleux, mais est-ce une pratique exclusivement musulmane ?

  29. Avec une telle avancĂ©e du terrorisme et la dĂ©bauche des jeunes qui se transforment en djihadistes doivent attirer l’attention de tout le monde. C’est un phĂ©nomĂšne mondial et un rĂ©el problĂšme

  30. Au sein du monde musulman, le mouvement salafiste contemporain est l’objet de vives critiques. La plupart des musulmans lui reproche, en particulier, d’avoir une comprĂ©hension Ă©troite des diffĂ©rents textes religieux, notamment du Coran et de la Sunna, en privilĂ©giant une lecture trop littĂ©rale, et en nĂ©gligeant le contexte d’Ă©criture et l’esprit de ces textes, aussi bien dans le domaine thĂ©ologique que jurisprudentiel

  31. Les salafistes djihadistes sur les attentats suicides et les considĂšrent contraires Ă  l’islam, ainsi que des attaques contre des civils
    Cette mouvance du salafisme se refuse Ă  limiter l’action religieuse Ă  la prĂ©dication et fait du djihad armĂ© le cƓur . Les salafistes de cette tendance sont ainsi favorables au combat, afin de libĂ©rer les pays musulmans de toute occupation Ă©trangĂšre mais Ă©galement de renverser les rĂ©gimes des pays musulmans qu’ils jugent impies pour instaurer un État authentiquement islamique.

  32. Terrorisme : Ensemble d’actes de violence commis par une organisation pour crĂ©er un climat d’insĂ©curitĂ©, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine Ă  l’Ă©gard d’une communautĂ©, d’un pays, d’un systĂšme.
    Quelle est leur réelle motivation en tuant de simples innocents.

  33. Paix Ă  leurs Ăąmes !!!
    Puisse le tout puissant les accueillir dans son Ă©ternel paradis !!!

  34. Moi j’appelle đŸ˜„ tous les maliens au calme, Ă  ne pas cĂ©der Ă  la pannique car c’est ce qu’ils veulent !!! J’appelle aussi nos autoritĂ©s Ă  prendre les mesures nĂ©cessaires pour l’éradiquation de ce flĂ©au de notre pays avant que ça ne dĂ©gĂ©nĂšre !!!

  35. Que les Ăąmes des diffĂ©rentes victimes reposent en paix, c’est vraiment triste pour elles !!! Mais ces actes ne resteront pas impunis par les autoritĂ©s maliennes !!!

  36. Mes condolĂ©ances aux victimes mais les responsables seront arrĂȘtĂ©s, peu importe qui revendique cette attaque, les autoritĂ©s maliennes vont traquer tous les terroristes dans ce pays et ils payeront de leur sang ce qu’ils ont fait !!! Elles en sont capables de part ce qu’elles ont dĂ©montrĂ© depuis fort longtemps !!!

  37. Nous sommes de cƓur avec les victimes, c’est un acte vraiment odieux, j’espùre que le tout puissant va les accueillir dans son paradis !!!

  38. Cette situation est d’autant plus insupportable que les auteurs de cet acte, nous avons une pensĂ©e Ă  l’endroit des familles des diffĂ©rentes, mais ces terroristes vont payer pour cet acte !!

  39. Nous sommes Ă  un moment oĂč nous devons faire valoir les intĂ©rĂȘts de la nation avant tout autre chose, pour cela nous devons ĂȘtre Ă  mĂȘme de nous entendre sur un seul point au niveau de toutes les couches, sociales et politiques !!!

  40. Les forces de l’ordre et de sĂ©curitĂ© de notre pays ont montrĂ© une fois de plus qu’on pouvait compter sur elle en tout Ă©tat de cause, derniĂšrement elles ont fait des interventions qui mĂ©ritent toutes les fĂ©licitations du monde !!!

  41. Pourquoi le monde tout entier ne se rallie pas pour en faire une seule force et lutter contre le terrorisme ? 💡 💡 😆 😆

  42. Toutes mes condolĂ©ances aux familles des victimes. Le Mali ne mĂ©ritait pas cette attaque terroriste. J’invite toute la communautĂ© internationale Ă  unir leur effort pour combattre le terrorisme. Je salue le gouvernement pour la situation d’état d’urgence qu’il a dĂ©crĂ©tĂ©. 👿 👿 💡 💡 💡

  43. Que la terre soit lĂ©gĂšre aux personnes tuĂ©es dans cette prise d’otages de l’HĂŽtel Radisson Blu de Bamako. 😀 😀 😛 😛

  44. Que la terre soit lĂ©gĂšre aux victimes. Je souffre carrĂ©ment de cette attaque. Comme on a l’habitude de le dire, on ne peut rien contre la volontĂ© de Dieu. Vive un Mali sans terrorisme. Vive une Afrique sans terrorisme. Vive un monde sans sans terrorisme. 💡 💡 😆 😆

  45. Je partage effectivement les douleurs des parents des victimes. 😳 😳 🙄 🙄

  46. Mes sympathies aux parents des victimes de la prise d’otages de l’Hîtel Radisson Blu de Bamako.
    Vive le Mali!
    Vive la paix! 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen:

  47. Les terroristes, quand ils veulent frapper plusieurs fois dans un pays, profitent de l’état, de la mentalitĂ© des populations dudit pays. FĂ©licitations aux populations maliennes pour leur calme. Fuck les soldats traitres. 😳 😳 🙄 🙄 😛 😛

  48. Toutes mes fĂ©licitations aux populations maliennes. Le plus difficile dans une situation pareille d’attaque terroriste est la panique qui profite aux terroristes. Mes condolĂ©ances aux familles des victimes de l’attaque terroriste. đŸ˜„ đŸ˜„ đŸ˜„

  49. La population de Bamako est à saluer pour l’effort qu’elle et en train de faire pour ne pas se laisser emporter par la panique. C’est ce qui fera que les actes terroristes n’auront plus de chance face à cette population. 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  50. J’invite d’avantage tous les citoyens maliens au calme. On ne doit pas cĂ©der aux paniques dĂ©jĂ  les forces de sĂ©curitĂ© maĂźtrisent la situation. D’ailleurs je demande Ă  tous de fournir des informations aux agents de l’Etat en cas de soupçons de toute sorte. Je veux que nos populations continuent de ne pas se laisser emporter. 🙄 🙄 😈 😈

  51. Merci aux terroristes qui trahissent leur chef, terminons nous mĂȘme le travail.

  52. Face aux terroristes il faut un Ă©tat fort Ibk et son gouvernement doivent se mettre au travail

Comments are closed.