Programme de bourses de la Fondation Tony Elumelu de 50 milliards de Fcfa : 12 entrepreneurs maliens sélectionnés

0

Plus de 1 000 entrepreneurs de 54 pays africains participent à l’édition 2019 du programme entrepreneuriat de la Fondation Elumelu qui a dévoilé, le 22 mars dernier depuis l’Hôtel Transcorp Hilton à Abuja, la liste des candidats retenus comme boursiers dans le cadre dudit programme pour cette année. Douze entrepreneurs maliens, évoluant des divers domaines d’activité, figurent parmi les heureux élus.

La Fondation Tony Elumelu (TEF), la principale philanthropie africaine engagée pour l’autonomisation des entrepreneurs africains, a annoncé, le 22 mars dernier, les noms des candidats sélectionnés pour l’édition 2019 de son programme d’entrepreneuriat 2019. L’événement, qui représente la cinquième édition du programme d’entreprenariat de la Fondation, a eu lieu dans les locaux de l’Hôtel Transcorp Hilton à Abuja.

Il faut comprendre que, chaque année, la Fondation Tony Elumelu ouvre son portail de candidatures aux entrepreneurs africains avec des projets d’entreprises et des entreprises embryonnaires de moins de trois ans. Dans le cadre de son programme d’entreprenariat de 100 millions de dollars (50 milliards de Fcfa), la Fondation autonomise chaque année 1 000 entrepreneurs qui bénéficient d’un capital d’amorçage non remboursable de 5 000 dollars, d’un accès à des mentors, d’un programme de formation de 12 semaines et des possibilités de promouvoir leurs entreprises auprès d’un public international. Sans oublier que tous les candidats ont accès à TEFConnect, le hub numérique de l’entreprenariat en Afrique, qui offre un accès aux réseaux, à la formation, à d’autres sources de financement et à des opportunités d’affaires.

Afin de faire bénéficier sa trousse d’outils d’entreprenariat éprouvée au grand nombre de d’entrepreneurs, la Fondation a lancé en 2018 TEFConnect, la plateforme de réseau numérique pour les entrepreneurs africains. Cette plateforme, qui compte actuellement plus de 400 000 utilisateurs, offre aux entrepreneurs la possibilité de se mettre en réseau, de suivre des formations et de nouer des partenariats d’affaires afin de développer leurs activités au-delà des frontières physiques.

Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Elumelu gagne en audience auprès des entrepreneurs africains car à travers les quatre éditions précédentes, la Fondation a autonomisé directement 4 000 entrepreneurs africains et indirectement 470 autres entrepreneurs avec l’appui de partenaires de la Fondation. En 2015, lors de la première édition du programme, il y avait 20 000 candidatures.

Pour le programme 2019, qui est la 5è édition, plus de 215 000 entrepreneurs de 54 pays africains ont postulé, contre 151 000 l’année dernière, avec une augmentation de la participation des femmes de 62 000 en 2018 à 90 000 en 2019.

Les candidatures seront examinées et jugées en fonction de critères tels que la faisabilité, l’extensibilité et le potentiel de croissance du produit/service; l’opportunité de marché pour l’idée/l’entreprise; la compréhension financière, le potentiel de leadership et les compétences entrepreneuriales.

Au total 3500 entrepreneurs ont été choisis cette année, parmi lesquels figurent 12 Maliens : Houreymatou Matou Cissé (Transport) ; Mariam Maya Cissé (Agriculture) ; Fousseyni Fouss Dembélé (Commerce) ; Hamadoun Abdoulaye Diarra (Agriculture) ; Moussa Aboubacar Doumbia (Agriculture) ; Gouro Amadou Kamissoko (TICs) ; Fily Keïta (Agriculture) ; Kouyaté Adama Kouyaté (Services financiers) ; Modibo Diabaté (Agriculture) ; Khalil Amady N’Diaye (Transport) ; Boubou Sangho (Agriculture) ; Lassana Ansegue Togo (Agriculture).                                                                                                                                                                          Amadou Bamba NIANG

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here