Promotion des cadres militaires dans la diplomatie : IBK récompense les plus méritants

0
Reforme du système de santé au Mali

Des cadres de défense et de sécurité bénéficient de plus en plus en de promotions sous le régime d’IBK. Des promotions jugées méritées par ceux-là qui connaissent les nouveaux promus. Chacun y va de ses commentaires pour apprécier ou tenter de justifier ces nominations.

La Diplomatie accueille en son sein des cadres des forces armées et de sécurité. Après les nominations de Mahamane Touré, ex Chef d’Etat des Armées et du Contrôleur Général de Police, Mme Sacko Aminata Kane, respectivement Ambassadeurs du Mali à Niamey et à Libreville, c’est le tour d’un autre Général de bénéficier de promotion. Il s’agit du Général Didier Dackouo, ex Chef d’Etat Major des Armées et ex-Commandant en Chef de la Force conjointe du G5 Sahel. Il est nommé Ambassadeur du Mali en Chine. La leçon que l’on peut tirer de ces nominations est qu’il s’agit là de la récompense du mérite sous IBK.

Celui-ci a promis de mettre fin aux nominations par complaisance dans son discours marquant le 58eanniversaire de l’accession de notre pays à sa souveraineté nationale et internationale. Dans son discours, le Président IBK a dit que tout le monde sera nommé sur la base de ses compétences. Aujourd’hui, il traduit en actes concrets ses propos avec les nominations dans les Représentations diplomatiques et consulaires. Quand on sait le passage de ces cadres dans les différents postes de responsabilité. Les deux Généraux d’Armée ont brillé par leur passage à la tête des forces armées du Mali. Si le Général Mahamane Touré a fait valoir ses droits à la retraite, quant au Général Didier Dakouo, il a quitté la Direction des Forces Armées pour le G5 Sahel. A ces deux niveaux de responsabilité, l’Homme s’est montré à la hauteur des attentes. Sa nomination comme Ambassadeur est le signe de cette récompense.

Quant à l’ex Gouverneur du District de Bamako et non moins cadre de la Police nationale, Mme Sacko Aminata Kane, elle a révélé son talent de meneur dans la libération de la capitale des occupants anarchiques. C’est à son époque aussi que Bamako a accueilli le Sommet Afrique-France de janvier 2017. Elle a changé le visage de la capitale. Son départ du Gouvernorat intervient à son départ à la retraite. En guise de récompense du mérite qu’elle est nommée Ambassadeur du Mali à Libreville, au Gabon.

Ces hauts faits d’armes ont rehaussé l’image d’IBK auprès des siens. Il s’est démarqué de sa famille politique. La preuve est à retrouver dans ses différentes nominations des cadres à des postes de responsabilités. Des actes qui rehaussent son image auprès de ses concitoyens. Toutefois, chacun y va de ses jugements.

« IBK a donné un sens au mérite au vu de ses nominations. Les Maliens se reconnaissent dans ses nominations faites sur la base des compétences. Les affinités n’ont pas leur raison d’être». Telle est l’analyse de ses promotions faites par certains observateurs par rapport à ses compatriotes. Et pour ceux-ci, qu’IBK continue sur cette lancée. Et à eux d’ajouter : «Le Mali fait des avancées notoires sous IBK. Sa liberté d’expression et d’actions n’est pas pareille nulle part ailleurs. Ce sont ces qualités qui lui valurent la reconnaissance et l’estime de ses concitoyens. Bon vent à lui ».

Comme vous pouvez vous en apercevoir, IBK est en phase avec son Peuple. Les promotions faites aux cadres constituent des facteurs favorisant ces considérations dont il bénéficie auprès de ses concitoyens.

Ambaba DE DISSONGO

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here