Assemblées générales ordinaires 2016/17/18 du patronat de Segou : SVP acquitez vous messieurs !

0

Le Conseil Patronal de Région de Ségou a tenu en septembre dernier ses assemblées générales ordinaires 2016/17/18. L’événement qui fut présidé par le représentant du gouverneur de région a regroupé une soixantaine de groupements professionnels membres de la région et a été honoré par la présence d’une délégation du niveau national conduite par le secrétaire général adjoint Tidiani DIARRA

Dans son allocution de bienvenue aux hôtes M.Aliou KANE président du Patronat régional  après avoir sacrifié aux rituels   a tenu à rassurer ses partenaires « Je tiens à rassurer tous nos partenaires que le CNPM, en étroite collaboration avec les CPR, travaillent sans relâche pour renforcer notre crédibilité dans les régions en particulier dans celle de Ségou, à travers le renforcement des capacités organisationnelles et d’autonomisation. A cet effet, les dispositions sont prises pour procéder prochainement au renouvèlement des instances du CPR-Ségou, à l’inauguration du nouveau siège que nous occupons en ce moment … ». Le président du patronat n’a pas manqué se souligner les acquis de la collaboration entre sa structures et les projets et programmes dans le domaine de la création de PME « Nous travaillons sans relâche avec les plus hautes autorités du pays pour un environnement favorable aux affaires permettant le développement et la création des entreprises afin de créer de la richesse et de l’emploi stable sur l’ensemble du territoire national … »

Pour étayer ses propos M KANE a évoqué le cas du PACEPEP qui a investit de 2014 à 2018 la bagatelle de 794 552 427 FCFA pour 50 PME (dont 457 000 000 FCFA de subvention, 248 000 000 FCFA de fonds propres et 89 000 000 FCFA de crédit bancaire

Le président a clos ses propos par renouveler les assurances de sa structure « …. Je voudrais rassurer ici les autorités et vous exprimer la disponibilité totale du Conseil National du Patronat du Mali à contribuer au développement de la région ».

A sa suite le représentant du gouverneur que les pressentes assises témoignent de la volonté du Conseil Patronal de Région de Ségou de se conformer à ses propres textes statutaires et règlementaires, gage de son bon fonctionnement et de sa crédibilité

Le président de séance a ensuite salué les efforts du patronat pour le développement socio-économique de la région de Ségou Toute fois il a exhorte le patronat à continuer sur la même lancée avant d’inviter les différents délégués à jouer pleinement leur rôle, durant les travaux, pour l’atteinte des objectifs fixés par cette assemblée générale. L’ordre du jour portait sur les points suivants

La Présentation des rapports d’activités 2016, 2017 et 2018,

La Présentation des rapports financiers 2016, 2017 et 2018,

L’Examen et adoption des projets de Budget 2017, 2018 et 2019,

Les Questions diverses

Après des débats fructueux, l’assemblée a adopté par acclamation les différents documents. Par ailleurs, l’assemblée a fait deux fortes recommandations qui vont dans le sens du payement correct des cotisations

Premièrement  l’Assemblée Générale recommande au Bureau (à travers le Secrétaire permanent) de faire des lettres d’appel à la cotisation faisant ressortir pour chaque groupement professionnel membre le montant dû, pour recouvrement. Secundo : L’Assemblée Générale interpelle chacun des groupements professionnels membres, à travers leur représentant dans le Bureau, afin que les dispositions soient prises pour le paiement de cotisation.

Ségou : le salon sur l’emploi des jeunes

Comment profiter des opportunités offertes par le potentiel agro sylvo pastoral de la région ?

C’est à cette question que le futur salon sur l’emploi des jeunes tentera de donner des réponses. Prévu pour les 28 et 29 novembre prochain au centre Korè, le futur salon est une initiative du Conseil Régional de Ségou avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers.

En prélude de l’évènement, le Conseil régional a organisé le jeudi 14 novembre 2019 une conférence de presse pour situer les médias sur les objectifs et les fondements de cet espace de rencontre entre fournisseurs et   demandeurs d’emploi.

Après avoir sacrifié aux usages protocolaires, les techniciens ont déroulé un dossier articulé autour des justifications, des objectifs, les activités et le programme.

Le salon se justifie selon Monsieur KEITA chef service développement social, par les prérogatives allouées au Conseil Régional allusion faite à la loi déterminant les conditions de la libre administration sociale. Il se justifie aussi par le schéma directeur de l’emploi et de la profession professionnelle qui lui aussi est l’émanation des autres outils de planification stratégique de la région. Avec l’arrivée chaque année d’environ 200 000 jeunes sur le marchés du travail, précise Monsieur KEITA, la question de leur insertion se pause avec acuité et Ségou avec son potentiel agro sylvo pastoral offre des opportunités a-t-il laissé entendre.

L’organisation de ce salon enfin est rendu possible par le tissu de partenariat que le Conseil Régional entretient avec une pléiade du projet/programme tous campés sur l’emploi des jeunes.

Le salon selon les organisateurs vise à optimiser l’adéquation entre la formation et l’emploi à susciter l’intérêt des jeunes sur les possibilités d’emploi durable et rentable dans le secteur primaire. Le salon qui durera deux jours sera l’occasion de mettre en relation les entreprises et les structures de formation de susciter le partenariat entre demandeurs et fournisseurs d’emploi mais surtout de débattre sur des thématiques comme l’adéquation entre l’emploi et la formation, l’accès des jeunes aux fonciers, l’accès aux financements et aux appuis non financiers, de partenariat entre entreprises et structures de formation.

Les questions des journalistes ont essentiellement porté sur les stratégies de pérennisation des acquis du salon, la participation des autres niveaux de collectivité.

Pour le Président du Conseil Régional, les résolutions et les recommandations du salon seront traduites en feuille de route qui sera partagée entre tous les intervenants dans le sous secteur de l’emploi et de l’insertion des jeunes. Et au président de nous assurer que le salon de l’emploi de Ségou ne sera pas un salon de plus. wait and see

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here