Dioila : Bienvenue monsieur le Gouverneur !

0

La cérémonie de prestation du gouverneur de la région de Dioïla s’est déroulée le vendredi 20 septembre 2019 au Palais de Justice de Dioïla. Dedéou Bagna Maïga a été installé par Boubacar Fofana, président du tribunal de la région.

 

L’installation solennelle du gouverneur de la région de Dioïla au Palais de justice de Dioïla rentre dans les annales de la nouvelle région du Baniko.

Sous les regards vigilants de l’Honorable Mamadou Diarrassouba, des 23 maires, du Préfet, des sous-Préfets, du président du Conseil de Cercle, des responsables de la police, de la gendarmerie, des gardiens de prison, des chefs de services, chefs coutumières et religieuses que Boubacar Fofana, président du Tribunal de 1ère instance de Dioïla a présidé la cérémonie de prestation de serment de Dedéou Bagna Maïga, nommé gouverneur de la région de Dioïla.

À l’entame, il a invité les participants à observer la minute de silence à l’endroit des victimes de la tragédie qui s’est déroulée le jeudi 19 septembre à Niono et de toutes les victimes innocentes tombées partout dans le pays.

Il a invité le récipiendaire à la barre et ordonné à la Greffière la lecture de la lettre et du décret de nomination des gouverneurs de région. Le président du tribunal a ainsi donné la parole au Procureur de la République près le tribunal de Dioila pour ses réquisitions. Dans ses réquisitions, celui-ci a dit : “Il est le représentant du chef de l’Etat. Il veille entre autres au respect de la loi, des règlements et des décisions du pouvoir central”. Le procureur a aussi rappelé les défis énormes pour notre pays. Il s’agit entre autres de la crise de confiance entre administrés et administration, de l’incivisme généralisé et de l’intolérance. Le président du tribunal a ainsi procédé à la lecture de formule de prestation de serment avant de renvoyer le gouverneur à l’exercice de ses fonctions.

Dédéou Bagna Maïga est désormais le premier gouverneur de la région de Dioïla.

Abou Kamara

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here