Opération Barkhane: Actualité des opérations du 10 au 16 juillet 2020

0

La force Barkhane poursuit son effort dans la région du Liptako-Gourma et concentre son action dans la lutte contre les groupes armés terroristes dans la région dite « des trois frontières ».

En parallèle, elle appuie le retour dans les emprises aux frontières des forces armées maliennes notamment à Labbézanga.

L’aide au retour de l’Etat malien à Labbézanga
L’appui au retour de l’Etat et à la réimplantation des forces armées et des forces de sécurité constitue l’un des efforts de la force Barkhane dans la bande sahélo-sahélienne. Récemment, c’est dans la ville de Labbézanga, dans la région des trois frontières, où les forces maliennes avaient dû se désengager il y a plusieurs mois sous la pression des groupes armés terroristes (GAT), que la force Barkhane a porté son effort.

Après la sécurisation de la ville par les forces armées maliennes (FAMa) accompagnées par celles de la force conjointe du G5 (FC-G5) Sahel, de la MINUSMA et de Barkhane, a pu débuter la construction d’un fort.

Ce dernier, fruit d’une réflexion commune, a été bâti par les sapeurs de la Force en lien avec les FAMa. Il démontre la volonté de mettre en place des structures fortes et visibles, prouvant à la population et aux terroristes la volonté des FAMa de s’enraciner dans le paysage.

Au-delà de ce volet sécuritaire, l’accent a été mis sur le retour de l’administration et des services d’Etat. En attendant leur réinstallation pérenne, une « colonne foraine » organisée par les FAMa s’est déployée temporairement dans la ville. Composée de services publics « itinérants », elle marque le retour provisoire de l’Etat et de son administration civile sur le site.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad. Elle regroupe environ 5100 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

Contact presse : [email protected]

Suivez l’actualité de la Force Barkhane sur Facebook :

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here