Le Président IBK à Ségou face à la majorité présidentielle : Ouvrez vos bras et vos cœurs à ceux qui viennent vers vous.

71
L'acceuil du président IBK lors de sa première journée de visite dans la région de Ségou
L'acceuil du président IBK à Baraouéli lors de sa première journée de visite dans la région de Ségou

L’injonction si, elle en est une, s’adresse surtout aux cadres du parti des tisserands, son parti à lui. Là-bas, c’est-à-dire au RPM, les cadres d’avant la présidentielle, n’ont aucun respect, aucune considération pour les cadres et militants des partis qui cherchent à rejoindre les rangs de ce parti, depuis que lui IBK est président. Cette attitude que le président IBK a dénoncée à Ségou, a été fortement saluée ici à Bamako, la capitale.

Si le président de la République a donné ce conseil à la majorité présidentielle, son conseil sonne comme une injonction aux membres de son propre parti, lesquels, pour certains d’entre eux, on le sait ici à Bamako, n’ont aucune considération pour les militants et cadres qui rejoignent les rangs du parti présidentiel. Ces cadres du RPM, appelons le chat par son nom, en longueur de journées, taxent ses
arrivants d’opportunistes, d’arrivistes, de chercheurs de places tout simplement. L’information lui est-il parvenue, la réponse est affirmative, et le heurte violemment. Pour le président IBK, tous ceux qui n’auraient pas la force d’ouvrir les bras à ceux qui viennent à vous, à nous, ne sont ses partisans et ils ne sauraient compter sur un quelconque appui que ce soit et venant de lui. Mieux comme s’il levait toute forme d’équivoque à l’intérieur et à Ségou, toujours face à sa majorité, le président Keïta s’est élevé très fort pour fustiger le comportement des cadres qui s’adonnent aux trafics d’influence, comme
pour dire, je suis proche du pouvoir ou du président, je suis capable de ça ou de ça. Les maliens attendaient ces mises au point du chef de l’Etat et il n’a pas raté l’occasion.

De la rencontre majorité opposition de la semaine dernière

Le président IBK s’est fortement réjoui de l’initiative. Au Dr Boulkassoum Haïdara qui lui apportait la nouvelle, le président Keïta, a vivement encouragé la majorité présidentielle dans cette voie, celle qui selon lui, conduit au rapprochement des points de vue sur les grandes questions de l’heure. Aussi, il a demandé à la majorité d’arrêter de raser les murs, dès qu’elle se prévaut d’un excellent bilan a mis parcours. Toujours à l’adresse de cette majorité, le président Keïta leur demandera plus de voix, plus de présence sur la scène politique. Cette majorité faut-il le rappeler est toujours
restée aphone chaque fois que le président avait besoin d’elle. La presse en son temps, critiquait énormément cette piteuse attitude de cette pompeuse majorité, prompte à réclamer sa part du gâteau mais toujours absente lors de la cuisson du même gâteau. Comme le chat friand de poisson, craint la nage, la majorité elle aussi fait tout comme.

Haman Khadra.

 

PARTAGER

71 COMMENTAIRES

  1. “J’ai les grandes oreilles, je suis au courant de tout. Car, je suis informé à travers des institutions autorisées par la République” a dit le président.
    Effectivement, les grands hommes ont toujours de grandes oreilles qui leur permettent d’avancer dans leurs tâches. Mais c’est dommage que le président soit dans une coalition politique pleines de vautours et d’arrivistes qui ne voient que leurs intérêts mesquins au détriment de ceux de la nation et du parti dont ils sont issus.

  2. “N’ayez pas peur ! Sachez-vous ouvrir ! Acceptez l’adhésion des autres. Ce n’est pas une histoire de club ni de clan mais celle du pays. N’allez pas dans les mesquineries”.
    A mon humble avis, je pense que le président à travers ses dires, il veut une majorité soudée, forte et une et indivisible. Parce que c’est étant uni qu’on arrivera à relever le challenger qui est nôtre.

  3. Je pense que la majorité devrait prendre le bilan qu’elle a présenté au président comme un instrument de réponse aux détracteurs du président. Elle doit arrêter les écarts de langages qui pourraient les fragiliser

  4. Je pense qu’il faut privilégier l’intérêt de la nation au-dessus de tout. Assurément, le président en invitant la majorité à une table de discussion, est une occasion pour lui de ramener ses compagnons à l’ordre sur les tiraillements au sein de leur coalition. Aussi, a-t-il rappelé ceux à l’union et la cohésion pour la survie de leur mouvance pour l’intérêt de la Nation. Car, avant toute chose, le MALI D’ABORD!!!

  5. Le président IBK est un homme de grande valeur qui croit en l’union des fils de notre Mali.
    C’est pourquoi il appelle les chefs locaux de la majorité à s’unir pour apporter chacun sa contribution à la construction de notre pays.
    Merci au président pour ce conseil à nos représentants locaux…

  6. Aucun pays dans ce monde ne peut prétendre au développement sans l’union de ses fils.
    Si IBK a compris cela et a exhorté ces collaborateurs à prendre conscience des conséquences de leurs division,cela prouve qu’il est un président qui se soucie du bien être de son pays.
    Vive le Mali et merci à IBK…

  7. Il est important que tous les acteurs politiques maliens,surtout ceux de la majorité comprennent que le président IBK est le président qui est ouvert à tous le monde et qui ne fait aucune différence.
    Je pense que tous le monde devais faire comme lui.

  8. Lorsqu’il y a un problème dans une famille,le chef de famille a le devoir de réunir ses enfants pour les mettre au pas.
    En bon chef,le président IBK ne pouvait regarder la division s’installer au sein de la majorité.C’est pour cette raison qu’il a eu cette rencontre avec la majorité pour mettre chacun devant ses responsabilités pour la bonne marche de notre Maliba.
    Merci président pour votre maturité d’esprit…

  9. “N’ayez pas peur ! Sachez-vous ouvrir ! Acceptez l’adhésion des autres. Ce n’est pas une histoire de club ni de clan mais celle du pays. N’allez pas dans les mesquineries”.
    Ces quelques phrases du président IBK doivent montrer à la classe politique malienne que notre intérêt commun c’est le mali et c’est lui que nous devons d’abord chercher à protéger avant toutes autres considérations…

  10. Un président fort,c’est un entourage engagé et un opposition qui fait de bonnes propositions.
    Tous les maliens ont donc le devoirs de soutenir et accompagner le président dans ces actions car c’est en cela que réside l’intérêt de tous…

  11. Le salut du Mali ne peut venir que de l’union de ses enfants.
    Nous devons donc tous nous unir pour travailler dans l’intérêt supérieur de notre pays.
    C’est ce à quoi à le président IBK invite tous les maliens pour sortir notre pays du trou.
    Merci au président…

  12. Le partie RPM se grandis de jours en jours. Beaucoup n’adhèrent pas pour le plaisir de servir le pays, mais pour se faire une opportunité de se faire une bonne place dans le gouvernement.
    IBK ne travaille pas avec des personnes de mauvaise intention, Il veut de travailleur sincère.

    Il faut comprendre qu’avec ou sans la participation du RPM, IBK allais être choisie comme président. IBK n’est pas devenu président pour le parti RPM, mais pour toute la nation.
    Une façon de dire à ceux qui se sont tourné vers le parti RPM pour des causes d’intérêts personnel de bien se chercher.

    Les politiques de nos jours bafouillent la démocratie malienne. Au lieu de faire des parties politique une famille qui défend les intérêts de la population, ils utilisent cette partie politique comme moyen de se faire de l’argent.

  13. Il est du devoir de chaque malien d’apporter sa contribution, de participer au minimum dans les différentes actualités parlant sur ce pays. Et quand les maliens font cela, ce journaliste bette se met en tête que c’est de la part de Koulouba, n’importe quoi…

  14. Cette majorité présidentielle est pourri des hommes d’intérêts, ils se disent ne suivre et défendre le président qu’après avoir bénéficié d’une promesse de fauteuil.
    Alors qu’ils oublient que le fait de défendre le président est de suivre leurs idéologies de partie politique.
    Le président mérite d’être soutenu…

  15. Soutenir le président IBK est une façon de soutenir le développement de ce pays, non seulement la majorité, toute les parties du Mali doivent apporter le président de la république.
    IBK l’a dit lors de sa visite dans la 3em région de Sikasso il dit ceci : “je suis le président de tous les maliens de la majorité ainsi que de l’opposition et nous devons ensemble participer dans le développement du pays”.
    Le soutien du président IBK est un intérêt général et il est du devoir de tous les fils du pays de le soutenir.

  16. Il est claire que c’est dans la bonne volonté et l’union que nous pouvons faire quelque chose pour cette nation qui nous unissent tous, mais comment cela pourrait être possible sans que nous n’ayons de soutien envers le président de la république ?
    Pas possible, nous devons tous être avec notre président pour la république,
    Vive cette république…

  17. Il faut que ses partis politiques soit des partis de bonne volonté qui pourront servir la nation par leurs soutiens au président, nous sommes
    UN PEUPLE UN BUT UNE FOI
    IIbk doit être appuyé, il a besoin du soutien de tous les maliens.
    Malheureusement que nos parties politique mettent les intérêts en avant des essentielles.

  18. Mais comment fonctionnent les politiques maliens ?
    J’ai bien peur de comprendre que ses politiques ne sont que pour des envies de positionnement personnel, alors que loin de là, un parti politique ne doit pas être composer des opportunistes…
    IBK doit être soutenu par HOMMES FEMMES JEUNES VIEUX MALIENS pour que ce pays puce sortir de ses difficultés…

  19. La majorité politique doit comprendre que le président est désormais là pour les maliens en entier par au nom d’une partie politique, Nous devons du respect et de la considération à notre président, IBK est le président de tous les maliens. IBK cherche le bien de toute la nation alors c’est une cause suffisante pour le soutenir.
    Vive IBK
    Vive le Mali.

  20. Tout le monde sait que cette majorité présidentielle est faite d’une troupe d’opportunistes, des personnes qui ne sont là que pour des intérêts personnels.
    En tout cas nous devons soutenir le président pas pour des intérêts personnel, mais pour le bien de la nation
    😀 😀 😀 😀
    Bon vent au président IBK
    Les maliens sont fier de vous.

  21. Comme vous l’avez dit dans ton article IBK ne se base jamais sur la majorité présidentielle pour faire sa mission. Parce que depuis longtemps il se sent seul dans la gestion de son pouvoir.

  22. IBK a seulement fait une mise en garde. Monsieur le journaliste nous ne sommes pas en concours de clash ni en campagne présidentielle. Donc trop parler c’est la faiblesse

  23. Ce sont des compagnons comme l’honorable THIAM de l’ADP-MALIBA, BAFOTIGUI, Bakary Koné et autres qui humilient IBK et la CMP chaque jour. Ce sont des faux compagnons, des opportunistes. Mais que Dieu sauve le Mali !!!

  24. Nous devons soutenir le président IBK quel qu’en soit notre origine. Il faut comprendre qu’avec ou sans la participation du RPM, IBK allais être choisie comme président. IBK n’est pas devenu président pour le parti RPM, mais pour toute la nation.
    Une façon de dire à ceux qui se sont tourné vers le parti RPM pour des causes d’intérêts personnel de bien se chercher.

  25. La CMP est bourrée des opportunistes. Beaucoup d’entre eux ont accompagné IBK pour des raisons personnelles, ils ne songent même pas aux défis qui les attendent. Elle empêche les partis d’adhérer à la cause du président IBK.

  26. La majorité présidentielle n’est pas faite des fous et ni par des égoïstes pour se comporter comme ces voyous opposants qui n’ont point de pensée pour l’avenir de ce pays.

  27. Ce sont les opposants et les journalistes malveillants qui désinforment le peuple et empoissonnent le système du régime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’à dire aller vous faire à ailleurs. La presse et l’opposition malienne ont perdue toutes leurs crédibilités, considérations, dignités et honneurs vis-à-vis de la population malienne.

  28. L’entourage du président du chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, comme il le martèle, est rempli de fossoyeurs. Jamais aucun président de ce pays n’avait hérité d’une majorité faible et opportuniste que celle d’aujourd’hui, l’heure d’IBK. Certains ont rejoint cette classe politique par avidité et par cupidité. Ils pensaient qu’étant à côté d’IBK, tout leur allait être permis

  29. Scandale des engrais frelatés, une affaire dont la véracité est contestée, a été révélée par un député du parti RPM de la majorité. Cet acte de Bafotigui Diallo est assimilable à une trahison de son parti.

  30. Certains députés de la majorité présidentielle sont à l’origine de toutes diffamations politiques. Dans les débats politiques, on se sent que l’opposition. La majorité à tendance à céder la scène politique à l’opposition. Cela est catastrophique pour le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta

  31. Les militants des partis de la majorité présidentielle ont tendance à primer l’intérêt personnel sur l’intérêt public. Ils ne réagissent que si seulement leur intérêt en résulte. Cela doit cesser maintenant

  32. Cette initiative est vraiment objectif, Les acteurs politiques maliennes et sans exception pour trouver une suite favorable à cette problème de sécurité. Le gouvernement malien est prêt pour tout afin de sortie le pays de cette crise d’insécurité existentielle.

  33. Le plus important est de voir notre pays sortie de cette multiples. le régime au pouvoir est en train de tout mettre pratique pour résoudre les maux de notre pays, l’appuie des acteurs politiques. cet initiative est vraiment salué par toute la population malienne, l’opposition et la majorité doivent se mettre ensemble si possible pour le pays.

  34. L’union fait la force, les membres actifs du CMP se sont mis ensemble pour gagner une élection présidentielle, lors pourquoi ne pas être en accord pour des postes inférieurs au présidentielle? Le peuple garde toujours plus ou moins une confiance à la mouvance présidentielle alors le CMP doit se battre pour garder cette confiance intacte.

  35. Nous sommes tous fiers de cette décision du président de la république, nous l’attendons avec impatience dans différentes localités !!! A bas les journalistes malveillants !!!

  36. IBK pense au MALI et aux maliens plus que tout au monde, les gens qui refusent de voir cela sont naïfs !!! Ils refusent d’admettre la vérité, c’est le meilleur président du MALI !!!

  37. La discutions sur la problématique sur les maux dont traverse notre pays mérite une concertation entre les acteurs politiques. La conférence annoncé et qui sera animée par l’opposition et la majorité, la population malienne espère une suite favorable à cette conférence.

  38. Pour nous Ségovients c’est une très bonne chose que le président de la république tienne une visite dans notre ville, nous l’attendons avec impatience !!!

  39. Je félicite et soutient cette union entre le gouvernement et l’opposition, car c’est dans le but de sortie le pays dans ce fléaux d’insécurité. Le gouvernement, les acteurs politiques et même la population toute le monde a son mot et son rôle à jouer dans la lutte contre l’insécurité sur le territoire malien.

  40. Le président de la république a toujours répondu présent à l’appel des maliens, ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière fois !!!

  41. Une très bonne nouvelle pour nous les ségouviens, et pour les ressortissants des autres régions telles que Sikasso, Tombouctou etc … Nous avons tous été très heureux de cette visite du président de la république !!

  42. IBK est le président des maliens et non du CMP par conséquent s’il y a des citoyens compétents qui ne sont pas de son parti et qui peuvent travailler pour le pays, je cautionne qu’il travaille avec eux pour les intérêts du pays. LE PAYS D’ABORD!

  43. Certains membres du CMP doivent revenir sur terre, ils doivent réfléchir avant d’agir. IBK n’a jamais fait de la discrimination. Il est plutôt pour l’inclusion pour le bien du pays.
    Il la toujours dit qu’il veut travailler avec ceux qui sont prêt pour aider le Mali

  44. Une visite d’une durée de cinq jours avec un programme bien garni, il posera la première pierre des infrastructures, des logements sociaux, sans oublier le cadre estudiantin !!! Un chemin éclairci pour le développement de notre pays !!! Quoi de plus ?

  45. En déclarant à Ségou : “N’ayez pas peur ! Sachez-vous ouvrir ! Acceptez l’adhésion des autres. Ce n’est pas une histoire de club ni de clan mais celle du pays. N’allez pas dans les mesquineries”.
    Ce message d’IBK est destiné certes à la majorité présidentielle mais dans l’optique du dialogue avec l’opposition ; je pense que cela doit nous servir.
    Nous devons laisser les intérêts mesquins et mettre celui du pays en avant.
    LE MALI D’ABORD.

  46. L’intérêt du pays doit être au-devant de tout. Il ne suffit pas d’être nommé à une haute responsabilité pour apporter sa pierre à l’édifice nationale. Je pense que le pays a besoin de vrai responsable mais pas d’opportuniste. Les membres actifs et leaders de la CMP doivent se donner la main et travailler ensemble.

  47. Cette visite s’inscrit dans le cadre du développement rural de notre pays, du retour total de la paix et la réconciliation dans notre pays, et dans le cadre de la création d’infrastructures permettant l’amélioration des conditions de vie des maliens. C’est une tournée qui doit réjouir tous les maliens !!!

  48. Le président de la république mérite toutes les félicitations du monde grâce à la tenue de cette visite, et vu le contexte dans lequel elle se place, et aussi ce qu’elle pourrait bien rapporter aux différentes régions de notre pays financièrement et matériellement !!!

  49. Cette visite donnera aux habitants des différentes localités une grande satisfaction, elle nous sera d’une grande utilité vu notre situation actuelle, et ce qu’elle réserve pour ces localités de par son programme et les initiatives prises dans sa tenue !!!

  50. Nos autorités ont décidé de taire les différents et de « sauver le Mali d’abord » ; c’est une bonne chose et j’incite donc tous mes concitoyens à leur emboiter le pas pour que ce projet qui vraiment faire avancer le pays car c’est le plus important pour tout citoyen quelques soit son bord politique.

  51. M.Nakouma Keïta doit tout mettre en œuvre pour que la majorité présidentielle ne soit pas une majorité divisée, réduite et de discorde. La majorité présidentielle doit s’agrandit de plus en plus, elle doit toujours être soudé ainsi elle pourra à bien mené son combat, qui le soutient primordiale des actions gouvernementales.

  52. Il faut que ce cadre de discussion soit basé sur la franchise des uns et des autres afin de pouvoir atteindre des objectifs. Le pays a des difficultés ; c’est là l’occasion pour que tout le monde puisse apporter sa contribution à l’édification de cette nation. Merci à la majorité présidentielle d’avoir entrepris ce projet.

  53. Moi je voudrais dire que la rencontre opposition-majorité est une belle entreprise mais au-delà des politiques ; il faut que les acteurs de la vie civile soit associés à cette démarche pour qu’elle puisse avoir plus d’effet.

  54. Merci au président de la république pour ces différentes initiatives envers les différentes localités où il sera en visite, merci pour les engagements pris, et merci pour les réalisations, ça fait vraiment plaisir à voir !!!

  55. Ne dit-on pas que l’union fait la force. Si la majorité et l’opposition ont décidé de se donner la main pour que le pays avance. Nous on ne peut que les en féliciter et espérer que cette union portera ses fruits pour le bien du peuple.

  56. Merci à la majorité présidentielle pour cette initiative et merci aussi à l’opposition de l’avoir acceptée.
    Que ce cadre de dialogue qui vient d’être établit soit à la base de discussions fructueuses qui permettront au pays de vaincre l’adversité et de se lancer dans la voie du développement car en fin de compte les querelles inutiles ne font que nous mettre en retard.

  57. C’est une très belle action en faveur de renforcement de la cohésion sociale et de l’unité nationale.
    Mais, sans vouloir être pessimiste, je voudrais que cette main tendue de la majorité présidentielle acceptée par l’opposition ne doit pas être une acceptation de façade.
    Il faut que cette volonté puisse se traduire par des actes sur le terrain. ➡ ➡ ➡
    C’est en étant unis que nous serons fort; c’est en étant fort que nous relèverons certains défis du moment et ceux à venir.

  58. Je salue les initiateurs de cette rencontre pour leur sens élevé du patriotisme.
    Le pays est dans une situation assez difficile et ensemble nous pourrons faire quelques chose.
    Vivement que cette initiative accouche d’actions en faveur de la paix et de la consolidation du tissu social.

  59. Je pense que les membres de la CMP doivent faire preuve de responsabilité, de maturité et d’objectivité. Comment voudront-il soutenir et accompagner le régime au pouvoir et s’agrandir si eux-mêmes sont toujours en conflit de post, susciter par des amertumes. 8) 8)

  60. Le CMP se doit de mobiliser ses militants pour les sensibiliser à soutenir les actions gouvernementales et aussi toujours s’unir a d’autre partie le souhaitant. Ils sont obligé de travaillé ensemble car tous dans la CMP, ils ont tous les mêmes objectifs. Le régime d’IBK a vraiment besoin de cela

  61. Le président IBK a très fait d'inciter la majorité présidentielle s'associer avec l'opposition dans le but de trouver une sortie de crise aux multiples crises maliennes. Ainsi la majorité et l'opposition pourront ensemble trouver des idées salutaire et objectif.

  62. Avec toutes ces critiques qu’IBK et la majorité présidentielle en cours actuellement les militants du RPM s’entre-déchirent à cause des places. Mais dommage, c’est le Mali qui compte avant tout ou bien ils ont oublié leur propre slogan « LE MALI D’ABORD »!!!

  63. Même lors de la tournée du président IBK dans la région de SIKASSO, quant il a rencontré les partis de la majorité présidentielle, IBK a déclaré qu’il ne sent pas la cmp dans les débats. Ce qui montre que le pays est dirigé par IBK seul et ses quelques-uns bons ministres dans une grande menace d’une opposition enragée qui ne cherche qu’à détruire seulement. Qu’Allah sauve le Mali !!!

  64. Comme un chroniqueur l’a dit dans une parution nommée « la majorité présidentielle est une coquille vide ». Cette majorité est plus qu’une coquille vide et non seulement elle est vide et elle a tendance à devenir dangereuse aussi. IBK doit beaucoup parler à son entourage et les inciter à travailler encore.

  65. La preuve qui montre qu’IBK n’a pas de compagnons est que malgré toutes ces conneries de certains opposants, on n’a vu aucun membre de la majorité présidentielle qui a osé défendre le président de la république, ni placé un mot.

  66. Depuis qu’IBK est venu à la tête de ce pays, la CMP n’a jamais posé un acte concret qui peut au moins nous permettre de dire qu’IBK a des alliés. Particulièrement le RPM on n’en parle pas. IBK a besoin de vous, il faut lui aider à accomplir cette mission, c’est vous sa force.

  67. La CMP est bourré des opportunistes. Beaucoup d’entre eux ont accepté d’accompagner IBK pour des raisons personnelles, ils ne songent même pas aux défis qui les attendent. Le pire c’est le cas du RPM, quelque chose qu’on ne pouvait jamais imaginer. Que Dieu sauve IBK !!!

  68. C’est sur l’ensemble de la CMP que les maliens ont mis leurs confiances totales. Ce n’est pas le moment que la cmp baisse le bras, la route est longue et le meilleur est à venir. Du courage !!!

  69. Les alliés d’IBK doivent se mettre à la place d’IBK , en tant que vous vous êtes alliés vous devez avoir les mêmes ambitions. La CMP mouvez-vous, IBK a besoin de vous.

  70. A chaque action du président on acharne sur lui-même si c’est dans l’intérêt général du pays non cherche à saboter et la cmp ne fout rien. Il faut que vous vous investissiez dans les débats politiques du pays pour défendre les actions du président.

  71. Les vrais alliés doivent avoir tous les mêmes soucis et les mêmes ambitions. Malheureusement pour IBK, mais je ne pense pas si son compagnonnage est le cas. Parce qu’il a une coalition de façade derrière lui, ce n’est remplie que des opportunistes. Que Dieu vous sauve IBK !!!

Comments are closed.