Tournée du Président de la République dans la région de Ségou : Des infrastructures innovantes pour la Cité des Balanzans

67

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a démarré le lundi 7 décembre 2015 sa tournée dans la région de Ségou. Au cours de ce périple dans la 4ème région, le Président IBK se rendra dans tous les cercles. Il est accompagné d’une forte délégation, composée de membres du Gouvernement, des Présidents des institutions de la République, de membres de son Cabinet et de Chefs des services centraux et déconcentrés.  

Cette tournée a débuté lundi par le cercle de Barouéli. Dans cette ville pieuse, le Président de la République a rendu visite aux autorités coutumières et religieuses, avant de s’adresser aux populations sur l’espace public de la localité.

A l’entame de sa visite, le Président IBK a été accueilli en fanfare par les populations du pays de Do, mobilisées en masse pour accueillir l’hôte de marque et sa délégation. De l’entrée de la ville jusqu’à l’espace public, le Président de la République a eu du mal à se frayer un chemin, tant la mobilisation était maousse.

Les militants des partis de la majorité, habillés aux couleurs de leurs formations politiques et avec des affiches et banderoles portant des messages de bienvenue, les associations de femmes et de jeunes, les populations de la ville religieuse n’avaient pas faibli dans la mobilisation.

En souhaitant la bienvenue au Président de la République dans sa commune, le maire de Barouéli a salué IBK pour cette visite sur la terre de sa grand-mère maternelle. Il a remercié le Président pour la réalisation des 50 logements sociaux, l’extension du lycée public et le raccordement de la ville à la moyenne tension électrique.

Il a aussi saisi l’opportunité qui lui était offerte pour solliciter le bitumage de certains axes routiers de sa commune, l’aménagement du complexe hydraulique de Tamani et l’aménagement d’un marché moderne à Barouéli, entre autres.

En s’adressant aux populations, IBK a rendu hommage aux hommes de Dieu de la localité pour leur compréhension de l’Islam et s’est réjoui du fait que ces grands érudits pratiquent un Islam différent de celui des barbares sans foi ni loi qui commettent des crimes au nom de cette religion.

C’est pourquoi il a invité à la vigilance pour contrer ces nostalgiques d’une autre époque. En réponse aux sollicitations du maire, le Président IBK a soutenu que les problèmes de Barouéli sont presque les mêmes que pour l’ensemble des localités de notre pays et qu’il avait à cœur d’y trouver des solutions.

Devant les populations de Barouéli, il a également rappelé ses ambitions pour le monde rural, notamment l’octroi de 15% du budget national à l’agriculture, la réduction du prix des tracteurs et les subventions sur les engrais. Le Président de la République est aussi revenu son projet de désensablement du fleuve Niger.

Après cette escale, la délégation présidentielle a pris la direction de la Cité des 4 444 balanzans, où elle également bénéficié d’un accueil triomphal, digne d’une campagne présidentielle. Après avoir salué les notables de Ségou, dans l’après-midi IBK a lancé les travaux de quatre infrastructures innovantes.

Il s’agit de l’échangeur multiple du carrefour de Markala, pour 8,451 milliards de FCFA, des travaux de 10 km de voirie dans la ville, pour plus de 11,578 milliards de FCFA, et des travaux de l’aménagement en 2X2 voies de la section Ségou – San sur la RN6, pour 9,423 milliards F CFA.

Toutes ces infrastructures sont financées par la Banque ouest africaine pour le développement (BOAD). La durée de ces travaux est de 18 mois pour les 2X2 voies de la section Ségou – San et les 10 km de voirie urbaine et de 15 mois pour l’échangeur multiple.

De quoi constituer un motif de satisfaction pour le maire de la commune urbaine de Ségou, pour qui se doter d’un échangeur est une première pour une capitale régionale au Mali. Ousmane Karamoko Simaga a aussi attiré l’attention du Président de la République sur l’état de dégradation de la route Bamako – Ségou dont la réception officielle n’est pas encore faite.

Après donné le premier coup de lame de ces travaux, le Président de la République a indiqué que le développement urbain était toujours à l’image du pays. «Il y a longtemps que nous vivons de l’héritage colonial. Il est grand temps que la physionomie change et évolue avec son temps. Les travaux dont nous venons de faire le lancement vont conforter la circulation dans ce carrefour qu’est Ségou, carrefour entre le nord et le sud, l’est et l’ouest.

Je crois qu’ils étaient attendus et ils viennent en leur temps. Ségou abrite un festival depuis quelques années connu du monde entier. Que cette ville se modernise, quoi de plus normal. Cela conforte nos engagements politiques, qui ne sont pas engagements en l’air et sont toujours là pour faire avancer ce pays. Le rôle de la route dans le développement d’un pays n’est plus à démontrer.

Le Mali est un pays enclavé, hyper enclavé, sur toutes ses frontières. Il faut que nous développions une politique routière à la hauteur de ce que le pays attend de nous, de ce que la géographie nous a imposé. Je souhaite cela soit fait dans d’autres capitales régionales également. Cela entre dans l’ordre des choses», a déclaré IBK devant un parterre de journalistes.

En fin d’après-midi, le Chef de l’Etat a également posé la première pierre de l’extension de l’usine des Moulins modernes du Mali de l’opérateur économique Modibo Kéita.

Le Président IBK offre un château d’eau de 150 m3 aux populations de Macina

Manifestement, le programme présidentiel «Pour l’honneur du Mali, pour le bonheur des Maliens», a pris sa vitesse de croisière. En effet, après avoir géré la crise, le Président IBK commence à concrétiser le programme sur la base duquel il a largement bénéficié de la confiance des Maliens.

Après le lancement des travaux d’infrastructures dans la Cité des Balanzans, le Président de la République, au 2ème jour de sa tournée dans la région de Ségou, a offert le mardi 8 décembre aux populations de Macina un château d’eau d’une capacité de 150 mètres cubes.

Cette adduction d’eau va soulager les populations de Macina, qui étaient confrontées à une pénurie d’eau potable. Cette souffrance sera désormais un vieux souvenir, grâce à l’engagement du Président de la République, soucieux de leur bien-être des Maliens.

Ce château d’eau a été réalisé grâce à un financement de la BAD d’un montant de 360 millions de FCFA. Il servira les populations de Macina à travers un réseau d’adduction de 11 km et comprend deux stations de pompage et un système de chloration automatique. Son fonctionnement sera assuré par deux groupes électrogènes d’une capacité de 13,5 KVA.

S’y ajoutent la réalisation de 16 bornes fontaines à deux robinets et de 12 branchements particuliers. Avec la réalisation de ce château d’eau, le maire de la commune de Macina, Karim Tangara, a conforté le Président IBK quant à la détermination des populations à l’accompagner dans l’exécution de son programme.

Outre cette adduction d’eau potable, il a rappelé, entre autres chantiers en cours dans sa commune, la construction de 50 logements sociaux, les aménagements rizicoles et l’achèvement et le fonctionnement du Centre de santé. Malgré ces chantiers, le maire n’a pas manqué de se faire le porte-parole des préoccupations de ses populations.

Il citera notamment l’aménagement de 10 000 hectares dans le casier de Soumouni, zone de Macina, le réaménagement du casier rizicole phase I et II de Macina, la réalisation d’ouvrages d’assainissement répondant aux normes dans la ville de Macina, la réalisation des axes routiers Macina – Monimpébougou et Macina – Ténenkou, l’aménagement des berges du fleuve et la construction d’un camp militaire à Monimpébougou, pour renforcer la sécurité dans la zone.

Dans son intervention, la Représentante de la BAD, Mme Hélène Ganga, a précisé que ce projet visait à améliorer la satisfaction des besoins en eau potable des populations de Macina. Selon elle, il va bénéficier aux couches les plus vulnérables. «Les femmes n’auront plus à parcourir des kilomètres pour chercher de l’eau potable», a-t-elle déclaré.

Elle a fait déclaré que la réalisation de cette infrastructure entrait dans le cadre d’un programme global d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans les villes de Barouéli, Kononbougou et Macina dans la région de Ségou. Ce programme prend en compte aussi les régions de Gao et Koulikoro.

Son montant est de 22,5 milliards de FCFA, dont un prêt de 15,546 milliards et un don de 7,038 milliards de FCFA. La contribution du Gouvernement malien à ce projet est de 2,748 milliards et celle des populations bénéficiaires de 353,324 millions.

Pour le Président de la République, avec cette adduction d’eau, «désormais, c’est adieu les maladies à Macina». C’est pourquoi, il a exprimé le plaisir qu’il éprouvait d’inaugurer cette infrastructure. «Celui qui vous donne de l’eau saine est votre ami», a-t-il déclaré, avant d’exprimer sa reconnaissance à la BAD pour avoir soutenu le projet et d’inviter les populations à prendre soin de ce château d’eau.

IBK émerveillé par les cages flottantes de l’ON

Auparavant, le Président de la République avait visité les cages flottantes pour l’empoissonnement de l’Office du Niger, sur les aménagements du projet Malibya. Ici, l’ON a mené une expérience-pilote sur 5 cages flottantes, gérées chacune par une coopérative de 10 jeunes.

Chaque cage a une capacité de 13 à 14 000 alevins, pour une durée de 6 mois. Le coût d’exploitation d’une cage est de 4 millions de francs CFA, pour une capacité de production de 10 millions de francs CFA, soit un bénéfice de 6 millions. C’est cette prouesse qui a émerveillé le Président IBK.

«Ces projets de cages flottantes à l’Office du Niger est un gage certain de préserver les ressources halieutiques du Mali, pour faire en sorte que, chaque jour, la production soit à hauteur de souhait pour nourrir l’homme malien, la région et même au-delà. Ce que j’ai vu en préfiguration ici n’est qu’un début, qui va s’étendre.

C’est cela qui nous tient à cœur, que le Malien mange bien, que le Malien n’ait plus faim. Mon combat pour la préservation du fleuve Niger prend ici tout son sens. Il s’agit de la sauvegarde des intérêts supérieurs du peuple malien. Qu’à Dieu ne plaise, que l’eau soit rare dans le Djoliba et cela voudra dire que la pêche ne sera plus possible au Mali et que nous ne pourrons plus naviguer de Koulikoro à Tombouctou et Gao. Les grandes puissances se sont développées par leurs fleuves», a-t-il déclaré.

Youssouf Diallo, Envoyé spécial

PARTAGER

67 COMMENTAIRES

  1. Elle a fait déclaré que la réalisation de cette infrastructure entrait dans le cadre d’un programme global d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans les villes de Barouéli, Kononbougou et Macina dans la région de Ségou. Ce programme prend en compte aussi les régions de Gao et Koulikoro.

    Son montant est de 22,5 milliards de FCFA, dont un prêt de 15,546 milliards et un don de 7,038 milliards de FCFA. La contribution du Gouvernement malien à ce projet est de 2,748 milliards et celle des populations bénéficiaires de 353,324 millions.

  2. En s’adressant aux populations, IBK a rendu hommage aux hommes de Dieu de la localité pour leur compréhension de l’Islam et s’est réjoui du fait que ces grands érudits pratiquent un Islam différent de celui des barbares sans foi ni loi qui commettent des crimes au nom de cette religion.
    C’est pourquoi il a invité à la vigilance pour contrer ces nostalgiques d’une autre époque. En réponse aux sollicitations du maire, le Président IBK a soutenu que les problèmes de Barouéli sont presque les mêmes que pour l’ensemble des localités de notre pays et qu’il avait à cœur d’y trouver des solutions.

  3. Cette tournée a débuté lundi par le cercle de Barouéli. Dans cette ville pieuse, le Président de la République a rendu visite aux autorités coutumières et religieuses, avant de s’adresser aux populations sur l’espace public de la localité.

    A l’entame de sa visite, le Président IBK a été accueilli en fanfare par les populations du pays de Do, mobilisées en masse pour accueillir l’hôte de marque et sa délégation. De l’entrée de la ville jusqu’à l’espace public, le Président de la République a eu du mal à se frayer un chemin, tant la mobilisation était maousse.

  4. A Barouéli, première étape de la visite présidentielle, les populations ont réservé un accueil digne d’un roi au président de la République. Les parti de la majorité présidentielle ainsi que certains de l’opposition, en occurrence l’URD, étaient tous mobilisés pour souhaiter la bienvenue à la délégation présidentielle. Marqué par la présence de Mody N’Diaye, député élu à Baroueli et leader de l’opposition, IBK n’a pu s’empêcher de lui rendre publiquement un hommage spécial

  5. Après la région de Sikasso, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a entrepris depuis le lundi, une visite officielle de 6 jours dans la région de Ségou. Comme il l’a fait à Sikasso, l’objectif de sa visite est de s’imprégner des réalités de cette région ; prêcher la paix et la réconciliation nationale et booster le développement par le lancement de travaux d’envergure dans divers domaines : énergie, agro-alimentaire, transports (routes) etc…

  6. Oui Mr le président, vous avez raison lorsque vous dites que c’est dans l’union que nous pouvons construire le pays.
    En ce moment actuel, le pays a besoin de l’union de toutes ses filles et de tous ses fils afin qu’il puce se relever, nous sommes en face de certaine difficulté que seulement l’union peux nous aider à le combattre facilement.

  7. IBK vous êtes aimé à Ségou, Les habitants de cette ville vous ont attendu patiemment, et voilà que le jour est venu avec un accueil pas comme les autres. Les tout petits sont sortis pour accueillir IBK en ce jour-là…
    Nous vous remercions de ces de ces grand projets de rêve que vous venez de lancer à Ségou.
    Vive le président IBK et
    Vive le Développement

  8. A Ségou même si ce jours n’était pas un jour de fête, ce jour l’a été à Ségou.
    Le président IBK est venu à Ségou avec l’intention d’entamé plusieurs projets dans cette région d’où il est tant aimé. Depuis à son départ du capital jusqu’à son arrivée d’autres l’ont attendu par amour et par volonté personnel de participer à son accueil dans la cité des Balanzans. Les habitants de Ségou ont attendu et ont accueilli le président IBK convenablement…
    Nous sommes tous fiers de notre président IBK.
    Que Dieux Bénis le Mali.

  9. Nous assistons avec joie et bonheur à la réalisation de ses projets tant attendu. L’échangeur au carrefour de Markala, l’aménagement et le bitumage de 10 km de voiries à Ségou, sont des projets de rêve des habitants de Ségou et grâce à ses réalisations Ségou pourrait être compté parmi les villes brillantes des villes de L’Afrique.

  10. Il faut noter que le président IBK est un homme de bons cœurs qui n’hésite pas à apporter ce qu’il faut à ses populations, Nous sommes fiers de lui et de tous ce qu’il fait pour la nation.

  11. Nous sommes tous fiers de cette décision du président de la république, nous l’attendons avec impatience dans différentes localités !!! A bas les journalistes malveillants !!!

  12. Pour nous Ségovients c’est une très bonne chose que le président de la république tienne une visite dans notre ville, nous l’attendions avec impatience !!!

  13. IBK pense au MALI et aux maliens plus que tout au monde, les gens qui refusent de voir cela sont naïfs !!! Ils refusent d’admettre la vérité, c’est le meilleur président du MALI !!!

  14. Le président de la république a toujours répondu présent à l’appel des maliens, ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière fois !!!

  15. Une très bonne nouvelle pour nous les ségouviens, et pour les ressortissants des autres régions telles que Sikasso, Tombouctou etc … Nous promettons au président de la république un vibrant accueil partout où il va passer !

  16. Une visite d’une durée de cinq jours avec un programme bien garni, il posera la première pierre des infrastructures, des logements sociaux, sans oublier le cadre estudiantin !!! Un chemin éclairci pour le développement de notre pays !!! Quoi de plus ?

  17. Cette visite s’inscrit dans le cadre du développement rural de notre pays, du retour total de la paix et la réconciliation dans notre pays, et dans le cadre de la création d’infrastructures permettant l’amélioration des conditions de vie des maliens. C’est une tournée qui doit réjouir tous les maliens !

  18. Le président de la république mérite toutes les félicitations du monde grâce à la tenue de cette visite, et vu le contexte dans lequel elle se place, et aussi ce qu’elle pourrait bien rapporter aux différentes régions de notre pays financièrement et matériellement !!!

  19. Cette visite donnera aux habitants des différentes localités une grande satisfaction, elle nous sera d’une grande utilité vu notre situation actuelle, et ce qu’elle réserve pour ces localités de par son programme et les initiatives prises dans sa tenue !

  20. Merci au président de la république pour ces différentes initiatives envers les différentes localités où il sera en visite, merci pour les engagements pris, et merci pour les réalisations, ça fait vraiment plaisir à voir !!!

  21. 😥 😥 😥 😥 😥 Enfin de compte, la visite tant saboter par les ennemis du pouvoir fut réalisé. En plus, cette visite relève plusieurs projets qui vont non seulement lutter contre le chômage des jeunes mais aussi contribuer au développement du pays. 😆 😆 😆 😆 😆

  22. Il fallait bien que le résident Ibrahim Boubacar Keita mettes fin aux rumeurs. Il vient de poser un geste noble et salutaire. Comme je l’avait si bien attendu, ce monsieur est un véritable homme de parole.

  23. Aujourd’hui, le peuple n’a pas regretté d’élire IBK avec un score de plus de 77%. En réalité, il n’y a pas de comparaison entre IBK et ses prédécesseurs, cet homme est celui dont le peuple malien attendait avec impatience.

  24. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Les bonnes actions posés par IBK, a été une des causes tangible qui l’a conduit là où il se trouve aujourd’hui. Bravo à vous IBK ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  25. La visite du président de la République dans la région de Ségou est le fruit des bonnes actions allant dans la reconstruction de cette zone. Nous sommes ravis, et nous lui souhaitons bon vent à lui et à son gouvernement.

  26. Nous saluons les actions présidentielles, si tous les prédécesseurs d’Ibrahim Boubacar Keita avaient fait pareil. On n’en serait pas là. A vrai dire, le régime actuel répond aux attentes des maliens.

  27. Enfin, voilà l’homme dont les maliens attendaient depuis fort longtemps, un homme de parole et d’honneur. Cet homme est la lumière qui incarne la convalescence du Mali tout entier.

  28. Toute la population est très ravi d’accueillir le président IBK voilà pourquoi, nous sommes tous sortie pour lui accorder un chaleureux accueille. La visite du président de la république à Ségou est très significative et objectif pour la région des 4444 Balanzan.

  29. Grâce au président IBK, la population de Niono aura droit à l’électricité dans les normes. Un Projet, traduit par la construction d’une ligne haute tension partant de Ségou en passant par Markala pour raccorder la ville de Niono et les localités environnantes. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  30. 💡 Les 50 logements sociaux, l’extension du lycée et du réseau électrique dans la ville. La population de Ségou peut crier de joie, le président de la président IBK a mis tous ces infrastructures à la disposition des ségoviens, car comme tout malien, les habitants de Ségou ont droit à tout cela. ➡ ➡

  31. Vive le Mali 😛 😛
    Vive IBK 😀 😀
    Vive l’ensemble de son gouvernement 😉 😉
    Vive le Population de Ségou 8) 8)

  32. Le chef de l’Etat a procédé au lancement des travaux de construction d’un échangeur au carrefour de Markala, d’un tronçon 2×2 voies de 7 km et du bitumage des principales artères de la ville. Toute la population malienne est fière pour la construction de cet échangeur.

  33. Selon le Directeur régionale de l’hydraulique de Ségou, Sékou Diarra a déclaré que c’est un château d’eau de 150 mettre cube de volume sous un radieux de 25 mettre hauteur et qui dessert un réseau de 11 km. Par ailleurs, le maire de la commune rurale de Macina, Karim Tangara a remercié les autorités pour les réalisations faites dans le cercle telles que l’électrification continue de sa ville, les 50 logements sociaux, les aménagements rizicoles qui selon contribueront à conforter la position du cercle au sein de l’office du Niger.

  34. Dans cette visite la Banque Ouest-Africaine de Développent (BOAD) a octroyé au Mali un financement à hauteur de 20 milliards de FCFA et signé un mandat d’arrangement de 100 milliards FCFA avec l’Etat. Cependant, le Mali y contribue à hauteur de 4.146.000.000 FCFA au bouclage du financement », a précisé M. Sékou Sylla, Secrétaire général de la BOAD. Toute la population de Ségou est bien heureuse de voir que cela soit à leur honneur.

  35. Dans cette visite la Banque Ouest-Africaine de Développent (BOAD) a octroyé au Mali un financement à hauteur de 20 milliards de FCFA et signé un mandat d’arrangement de 100 milliards FCFA avec l’Etat. Cependant, le Mali y contribue à hauteur de 4.146.000.000 FCFA au bouclage du financement », a précisé M. Sékou Sylla, Secrétaire général de la BOAD. Toute la population de Ségou est bien heureuse de voir que cela soit à leur honneur.

  36. Au terme de la rencontre, c’est le Président Ibrahim Boubacar Keïta qui a procédé à la pose de la première pierre de l’extension. Une pose de première pierre qui consiste à étendre l’usine GDCM avec sept autres unités industrielles.

  37. Le plus important dans renforcement du réseau électrique interconnecté d’EDM-SA (liaison 63KV Ségou-Markala-Niono), C’est pour l’amélioration de l’alimentation en électricité de la ville de Markala, pour éclairer les localités de la zone Office du Niger aux immenses potentialités, et de fournir l’électricité aux unités agro-industrielles de la zone. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  38. Voilà encore des nouveaux pas de l’homme de la situation, le lancement de ces travaux a été suivi par une visite à l’usine GDCM où le président a effectué la pose de la première pierre pour l’extension du site industriel du moulin moderne du mali d’une valeur 36 milliards de FCFA, lancement de plusieurs infrastructures à savoir : l’échangeur au carrefour de Markala, l’aménagement et le bitumage de 10 km de voiries à Ségou, les travaux d’aménagement en 2X2 voies de la section Ségou-San sur 7 km de la route nationale N°6 au Mali.

  39. Chaque cage a une capacité de 13 à 14 000 alevins, pour une durée de 6 mois. Le coût d’exploitation d’une cage est de 4 millions de francs CFA, pour une capacité de production de 10 millions de francs CFA, soit un bénéfice de 6 millions.

  40. Quelle chance pour nous natifs et tous les habitants du SEGOU, nous sommes très ravis de recevoir cette visite du président et nous sommes très contents de bénéficier tous ces grands projets pour le développement de SEGOU. IBK an bé sa Inôfai !

  41. La nourriture est la base de tout dans le monde, parce que c’est le ventre rempli que l’esprit fonctionne bien, alors pour que les ventres soient remplis il faut de l’eau potable pour un repas sain aussi et pour une bonne santé. Ces projets sont à féliciter mille fois. Merci IBK !

  42. La nourriture est la base de tout dans le monde, parce que c’est le ventre rempli que l’esprit fonctionne bien, alors pour que les ventres soient remplis il faut de l’eau potable pour un repas sain aussi et pour une bonne santé. Ces projets sont à féliciter mille fois. Merci IBK !

  43. Merci IBK, l’eau étant l’un des premiers facteurs de la vie des êtres humains, si votre préoccupation porte sur cela c’est quelque chose de très sage et de grand espoir merci une fois encore à vous et à tout le gouvernement. 😀 😀 😀 😀 IBK la solution ❗ ❗ ❗ ❗

  44. Même de voir IBK chez nous aujourd’hui est une très grande joie pour SEGOU et aussi les grands projets sur le développement qu’il nous a apporté ; vraiment on n’a pas de mot pour lui que merci. IBK SEGOU vous dit merci !!!!

  45. La nourriture est la base de tout dans le monde, parce que c’est le ventre rempli que l’esprit fonctionne bien, alors pour que les ventres soient remplis il faut de l’eau potable pour un repas sain aussi et pour une bonne santé. Ces projets sont à féliciter mille fois. Merci IBK !

  46. Coup de pouce à la production énergétique : en outre, pour donner un coup de pouce à la production énergétique, notamment électrique, deux conventions de concession ont été signées : Convention concession du projet de réalisation de la Centrale hydroélectrique de 42 MW à KENIE pour un montant de 72 milliards FCFA ; Convention de Concession relative au Développement d’un projet d’une Centrale Electrique photovoltaïque à Ségou pour un montant de 33,2 milliards de F CFA.Le secteur des PME/PMI a également été fortement soutenu à travers la mise à disposition de lignes de crédit pour leur financement, notamment par la BOAD. Croyons seulement au changement et nous avons aussi l’homme de la situation. Merci IBK !!!

  47. Le plus grand problème des cercles de notre pays un la crise d’électricité et de l’eau potable. Conscient de cet enjeu, le président de la république à procédé à la pose de la première pierre infrastructure qui joindra les cercles de Markala, Macina et Niono au central thermique de la ville de Ségou. Ainsi la coupure d’électricité cessera dans ces localités pour de bon. 😛 😛 😀 😀 😀 💡 💡 💡 ❓ ❓

  48. Un pays pour se développer a besoin de fonds affecté. Les constructions que le président de la république est en train de faire dans les régions contribueront au développement du pays. Un pays n’est développé que si ses région ainsi que la capitale le sont. Un développement partiel n’est un vrai développement. 😛 😛 😛 😀 😀

  49. Merci encore IBK pour le 15% du budget national pour le développement de l’agriculture malienne et merci encore pour la subvention des intrants agricole et les 1000 tracteurs. Je pense qu’avec IBK le Mali sera au RDV des grandes puissances. IBK l’homme de la situation !!!

  50. La coupure d’électricité est un problème que connait tout le Mali, la capitale ainsi que les régions. Si le président parvient à résoudre petit à petit ce problème, il aura contribué au développement tant attendu de notre nation. Le peuple de Niono vient d’être épargné de cette crise. 😯 😯 🙁 🙁 🙁 🙄 🙄

  51. Comme monsieur le président l’a dit, il faut que la jeunesse accorde de la valeur à l’agro-industrie et aux formations professionnelles ; parce que tout le monde ne peut pas travailler dans les bureaux et l’Etat aussi ne peut pas embaucher tout le monde, il n’a de moyen, ni de possibilité.

  52. Vive le développement!
    Vive le président de la république!
    Vive le Mali!
    Vive les cercles et les régions lumineux!
    Les infrastructures qu’a construit le président de la république sont toutes des accélératrices du développement. 🙁 🙁 😀 😀 😀

  53. Merci encore IBK pour le 15% du budget national pour le développement de l’agriculture malienne et merci encore pour la subvention des intrants agricole et les 1000 tracteurs. IBK l’homme de la situation !!!

  54. IBK entrain de tout mettre en place pour que les paysans maliens soient en mesures de prendre en charge la consommation de toute l’Afrique.
    De nouveaux partenariats à développer avec le secteur financier local : En plus des financements extérieurs, le Ministre a favorisé un partenariat efficace entre l’Etat et le secteur financier local pour permettre la mise en place de schémas de financements intéressants en faveur de secteurs clés de l’économie comme le développement rural.
    Equiper le monde rural en tracteurs : Un programme d’équipements du monde paysan en tracteurs a ainsi été financé à travers une coopération entre l’Etat et certaines banques et institutions de microfinance, avec la participation du Fonds de Garantie du secteur Privé. Cet ambitieux programme vise à faire passer le taux d’équipement des exploitations agricoles de 40 à 60%. Le financement est assuré par une subvention de l’Etat à hauteur de 50%, un crédit bancaire accordé par le pool financier aux bénéficiaires à hauteur de 30% et l’apport personnel du bénéficiaire à hauteur de 20%. Bravo IBK !!!!

  55. Le programme de la tournée du président de la république dans la cité de 4444 Balanzans est chargé et important. Pendant cette tournée plusieurs travaux de constructions d’infrastructures verront le jour et plusieurs autres seront inaugurées. C’est un agenda de qualité et de quantité. 😀 😀 😛 😛 😛

  56. Le peuple de la cité des balanzans est content d’accueillir le chef de l’Etat sur leur sol du 7 au 12 décembre 2015 pour une visite durant laquelle il va se rendre à l’office du Niger pour une éventuelle exploitation des potentialité de cette richesse, l’office du Niger. Aujourd’hui c’est dans un autre cercle qu’il se rendra pour des choses très importantes à faire. ➡ ➡ ❓ ❓ ❓

  57. J’invite les services de sécurité de la région de Ségou à prendre toutes les précautions pour assurer la sécurité du président de la république durant son séjours. Le pays est menacé par le terrorisme. Il faut que la sécurité de la région soit renforcée du 7 au 12 décembre. 😯 😯 😀 😀 😀 😀 😥 😥

  58. En fin la région de Ségou sera dotée de plusieurs infrastructures. C’est un progrès et un résultat favorable à la bonne gouvernance dans notre pays. Je suis sûr que d’ici la fin de son mandat, Ibrahim Boubacar keïta fera ce que ses prédécesseurs n’ont pas pu faire. Bon courage à lui et félicitation. 😥 😥 👿 👿 👿

  59. Je souhaite un bon séjours au président de la république dans la région de Ségou. Les ségoviennes et les ségoviens sont tous contents de cette visite.Jamais ils ne sauraient oublier cette visite qui marquera l’histoire de leur région avec des poses de premières pierres de certaines infrastructures et l’inauguration d’autres structures. 8) 8) 😯 😯 😯

  60. La visite du président de la répblique dans la cité des 4444 balanzans n'a encore fini de fournir ses résultats soulageant au peuple malien. Du début de sa visite à aujourd'hui, le chef de l'Etat inaugurer beaucoup d'infrastructures et à posé des premières pierres.

  61. Un vrai président de la république est celui qui est poche de toutes la populations de son pays, celle de la capitale ainsi que celles des régions. Depuis son arrivée au pouvoir jusqu’aujourd’hui, nous savons tous qu’IBK est en train de se rendre dans toutes les régions ce sont circonstances qui lui en empêchent. 😯 😯 😯

  62. A bas les jaloux, ceux-là même, qui disait que le président IBK ne travaille pas. Et ben voilà la preuve, du jamais vus au Mali. Un président qui visite toutes les régions du nord.
    Tous ce journaleux appliquent des théories pour comparer IBK aux autres .

  63. IBK pense au MALI et aux maliens plus que tout au monde, les gens qui refusent de voir cela sont naïfs !!! Ils refusent d’admettre la vérité, c’est le meilleur président du MALI !!!

  64. Pour l’épanouissement du cercle de Barouéli IBK posera la 1ere pierre des infrastructures, des logements sociaux, sans oublier le cadre estudiantin.
    Cette visite d’état de 5jours favorisera la joie des habitants du cercle .!!!!!!!!!!!

  65. La visite d’IBK dans le cercle de Barouéli est une visite apprécier par tout le monde. IBK et son gouvernement seront à l’écoute de la population dans le cercle de Barouéli . Lors de cette visite plusieurs activités sont déjà à l’affiche

  66. Cette visite du président de la république à cercle de Barouéli est une visite salutaire et objective. La visite d’une manière ou une autre rapproche l’Etat à population en particulier celle de cercle de Barouéli .

Comments are closed.