Projet d’accroissement de la productivité agricole au Mali (PAPAM) : Les élus consulaires et les acteurs professionnels s’informent pour faciliter l’atteinte des objectifs

0

L’objet principal de ces journées est d’informer les élus consulaires et les acteurs professionnels sur le contenu du PAPAM en vue de faciliter la mise en œuvre efficace et l’atteinte des objectifs.

La Direction des finances et du matériel du ministère du l’Agriculture a abrité, hier, l’atelier national d’information des élus consulaires de l’APCAM sur le Projet d’accroissement de la productivité agricole au Mali (PAPAM). Présidée par le ministre de l’Agriculture, Aghatam Ag Alhassane, l’ouverture a enregistré la participation du président de l’APCAM, Bakary Togola, de son staff  et de  l’ensemble des membres de la Coordination du projet.

L’objet principal de ces journées est d’informer les élus consulaires et les acteurs professionnels sur le contenu du PAPAM en vue de faciliter la mise en œuvre efficace et l’atteinte des objectifs.

Dans son discours de bienvenue, le président de l’APCAM a espéré que ces journées seront l’occasion pour l’ensemble des participants d’échanger sur les stratégies de mise en œuvre, les démarches à suivre pour le financement des sous-projets. Il a demandé aux élus consulaires, aux cadres de l’APCAM et des CRA beaucoup de disponibilité et d’assiduité au cours des échanges afin de s’approprier, de façon durable, le contenu de projet extrêmement important pour la profession agricole.Auparavant, Bakary Togola avait adressé ses remerciements au président de la République pour toute l’attention à l’endroit des producteurs agricoles et toutes les réalisations faites pour le développement de l’agriculture. Parmi lesquelles, il a cité la Loi d’orientation agricole, la création des unités d’assemblage de tracteurs, la consolidation de l’Initiative riz, l’élargissement de la subvention des intrants pour la relance de la culture du coton, du maïs et du blé.

M. Togola a surtout noté la confiance placée en la profession agricole à travers sa responsabilisation dans la gestion des projets et programmes. Il n’a pas oublié de remercier le ministre de l’Agriculture et ses homologues du développement rural pour leur disponibilité et leurs engagements aux côtés de l’APCAM et des producteurs agricoles. Il a assuré le  ministre de l’Agriculture de l’accompagnement de son institution pour l’atteinte de l’objectif de réalisation de 10 millions de tonnes  de céréales par an à l’horizon 2012. Le président de l’APCAM a aussi insisté sur le principe de l’équité entre les différents sous-secteurs du développement rural dans la gestion des ressources du projet.

Pour le ministre de l’Agriculture, ces journées, qui se tiennent tout juste une semaine après la tenue de la première session du Comité d’orientation et de pilotage du projet PAPAM, attestent à suffisance de l’engagement de la profession agricole à vouloir assumer, pleinement, ses responsabilités dans la mise en œuvre de cet important projet dont l’objectif global est d’accroitre la production et la productivité des exploitations agricoles familiales et des agro-entrepreneurs et de contribuer à l’atteinte des objectifs de souveraineté alimentaire du Mali.

Au terme du présent atelier, il est attendu que les participants s’approprient les objectifs du PAPAM en général et de sa composante " transfert de technologie et service aux producteurs " en particulier.

Les participants doivent aussi s’approprier les stratégies de mise en œuvre du PAPAM ; le mécanisme de fonctionnement de la ligne de financement et de modernisation agricole ; les critères d’éligibilité des sous-projets et les rôles des acteurs. Cet atelier national d’information des élus consulaires de l’APCAM sur le Projet d’accroissement de la productivité agricole au Mali prendra fin aujourd’hui même.

Rappelons que le projet PAPAM s’ajoute aux appuis consentis par le gouvernement aux agriculteurs au cours des quatre dernières campagnes agricoles en vue de relever la production. Ces efforts payent, aujourd’hui, avec l’augmentation générale de la production céréalière accompagnée d’un relèvement spectaculaire de la production agricole.

Soumaila GUINDO

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER