Audit des contrats miniers au Mali initié par le président de la République : La Coalition PCQVP-Mali exige la publication du rapport

1

La Coalition PCQVP-Mali a organisé, le vendredi 26 mai 2023 à son siège sis à Hamdallaye ACI 2000, une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale que l’initiative heureuse et le courage patriotique qui ont amené le président de la République, le colonel Assimi Goïta, a commandité l’audit des contrats des mines en activités, est en passe de finir dans les oubliettes. Après deux mois de cet audit réalisé par les experts, l’on attend toujours le rapport final. Pour ce faire, « Publiez Ce que Vous Payez » exige aux services en charge du dossier de rendre public le rapport final.

Selon le président de la Coalition « Publiez Ce Que Vous Payez », Abdoul Wahab Diakité, la remise provisoire au président de la République a été l’expression de sa volonté de faire du secteur minier le moteur de développement. Il a indiqué que cette volonté du président a été conforme à la vision de la Coalition qui, à son tour, a traduit cette affirmation par la réalisation de l’étude « analyse comparative des contrats miniers du Mali » par son organisation. Selon lui, de cette étude en mars 2016, son organisation avait fait des recommandations, à savoir la renégociation des contrats miniers ; la relecture du code minier ; l’augmentation de la part de l’Etat ou des privés maliens dans le capital des sociétés minières ; le renforcement des moyens de contrôle. Pour lui, ces recommandations restent d’actualité. C’est pourquoi, va-t-il préciser, la Coalition s’est beaucoup réjouie du lancement de cette mission d’audit. Mais, le président de la Coalition va s’empresser d’ajouter que des inquiétudes demeurent, en ce sens que deux mois après cette mission d’audit, l’on ne voit pas encore le rapport final. Cependant, il dira que la Coalition fonde beaucoup d’espoir sur les résultats de cette étude. La Coalition, selon son président, espère avoir des informations précises sur le montant du chiffre d’affaires réalisé ces 3 trois dernières années par les mines auditées ; le nombre de sociétés ayant versé des dividendes à l’Etat du Mali pendant les trois dernières années ; le montant des exonérations accordés par l’Etat du Mali au cours de la même période ; l’état de la règlementation d’échange (rapatriement des devises après la vente de l’or sur le marché international) ; la probabilité de l’existence des comptes offshore à l’étranger au compte des compagnies opérant au Mali ; le nombre de sociétés rentables et de sociétés roulant en perte opérant au Mali ; le montant alloué aux communautés au titre du plan de développement communautaire ; la situation du respect du code minier en vigueur au moment de la signature des contrats au profit des sociétés opérant au Mali ; les conditions du renouvellement des contrats miniers, par exemple, celles de la société de Morila-SA.

Au regard des informations à obtenir, selon son président, la Coalition PCQVP-Mali exige la publication systématique du rapport final de l’audit des mines en exploitation sur tous les sites miniers du gouvernement et de l’ITIE et son accès libre à tous les citoyens ; la publication du plan d’action de mise en œuvre des recommandations de la société civile dans sa mise en œuvre. Aussi, sur la même lancé, la Coalition demande au gouvernement de commanditer un autre audit sur le contrat miner de la mine de Galamina sur le Lithium, qui entre en production en 2024, la publication des contrats miniers, les études d’impacts et les plans de développent communautaire.

Le secrétaire général de la Coalition, M. Souleymane Tiémoko Chaba Sangaré, quant à lui, a fait quelques remarques, à savoir la non présence de la société civile dans le groupe de travail qui doit finaliser le plan de travail, la non encore divulgation du contrat de mines de Galamina dans cette contrée de notre pays. Selon lui, la souveraineté est un engagement fort qu’on doit assumer.

Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!