Coton africain: Les attentes comblées à Nairobi

0

Bonne nouvelle pour le Mali et l’ensemble des pays africains producteurs de l’or blanc : une importante décision vient d’être adoptée en leur faveur par la 10ème Conférence de l’Organisation Mondiale du Commerce qui a pris fin ce 19 décembre à Nairobi au Kenya. C’est le ministre du Commerce et de l’industrie du Mali, Abdel Karim Konaté, qui avait été désigné par  ses pairs pour conduire les négociations. Voici, in extenso, le communiqué de presse qui a sanctionné les travaux.

La 10ème Conférence de l’Organisation Mondiale du Commerce a clôturé ses travaux à Nairobi, Kenya, samedi dernier 19 décembre 2015, sur une note d’espoir pour les pays africains producteurs de coton.

En effet, pour la première fois, après 15 ans de négociation, une décision ministérielle relative au coton vient d’être adoptée par ladite conférence. Cette décision a été proposée par les 4 pays co-initiateurs sectoriels en faveur du coton dont la présidence est assurée par notre pays à travers le ministre du Commerce et de l’Industrie.

La décision porte, entre autres, sur le principe de :

– la limitation des soutiens internes, octroyés par les pays développés à leurs producteurs de coton,  ayant des effets de distorsion sur le marché international;

– la suppression des subventions à l’exportation et cela au plus tard le 31 janvier 2017;

– l’accès au marché des pays développés et des pays en développement qui sont en mesure de le faire en franchise de droits de douane et sans contingent du coton et de ses produits dérivés.

 

PARTAGER