Au Tchad, l’exemple du Mali pour la mise en place du Conseil national de Transition

1

Conduite par Jean Bernard Padaré, vice-président du comité ad hoc de sélection des candidatures au Conseil national de transition du Tchad, une délégation tchadienne est venue s’inspirer de l’exemple du Mali. Elle a été reçue, mardi 3 août 2021, par le Colonel Assimi Goita. 

Alors que des voix s’élèvent au Mali pour critiquer le Conseil national de transition (CNT), à tort ou à raison, comme « illégitime et illégal », des voisins du pays accourent pour s’inspirer de la mise en place de cet organe de transition.

Dans le cadre des travaux pour la mise en place du Conseil national de transition (CNT) du Tchad, une délégation de ce pays du Sahel est venue prendre conseil auprès du Mali, le 3 août dernier. « Nous sommes en mission au Mali pour nous imprégner des critères de mise en place du Conseil national de transition », a précisé Jean Bernard Padaré, vice-président du comité ad hoc de sélection des candidatures au CNT du Tchad.

Travailler avec le CNT du Mali

Cette délégation tchadienne, en visite au Mali, a « bénéficié de sages conseils » du président de la transition, Assimi Goïta, sur la gestion de « la situation de rupture constitutionnelle qui sévit » au Tchad. Le chef de l’État malien a recommandé aux autorités tchadiennes de travailler en symbiose avec le CNT malien, « parce que le Tchad et le Mali vivent la même réalité, le peuple tchadien et le peuple malien sont deux peuples frères, nous sommes dans le même espace. Il est important qu’on mutualise nos efforts, nos connaissances, nos savoir-faire ».

Après cette rencontre avec le président de la transition malienne, M. Padaré a rassuré, qu’à l’instar du Mali, toutes les couches de la nation tchadienne seront représentées dans le CNT. « Nous sommes venus toucher du doigt la réalité. Nous avons bénéficié des connaissances des personnes qui sont expérimentées, qui savent où ils vont, ils nous ont expliqué comment ils ont eu à se prendre pour mettre le CNT en place », s’est-il réjoui.

Cette délégation tchadienne, composée de quatre (4) personnes, a assisté, vendredi 30 juillet 2021, à la présentation du Plan d’action gouvernemental de Choguel Kokalla Maïga devant le CNT.

La rédaction

Source : https://saheltribune.com

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here