Conférence sur la sécurité : Le ministre de la Défense du Mali invité en Russie

3

Dans les jours à venir, le ministre de la Défense, le colonel Sadio Camara sera l’hôte de la Russie pour une conférence sur la Sécurité. Un pas vers la relance de la coopération militaire « renforcée » entre les deux pays ?

Le Mali et la Russie décident de mettre un coup d’accélérateur au renforcement de la coopération entre les deux pays. Mardi 16 juin 2021, l’Ambassadeur de Russie au Mali, Anatolievich Gromyro, a été reçu par le ministre de la Défense, Sadio Camara. « Les deux personnalités ont échangé sur la question sécuritaire et le renforcement de la coopération militaire »,  avons-nous appris dans un communiqué.

L’entretien entre le colonel Camara et Anatolievich Gromyro a été salué et apprécié par de nombreux Maliens qui depuis un bon moment appellent à un rapprochement ou du moins un soutien militaire du pays de Poutine. Ironie du sort, la rencontre intervient au moment où Barkhane, la force française a suspendue sa coopération militaire avec le Mali.

L’Ambassadeur russe a même invité le Mali, à travers son ministre de la défense, à participer à une conférence sur la Sécurité qui doit se tenir très prochainement en Russie. Une rencontre d’importance capitale pour le pays de Poutine.

Depuis le 25 juin 2019, la Russie et le Mali ont conclu un accord de coopération militaire. Le document a été paraphé par Sergueï Choigou et l’ancien ministre de la Défense, le général Dahirou Dembélé, en marge du forum Armée 2019, en Russie. Cette signature a été précédée le 10 juin 2019 d’une visite de l’ancien ministre des Affaires étrangères dans la capitale russe.

Quatre mois plus tard, c’était au tour du président IBK de recevoir le 17 Octobre 2019 l’Ambassadeur de Russie au Mali. Au centre des échanges, la stimulation et la redynamisation des relations historiques entre les deux pays.

La Russie depuis le temps de l’Union soviétique a aidé le Mali aux premières heures de son indépendance.

Mohamed Keita

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Moi j’aurai préferé que c’est Poutine lui-meme ou son minstre des AE ou de la defense qui recoivent notre president, 1er ministre ou ministre de la defense.
    Le president Francais, son ministre de la defense ont toujours recu nos autorités.
    Dire que l’ambasseur de la Russie a recu le president il ya pas de quoi en etre fier.Les roles sont inversés.C’est l’ambassadeur d’un pays qui doit etre fier d’etre recu par le president de la republique d’un pays souverain.

    • Votre remarque est d’autant pertinente que normalement, le premier relais d’un ambassadeur dans pays hôte est le ministre des affaires étrangères. Mais dans ce cas-ci, ça sent un peu le copinage diplomatique… Mais au fond, le Mali a-t-il besoin d’une conférence sur la sécurité pour reconquérir son territoire perdu ? Une armée qui est en perte de vitesse depuis les années 1980 ne pourra se relever d’un coup de baguette magique. Le ministre de la défense peut déménager même en Russie s’il le souhaite, mais la réalité restera le terrain ici : Kidal, Gao, Tombouctou, Mopti…

      Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here