Sur dons de Pékin et Moscou, Assimi Goita compose une hétéroclite force blindée

1

La junte militaire vient de gratifier l’armée malienne de nouveaux véhicules blindés d’origines russe et chinoise. Mais celle-ci prend le risque, en multipliant les fournisseurs de tous horizons, de perdre en efficacité opérationnelle face aux groupes armés.

………LIRE LA SUITE SUR https://www.africaintelligence.fr/

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Nous n’avons pas besoin de blindés pour combattre les terroristes de ce pays et ceux de l’ensemble de la région du sahel, nous avons besoin d’engins à deux roues bien équipés pour la circonstance comme font ces terroristes. Il faut que le jeune colonel sache que cette tactique d’harcèlement que mène ces terroristes a pour réponse la mise en place d’unités légères qui bougent exactement comme ces hommes sans foi, ni loi, surtout en mettant en place un système de renseignement efficace et performant permettant de mieux orienter les unités mobiles. Ce la permettrait d’éviter beaucoup de mines contre les engins lourds. Très cher colonel, écoutez attentivement cette manière de faire et nos soldats serons sauvés en grand nombre.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here