Corruption et délinquance financière : L’épée (de Damoclès) du FMI

8

Même si l’on ne peut pas, pour l’instant, affirmer que de nouveaux scandales vont encore éclaté dans notre pays, on peut dire, avec assurance, qu’elle n’est pas loin la nouvelle période qui verra le Mali, une nouvelle fois, assis au banc des accusés pour de nouveaux cas de mauvaise gouvernance chronique.

Tout le monde se tient sur ses gardes et suit avec impatience l’évolution des affaires relatives aux hélicos Super-Puma et aux Tucano, à commencer par les partenaires.Un parmi eux, et pas le moins important, le Fonds monétaire international, s’est signalé il y a de cela quelques jours.

De manière confidentielle, il a demandé à notre gouvernement de faire toute la lumière sur ces achats d’hélicos cloués au sol sous peine de sanctions. Des sanctions qui, si l’on s’en tient à l’attitude du gouvernement et de la justice malienne, pourront survenir car, pour l’instant, rien n’est fait ou entrepris pour que les responsabilités soient situées dans ces affaires d’avions.

Malgré les assurances données par le ministre porte-parole du gouvernement dans un tweet, on ne sent rien poindre. Apparemment, comme le craint nombre de nos compatriotes, sauf pression des institutions de Bretton et menace de sanctions de nos partenaires, on passera tout cela, comme c’est souvent le cas au Mali, par pertes et profits.

 M.T

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. I would like to assume that the IMF and the WB employees who handle the caseload of Mali are familiar with the following four stepd on the LADDER OF INFERENCE:
    1. I select: Some data
    2. I add: Interpretation
    3. I draw: Conclusions
    4. I take: Actions
    It is very important to spend a lot of time or stay on the lower level of the ladder because the I WONDER IF can help us be better informed about the situation. I wonder if the record keeping was poor…. I wonder if we had trained people on money management skills….. I wonder if IMF had directly managed the money…. etc.

  2. sangare
    “ue les institutions financières internationales interviennent est une bonne nouvelle pour le peuple malien car il constate ses maigres ressources dilapidées par des vagabonds pilotés par la première dame comme à l’époque de GMT.” 👍👍👍👍

    Mon frère, nous ne sommes pas souvent d’accord mais là, je cautionne ce que tu dis à…3000%!!!

  3. La Plateforme contre la corruption et le chômage (PCC) vous invite à sortir massivement le samedi 24 août 2019 à partir de 08H00 sur le boulevard de l’Indépendance à Bamako. Dans les régions, devant les Gouvernorats; à l’extérieur du Mali, devant les Consulats.
    “Soutien à l’armée contre la corruption”. Munissez-vous de drapeaux du Mali.

  4. Dans nos institutions le premier ministre se doit loyal et protection envers le président de la rép , mais s’il veut faire honneur au Mali et aux maliens par devoir , il peut lever tous les secrets par décret autour de ces malversations financières en sa qualité de ministre de l’économie et des finances , la position dichotomique qu’il se trouve rend sa tache illisible, voir impossible dans la lutte contre la corruption ; Parfois l’histoire peut offrir la chance inouï a un homme de son insu l’opportunité de se grandir et resté dans l’estime d’un peuple , tout le problème est de savoir la saisir au bon moment , aujourd’hui la corruption est devenue l’axe du mal de notre économie qui met le pays en danger d’explosion sociale , et les compatriotes de plus en plus nombreux ne comprennent pas l’inaction de l’état .s’il est vrai que la corruption existe dans toutes les sociétés humaines , mais ne pas chercher à activer la justice pour ce qui nous concerne ne fait que fragilisée les fondamentaux des résiliences de notre état .

  5. C’EST PEUT ETRE RADICAL, MAIS JE PENSE QU’IL FAUT COMMENCER A APPLIQUER LA MEME JUSTICE QUE L’ON RESERVE A CERTAINS VOLEURS DANS LE MARCHES DES QUARTIERS PERIFERIQUES: LA JUSTICE POPULAIRE ET DANS CERTAINS CAS, L’ARTICLE 320.
    CAR, DANS CE PAYS, LES VOLEURS A COL BLANC N’ONT MEME PLUS PEUR. CA VOLE ET CA NARGUE APRES……..

  6. On veut pousser IBK à sanctionner sa femme, son fils et les membres du clan qui assurent sa sécurité notamment le GENERAL MOUSSA DIAWARA.
    C’est le cœur du pouvoir qui est impliqué dans les affaires.
    ON VEUT,EN RÉALITÉ, OBLIGER IBK À SE DÉBARRASSER DE LA MAFIA INSTALLÉE AU SOMMET DE L’ÉTAT DEPUIS SON ÉLECTION.
    La vérité est qu’Ibk doit gouverner avec son parti, intégrer ses membres influents dans son cabinet, dans les postes STRATÉGIQUES du gouvernement.
    Mme IBK et son fils ont décidé que ça sera autrement car leurs objectifs est de s’enrichir avant de quitter le pouvoir.
    Leurs cupidités leurs ont fait oublier qu’ils ne sont plus à l’époque de la guerre froide, qu’il suffisait de s’aligner du côté des états-unis et ses alliés pour qu’on ferme les yeux sur toutes les dérives.
    LA MONDIALISATION OBLIGE À SE COMPORTER AUTREMENT CAR LES INTÉRÊTS SONT IMBRIQUÉS, UNE MAUVAISE GESTION D’UN PAYS PEUT AFFECTER D’AUTRES.
    La faiblesse de L’ARMÉE MALIENNE pénalise fortement ses voisins notamment le niger et le Burkina Faso.
    Il suffit de constater l’obligation faite au Sénégal d’appliquer les règles de l’UEMOA, après l’avoir reporté plusieurs fois, pénalisant les transporteurs maliens.
    La Sénégal a constaté que la gouvernance d’IBK est incapable de résoudre la situation du chemin de fer, qu’il faut faire la pression pour l’y obliger.
    Que les institutions financières internationales interviennent est une bonne nouvelle pour le peuple malien car il constate ses maigres ressources dilapidées par des vagabonds pilotés par la première dame comme à l’époque de GMT.
    OSER LUTTER, C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  7. Bien que Zonkeba n’ait toujours pas réussi à la comprendre, nous sommes aujourd’hui au 21ème siècle, et bien loin du triste temps des “rois negres” qui, se prenant alors pour des Dieux, volaient pillaient et detournaient honteusement au nez et la barbe des donateurs internationaux, et ce EN TOUTE IMPUNITÉ !😎😎😎

    À longue, et à force de voir leurs milliards donnés pour nous aider au développement se transformer systématiquement en coffres personnels en Suisse, en villas pharaoniques, et en splendides voitures de prestige, les bailleurs de fonds ont fini……..par se lasser !… (et on les comprend…😎)

    C’est ainsi qu’au fil du temps (et aussi à force de voir des pays Africains végète dans la misère et le sous-développement MALGRE LES CENTAINES DE MILLIARDS D’AIDE DÉVERSÉS CHAQUE ANNÉE (!!!), les bailleurs internationaux ont finalement décidé de se donner UN DROIT DE REGARD sur l’utilisation REELLE des fonds qu’ils donnent. (Qui est fou?)😁

    Ainsi, dès la fin des années 80 / 90, tous chefs d’État les corrompus et véreux ont compris que VOLER et DETOURNER n’etait plus desormais sans conséquence s, et qu’a défaut d’être honnête, il fallait au moins se montrer…..TRES PRUDENT !😎😎

    Or, en Afrique, le SEUL ET UNIQUE Chef d’État pourri “à l’ancienne” à n’avoir toujours pas compris ça (en 2019 !!😅😅😅), c’est notre “pathétique dresseur-d’index-acheteur de Boeing” qui, malgré une première sévère leçon aux yeux du monde entier (6 mois de suspension des aides pour VOL et DÉTOURNEMENT !!), est à ce point dépassé qu’il CONTINUE MALGRÉ TOUT A SE CROIRE ENCORE AU TEMPS DES BOKASSA, MOBUTU, ET AUTRES EYADEMA !!!😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😊😊😊

    Au 21ème siècle !!!😁😁😁

    Après s’être déjà fait épingler par les médias internationaux pour ses somptueux backchichs avec le Mafieux Tomi (la Une du journal Le monde, de Mediapart, etc)

    Après le scandale du Boeing surfacturé d’une part et payé d’autre part avec l’argent VOLÉ DANS LES AIDES, paru également dans tous les médias

    Après le faux-marché de défense kagnassy (chaussettes imperméables😁 au lieu d’armes !) et ses 38 milliards détournés, la encore sur les aides extérieures

    Après la HONTE SUPRÊME d’avoir amené le Mali à 6 MOIS DE SUSPENSION DE TOUTES AIDES EXTÉRIEURES pour VOL et DÉTOURNEMENT

    Or, malgré pourtant ce nombre impressionnant de leçons pourtant explicites😁, voilà que les crétins père et fils (aussi dépassés l’un que l’autre!) ont stupidement pensé qu’ils pourraient quand-même……. continuer leur cambriolage d’État “SANS QUE CA SE VOIE”!😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    S’il est difficile certes d’être plus malhonnête et pourri que le clan Zonkeba, il est aussi très difficile de se montrer plus con!!!😁😁😁😁😁

    Rien qu’avec les Tucano et les Super-Puma, ils risquent d’avoir de sérieuses “difficultés” à donner des explications crédibles aux experts du FMI😆

  8. Voilà un dossier qui doit être saisi par les associations de lutte contre la corruption doivent se saisir, organiser des marches, sit ing tous les jours qu’à obtention de satisfaction, mais ils restent muet comme des carpes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here