Démarrage des travaux de la 3ème évaluation des finances publiques : Les cadres financiers outillés sur la technique PEFA

0

Le Ministère de l’Economie et des Finances à travers la Cellule d’Appui à la Reforme des Finances Publiques-CARFIP a organisé les 9, 10 et 11 décembre 2015 au CICB, un atelier sur la 3ème évaluation des finances publiques selon la méthodologie PEFA. La cérémonie d’ouverture présidée par Mme Sidibé Zamilatou Cissé, Secrétaire Général dudit Ministère a eu lieu en présence des Partenaires Techniques Financiers ainsi que de plusieurs autres personnalités.

En se soumettant périodiquement à l’exercice PEFA, a souligné Mme Sidibé Zamilatou Cissé, le Gouvernement du Mali entend ainsi poursuivre la mise en œuvre des reformes pertinentes en matière de gestion des finances publiques. Mais il veut également constituer une plateforme commune de dialogue avec ses Partenaires Techniques et Financiers (PTF).

S’agissant du troisième exercice PEFA, Mme Sidibé dira que son démarrage intervient après un processus participatif qui a inclus l’ensemble des acteurs. Il s’agit notamment des PTF et des structures impliquées dans la chaîne d’exécution de la dépense publique.

L’atelier a permis  d’évaluer les progrès réalisés dans l’amélioration de la gestion des finances publiques depuis le PEFA II en 2010. De façon spécifique, la présente évaluation PEFA a permis de  mettre à jour la situation de la gestion des finances publiques au Mali en matière de résultats et de performance. Il a en outre permis  de déterminer et d’expliquer le degré d’amélioration de la performance basée sur les scores attribués aux indicateurs PEFA, en comparaison avec les résultats constatés lors de l’évaluation de 2010. Il aura finalement permis d’évaluer la performance en termes de réformes mises en place.

Selon toujours Mme Sidibé, la connaissance et l’appropriation des outils d’évaluation PEFA, par l’ensemble des acteurs impliqués dans la chaîne d’exécution des dépenses publiques, constituent une obligation, en vue de garantir le succès du 3ème exercice PEFA au Mali.

Pendant trois jours,  les participants se sont  familiarisés avec la méthodologie d’évaluation de la performance de la gestion des finances publiques suivant l’approche PEFA. La session a permis de comprendre l’utilité des évaluations PEFA et  d’obtenir, d’une manière générale, des réponses aux nombreuses questions sur l’efficacité et la pertinence des indicateurs PEFA.

Il faut noter enfin, que le présent exercice PEFA intervient plus de 4 années après la dernière évaluation dont les résultats ont montré que des progrès significatifs ont été enregistré dans la plupart des domaines de la gestion des finances publiques. Il a aussi révélé des insuffisances notamment dans la tenue de la comptabilité nationale, la production de l’information financière et les contrôles interne et externe. Les résultats obtenus aideront le gouvernement à lancer d’autres importantes réformes dans le domaine de la gestion des finances publiques.

                                                                                                                                    Mamadou DOLO

PARTAGER