Achèvement des travaux de l’aéroport Bamako Senou : Le fond koweitien de développement débloque 10 milliards de fcfa

0

Décidément, le Mali  a retrouvé la confiance de ses partenaires techniques  et financiers.  Le lundi  à l’hôtel des finances le fond koweitien de développement  a signé  avec le ministre de l’économie et des finances, Mme Boiré Fily Sissoko une convention portant sur la somme de 10 milliards de fcfa  destinée à l’achèvement des travaux de l’aéroport Bamako Senou. C’était en présence du ministre de l’équipement et des transports Pr  Hachim Koumaré.

Un aéroport avec un standing international permettra à notre pays de s’ouvrir au reste du monde, gage d’une lutte contre le sous développement. C’est pourquoi les autorités actuelles ont fait du désenclavement   un axe prioritaire pour le développement du Mali.  Pour concrétiser cela le représentant du fond koweitien  de développement, Ahmad Al Omar a signé avec le ministre Bouaré Fily Sissoko une convention portant sur l’octroie d’une enveloppe de 10 milliards de FCFA destinée à l’achèvement des travaux de la zone aéroportuaire, affectée par le coup de force de mars 2012.

Pour la patronne de l’hôtel des finances Madame Boiré Fily Sissoko,   le projet va contribuer  à l’amélioration des conditions économiques du Mali,  grâce à l’expansion et à l’amélioration des installations des transports aériens pour répondre  à la demande excessive par la construction et la rénovation de l’aéroport international. Le projet permettra aussi à coup sûr  de réhabiliter le coté ville de l’aéroport, en plus de l’expansion et de la réhabilitation des structures, côté piste et l’installation de l’équipement nécessaire. La présente opération qui est financée par le fond koweitien  de développement arabe permettra la construction d’un nouveau terminal  de 15 000 mètres carrés, la rénovation de terminal existant et un bâtiment d’entretien, l’installation  de l’équipement nécessaire  à l’expansion du fret  et la construction  d’une voie de circulation.  Madame Bouaré Fily Sissoko a rassuré le fond koweitien de la disponibilité du gouvernement à tout mettre en œuvre pour que le fond arrive à bon port. Enfin le ministre de l’économie et des finances n’a pas manqué de remercier  les autres partenaires du Mali dans la réalisation de ce projet, à savoir  le gouvernement des Etats Unis d’Amérique à travers le millenium challenge account,  la banque islamique de développement…

Badou S. Koba 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER