Direction générale des impôts : 27 personnes font valoir leur droit à la retraite

0

La Direction Générale des Impôts (DGI) a organisé, le lundi 30 janvier 2023, en son sein, une cérémonie pour rendre hommage à 27 personnes ayant fait valoir leur droit à la retraite. Ladite cérémonie a enregistré la présence des responsables du ministère de l’économie et des finances comme Bourama Touré et Mahamet Traoré ; du Directeur Général des Impôts, Mathias Konaté ; du représentant du comité syndical des travailleurs des impôts, Lassana Kané et d’autres personnalités.

Dans son allocution, le porte-parole des retraités des impôts, Madiou B. Touré, a, au nom des nouveaux retraités de la DGI, remercié la Direction Générale des Impôts pour l’organisation de cette cérémonie qui, malgré sa modestie, revêt une grande importance. « La DGI vient de renouer avec les grandes valeurs de la culture malienne ; il s’agit de la reconnaissance du mérite à l’endroit de ceux et celles qui, durant des décennies, ont servi avec engagement, dévouement et abnégation l’Etat malien à travers la DGI. Les  mots nous manquent en cet instant pour vous exprimer les profonds sentiments de fierté que nous ressentons d’être membres à part entière de la famille des impôts », a-t-il dit. Selon lui, un Etat n’existe que par sa fiscalité intérieure surtout dans un contexte de souveraineté réaffirmée. Avant d’inviter les plus hautes autorités à œuvrer davantage pour une meilleure gestion de ressources humaines et pour le respect du plan de carrière. «Le revenu foncier qui constitue l’une des matières imposables, la plus stable, a besoin d’une gestion efficace et efficiente et qui pourrait beaucoup aider la DGI dans l’atteinte de ses objectifs ; or aujourd’hui force est de reconnaître qu’en la matière, le recensement est insuffisant, la liquidation et le recouvrement ont besoin d’être améliorés », a-t-il conclu.

Quant au représentant du Comité syndical des travailleurs des impôts, Lassana Kané, il a remercié les « jeunes retraités » pour le service rendu. « Durant toutes vos différentes carrières au sein de notre Administration, au sein de la famille des Impôts, vous nous avez fait profiter tant de vos compétences professionnelles que de vos qualités humaines. C’est d’ailleurs le lieu pour moi de vous demander de maintenir cet accompagnement en vue de permettre à la DGI de relever les défis multiples et de plus en plus costauds qui s’offrent à elle. Chers aînés, nous ne vous oublierons jamais pour le service rendu à la DGI, j’allais dire à la Nation toute entière », a-t-il dit.

Pour sa part, le directeur général des Impôts, Mathias Konaté, s’est réjoui du travail abattu par les admis à la retraite pendant leur carrière. « Chers collaborateurs partants à la retraite, soyez fiers de votre parcours, soyez tout simplement fiers de vous ! Quel honneur d’avoir servi pendant des décennies et d’avoir la chance d’être admis à la retraite en bonne santé », a-t-il dit. Selon le directeur général, la retraite est donc loin d’être un moment de mélancolie, de tristesse, mais plutôt un moment de joie. «Au nom de notre département de tutelle, au nom de tout le personnel des impôts, au nom de toute la famille des Impôts, je vous exprime notre profonde reconnaissance pour votre apport de qualité à l’évolution et aux progrès de notre administration. L’administration fiscale actuelle, dont nous sommes aujourd’hui tous fiers, est le fruit de pratiques et de traditions administratives plus que cinquantenaires. Votre génération y a pris une part importante, marquante devrais-je dire. La Direction Générale des Impôts aura encore besoin pour un temps de vos conseils et de vos éclairages sur les sujets qui fondent notre administration. Je vous remercie pour les services rendus aux impôts », a conclu Mathias Konaté. Après les différentes allocutions, il y a eu la remise des attestations de reconnaissance et des enveloppes symboliques aux admis à la retraite. La cérémonie fut agrémentée par la prestation de l’artiste Seyba Kanouté.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here