UN POLICIER AGRESSE UNE DOUANIÈRE : LE DGA NIAMÉ KEÏTA SÉVIT

0

Elle s’appelle Batouli Cissé  et est douanière de son Etat. Elle a été violemment prise à partir par un jeune policier dans la circulation routière. Elle s’en est sortie avec un nez éclaté et des contusions. Le Directeur Général Adjoint de la Police, M Niamé Keïta a vivement réagi.

L’incident est survenu en fin de semaine dernière sur la route qui traverse la base aérienne. Le jeune policier, selon des témoignages, était en compagnie de sa petite amie sur une moto et n’a pas apprécié ce qu’il a qualifié de mauvaise conduite  de la part de la conductrice du véhicule. Il a alors fait des remarques à cette dernière et n’a pas accepté que cette dernière riposte. Il s’est alors arrêté en mettant sa moto au travers de la route afin de barrer le chemin au véhicule lequel s’est immobilisé. Il fonça alors sur la conductrice et la roua de coups jusqu’au sang. Il fallu l’intervention des passants pour la tirer d’affaire. Informé, le DGA NIamé Keïta s’est rendu au chevet de la blessée après avoir donné des instructions afin de mettre l’agresseur immédiatement aux arrêts. Ce qui fut fait. Les visites et soins médicaux prodigués à la victime ont coûté la bagatelle de plus de 150.000 F CFA entièrement payés par la Police à travers son DGA rencontré par nos soins : « il est inadmissible, quand bien même un citoyen se trouve en infraction, de porter la main sur lui, à fortiori une dame et de la part d’un policier » nous confie-t-il.  « La police doit donner l’exemple. Comment le pourrions-nous si nos éléments se rendent coupables de tels actes » a-t-il conclu.

Quant à la victime, elle a déjà commencé à prendre en pitié son agresseur tant la sanction risque d’être sévère.

B.S.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER