Le ministre Mamadou Frankaly Keita à Deguela Contribuer à l’amélioration du taux d’accès à l’eau potable des populations maliennes

0
Mamadou-Frankaly
Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Mamadou Frankaly Kéïta

« Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Mali;
Honorable  Député élu à Kangaba ;
Monsieur le Gouverneur de la Région de Koulikoro ;
Madame la représentante de la KfW au Mali ;
Monsieur le Préfet du cercle de Kangaba ;
Monsieur le Président du Conseil Régional de Koulikoro ;
Monsieur le Président du Conseil de cercle de Kangaba ;
Messieurs les Maires des Communes du Mandé ;
Messieurs le chef du village de Déguéla;
Populations  de Déguéla ;
Mesdames, Messieurs, honorables invités, en vos rangs et qualités.
Je voudrais tout d’abord adresser mes sincères remerciements aux populations du village de Déguéla, pour l’accueil chaleureux qu’elles ont réservé à ma délégation et à moi-même.
Au-delà de l’hospitalité légendaire qui caractérise nos populations, je puis dire, sans risque de me tromper, que la chaleur et la spontanéité de cet accueil sont l’expression d’un réel sentiment de bonheur né du début de la mise en œuvre d’un projet dont la noblesse de la cause n’est pas à démontrer puis qu’il s’agit de l’approvisionnement en eau potable et d’assainissement et  des communautés maliennes des 1ère, 2ème et 5ème régions du Mali.
Mesdames, Messieurs,
Populations de Déguéla
Le lancement du projet, objet de la présente cérémonie, est le fruit de l’engagement constant du Gouvernement de la République Fédérale d’Allemagne auprès du Gouvernement de la République du Mali dans sa lutte pour le développement depuis les premières heures de notre indépendance. Il a été le premier pays à reconnaître le Mali indépendant. C’est pourquoi le secteur de l’eau a été considéré comme l’un des trois secteurs prioritaires de son intervention puisque le Mali a inscrit la résolution de la problématique de l’eau dans son Cadre de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté.
Je me réjouis particulièrement du lancement dit projet qui contribuera à l’amélioration du taux d’accès à l’eau potable des populations maliennes dans  l’atteinte des objectifs du millénaire pour le Développement auquel le Mali a souscrit pour un taux de 82%.
Excellence Monsieur l’Ambassadeur ;
Honorables invités ;
Mesdames et Messieurs ;
L’occasion est bonne pour réaffirmer la haute appréciation du Gouvernement du Mali de la constante disponibilité de la Coopération allemande à le soutenir  dans ses efforts de développement en général, et dans la promotion du secteur de l’approvisionnement en eau potable en particulier.
Ce soutien financier dans la mise en œuvre de ce projet témoigne de l’importance qu’elle accorde à la problématique de l’accès à l’eau potable des populations en général, et des couches les plus vulnérables en particulier.  Que Dieu vous bénisse.
Mesdames et Messieurs ;
Le présent projet de plus de vingt un milliards (21.000.000.000) de Francs CFA est financéer à hauteur de 87% par une subvention de la coopération Allemande et une contribution du Gouvernement à hauteur de 13%.
Le Ilprojet porte notamment sur:
– La réalisation de 423 forages dont 235 forages positifs avec un débit supérieur ou égal à 5 m3/h dans la région de Koulikoro ;
– La réalisation 40 systèmes d’adduction d’eau potable dans la région de Koulikoro ;
– La réalisation 10 systèmes d’adduction d’eau potable dans la région de Mopti ;
– La réhabilitation d’anciens centres dont 20 dans la région de Koulikoro, 3 dans la région de Mopti et 8 dans la région de Kayes;
– La réalisation de 200 latrines publiques dans les centres de santé, écoles, marchés dans laes régions de Koulikoro et Mopti  ;
– La réalisation de 1300 de latrines familiales et 1 000 puisards dans les régions de Koulikoro et Mopti ;
– La formation sur  la  gestion partagée de l’eau et d’ouvrage d’assainissement  impliquant les collectivités locales, les opérateurs privés ou associatifs, l’Etat et les usagers.
Il s’agit aujourd’hui du lancement des travaux relatifs au 423 forages qui sera suivi de la réalisation de système d’adduction dans 50 aduction d’eau potable dont Déguela fait parti.
Honorables invités ;
Mesdames, Messieurs ;
Les travaux ainsi que les activités connexes de contrôle, de surveillance, d’animation et d’organisation des populations ont été confiés à des entreprises et bureaux d’études suite à un appel d’offres international.
Les travaux comme leurs contrôles et leurs surveillances seront confiés aux entreprises et bureaux habilités dans le cadre d’un appel d’offre ouvert. Toute chose à laquelle le Mali a souscrit dans le cadre de l’émergence d’un secteur privé performent  et le cantonnement des services de l’état dans leurs rôles régaliens.
A ce stade, il me plait, en qualité de Ministre en charge de l’Eau, d’exhorter les représentants des entreprises de travaux et bureaux d’Etudes à veiller à ce que les prestations qui vous sont confiées soient réalisées dans les règles de l’art et dans le respect strict des délais contractuels.
Aux élus communaux et aux populations bénéficiaires, je vous invite à vous impliquer fortement pour faciliter la mise en œuvre de cet important projet.
J’exhorte ses entreprises et bureaux à ne ménager aucun effort pour livrer aux populations des infrastructures de qualités et dans les délais impartis.
J’exhorte également les bénéficiaires, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie d’approvisionnement en eau que nous avons adopté ensemble, à prendre le plus grand soin de ces installations, leurs installations, en vue d’assurer la pérennité de leur propre alimentation en eau potable. Ce qui nécessite, bien entendu, une bonne gestion et le paiement régulier de l’eau par tous les usagers.
Honorables invités ;
Mesdames, Messieurs ;
Je ne saurais terminer mes propos sans remercier, au nom du Gouvernement de la République du Mali, l’ensemble des partenaires techniques et financiers notamment la République Fédérale d’Allemagne à travers la Kfw, pour son accompagnement constant à la mise en œuvre de notre Politique d’alimentation en eau potable et d’assainissement.
Tout en nourrissant l’espoir qu’une cérémonie du même genre nous réunira, dans votre cercle, pour inaugurer les nouvelles infrastructures d’adduction d’eau potable, je déclare officiellement le lancement des travaux du Projet ” Mobilisation des ressources en eau – Réalisation d’adductions d’eau potable et assainissement dans les centres ruraux et semi urbains en 1ère, 2ème et 3ème Régions”.
VIVE LA COOPERATION MALI – ALLEMAGNE.
Pour sa part, mon département ne ménagera aucun effort pour apporter les solutions idoines aux problèmes d’approvisionnement en eau potable de l’ensemble des populations de notre pays. Mission pour laquelle nous sommes investis.
Vive la Coopération germano-malienne pour que vive la paix dans un Mali émergeant.
Je vous remercie ».

Commentaires via Facebook :

PARTAGER