Station de pompage de Kabala : ‘L’eau sera disponible au mois de mars prochain”, selon Nancoman Kéita

0

Le 35ième conseil d’administration de la Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable (SOMAPEP) a servi de cadre au président du CA, M. Nancoman KEÏTA, d’indiquer la date de la production de l’eau du projet de KABALA. Par ailleurs, le conseil d’administration a porté sur l’état d’exécution du budget de l’exercice de l’année écoulée, le budget prévisionnel de l’année 2019 et les trois marchés et contrats financés par la banque islamique de développement (BID). C’était hier jeudi, le 17 janvier au siège de la SOMAPEP.

Pour ce faire, M. Nancoman KEÏTA  avait à ses côté M. Yeni ZANGA KÔNE, le Directeur de la SOMAPEP, et l’ensemble des administrateurs de la société.

“Au regard de l’évolution des travaux et s’il plait à Dieu, l’eau produit par la station de pompage de Kabala sera mise à la disposition de nos populations à la fin du mois de mars 2019 “, indique Nancomam KEÏTA, Président du conseil d’administration de la SOMAPEP. Cette nouvelle date constitue ce que l’on pourrait appeler un glissement sur le calendrier initial qui prévoyait la coulée des premiers mètres cubes d’eau du projet de Kabala vers le 15 décembre.

Malheureusement, un incendie qui s’est déclenché sur les chantiers, le 28 octobre 2018, a consumé les équipements à l’intérieur du décanteur l’ouvrage de la tranche ferme du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de KABALA. Cet incident a complètement chamboulé le chronogramme de mise en œuvre du projet et changé la donne.

Compte tenu de la production de la nouvelle usine qui contribuera également à améliorer la situation de trésorerie de la société, selon les administrateurs, le budget de la SOMAPEP pour l’année 2019 a été élaboré en recette et en dépense à plus de 69,5 Milliards de Franc CFA. Contre 68,6 Milliards de Franc CFA pour l’exercice écoulé, soit une augmentation de 1%.

Par ailleurs, le président du CA a noté les différents succès de la structure pendant l’exercice de l’année écoulée. Notamment, l’inauguration de la nouvelle station d’eau potable de Koutiala par le Président IBK, sur financement du royaume de Danemark, et le lancement du projet de renforcement des AEP des cinq villes de  GAO, NIORO du sahel, BOUGOUNI, SELINGUE et MARKALA ; sur financement de la Banque Mondiale.

Sory Ibrahim TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here