Aéroport : Les raisons des sorties contre le Commissaire Abdoulaye Coulibaly

4

152 agents de sécurité officiant aux aéroports du Mali, à Bamako-Sénou, ont été mutés ce vendredi 15 septembre 2021 dans les autres divisions de la police nationale. Parmi eux, nombreux étaient à 10 ans de services à la police de l’air et d’autres, à la retraite. Cette décision a suffi pour que les uns et les autres voient au Commissaire Abdoulaye Coulibaly l’homme à abattre. Et ils ne s’en sont pas privés.

Depuis que les autorités de la Police de l’air et des frontières ont décidé de mettre de l’ordre à l’aéroport, le Commissaire Abdoulaye Coulibaly en a vu de toutes les couleurs. Il est la cible de tous les messages non signés qui circulent sur lui.

Pour les auteurs des pamphlets, 152 agents ont été renvoyés par le Commissaire Coulibaly pour simplement dissimiler des actes mafieux au sein de l’aéroport international Modibo Keita de Bamako. Pour certains, cette mutation cache des envies de sanctionner des agents.

Après nos enquêtes, les témoignages de certains agents démontrent que les faits qu’on reproche au Commissaire sont purement faux. En réalité cet homme, depuis qu’il est à la tête de la Compagnie de la Circulation routière (CCR), il est reconnu par sa rigueur, son honnêteté et son dévouement.

Depuis deux mois, selon nos sources, la hiérarchie du commissariat de police de l’aéroport se mobilisait pour empêcher cette mutation afin de ne pas perdre les personnels nécessaires. Ils ont pu maintenir que 77 anciens agents qui ont été complétés par 133 nouveaux arrivants

 

Fatoumata Kané

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. La mutation elle même est une bonne chose . Sa première phrase couvre toute les supputations : ” Vu les nécessités du service ” ! Article 1er : les agents dont les noms suivent, reçoivent les mutations ci-après. Que ceux qui sont concernés regagnent les nouveaux postes d’affectation . C’est après que chaque cas sera examiné.

    • Il vaut mieux chercher la solution idoine pour que la PAF parvient à assurer sa mission régalienne au niveau de l’aéroport President Modibo KEITA Senou Bamako . Je n’ai aucun rapport avec le Commissaire Abdoulaye COULIBALY, mais l’imputer la responsabilité des mutation , c’est lui faire un mauvais procès. Il a conscience d’une chose sans la PAF , pas d’aéroport au Mali . Ceux qui sont mutés doivent rejoindre les nouveaux postes respectifs . Ce conseil est valable pour les arrivants que pour les partants . J’ai d’autres preuves qui prouvent à suffisance que le Commissaire Abdoulaye COULIBALY, n’est pas celui qui a commandité ce vaste mouvement . Néanmoins je préfère ne pas les développer au risque d’engager un débat unitile qui n’en vaut pas la peine . A moins d’être spécialisé dans un domaine précis, sinon la mutation fait partie de la vie du fonctionnaire . Regardons tous dans la même direction . Un fonctionnaire est recruté, muté à différents postes et va à la retraite .

  2. C’est avec beaucoup d’amertume que je vais intervenir dans ce débat concernant les récentes mutations intervenues au niveau de la Police de l’air et des Frontières (PAF). Commandant Major de Police à la retraite depuis le 31 Décembre 2016. C’est à la PAF que j’ai fait valoir mes droits à la retraite , après environ 10 ans passés à ce poste . Ce long séjour à l’aéroport m’a permis de faire des formations dans le domaine de l’aéroport jusqu’à obtenir la certification d’expert en Sûreté de l’Aviation Civile , délivré par l’organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) à Dakar (Senegal). Après une série de formations dans d’autres centres spécialisés (ANAC, IAMA, AVSEC, etc…). En un mot, je suis apte à former les agents de toutes les structures travaillant à l’aéroport (les compagnies aériennes, les aéroports du Mali, ASAM, SECRICOM, les sociétés privées, la douane, la Police, la Gendarmerie , etc…). L’agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), m’a toujours associé au sein de ses équipes à ces formations et au recyclage des agents organisés dans ces locaux , souvent à Kayes , Tombouctou et Mopti en cas de deloczlisation du lieu de la formation . Je ne suis pas le seul personnel extérieur dans ce cas. Au niveau de la Douane , il y’a deux experts en sûreté comme moi : les Inspecteurs de douane Abdoul NAJIM dit Nasser et Abdrahamane N’DIAYE, Au niveau de la Gendarmerie, le Chef d’Excadron Salif KEITA est lui aussi Expert en Sûreté. A la Police le Commissaire Divisionnaire à la retraite yriba DEMBELE , et moi même . Tous ont participé à des formations d’agents des structures évoluant sur la place forme . Ils sont appelés formateurs extérieurs. Sans oublier que dans d’autres structures : ASAM , MM Moulaye TRAORE et Seydou COULIBALY sont aussi experts . IAMA : M. Labassoum DRAME est Expert en Sûreté bien avant ceux cités plus haut . Au niveau de l’ANAC et à l’aéroport du Mali , il y’a aussi des experts en Sûreté. J’en oubli volontier . Après ce premier paragraphe, s’agissant des mutations de 152 éléments de la PAF, dans d’autres unités de la Police , il y’a lieu de préciser que cette unité est spéciale de part la spécificité de ses missions, mais force est de constater que tous les éléments qui y sont mutés arrivent novices sans aucune base de connaissance de l’aéroport , chacun apprend sur le tas . Je suis à la retraite , sans être dans le secret de l’administration, pour savoir le motif réel de ce vaste mouvement qui peut paralyser le fonctionnement normal des activités au niveau de la plate forme (c’est à dire l’aéroport). Compte tenu des missions spécifiques assignées à la PAF,si l’administration devrait procéder au renouvellement renouvellement de l’effectif , le bon sens commandait que cela soit fait de façon progressive. L’administration pouvait faire partir dans un premier temps le 1/3 de l’effectif , en donnant la priorité à la formation à ceux qui arrivent , ainsi de suite . Au niveau de l’aéroport chaque service à des missions qui lui sont assignées. Exemple : 2 ou 3 vols peuvent atterir de façon simultanée, pendant que un autre s’apprête à s’en voler . Les formalités sont obligatoires pour des raisons connues de nous tous . Depuis des années notre pays est confronté à une insécurité généralisée, l’aéroport est et restera une cible potentielle . Maintenant ceux qui s’en prennent au Commisssaire Abdoulaye COULIBALY, Chef de l’unité en charge de l’aéroport, sont irréalistes. Il est à ce poste il y’a seulement quelques mois . Son avis peut être demandé, mais le dernier mot revient à sa hiérarchie. C’est vrai que certains éléments sont à l’aéroport depuis plus de 10 ans . Ceci pourrait jouer négativement sur le fonctionnement du service . C’est peut être vrai ils connaissent les gens et savent comment travailler à l’aéroport. Maintenant que le vin est tiré, il faut le boire . La hiérarchie policière doit impérativement approcher l’agence Nationale de l’Aviation Civile pour organiser dans un premier temps les formations indispensables : la manette 1,2,3 base , l’imagerie et la fraude documentaire aux agents nouvellement affectés à la PAF. Avec le temps le reste suivra . Je ne saurai terminer sans m’adresser aux policiers en général, à ceux de l’aéroport en particulier , au moment où notre pays fait face à l’insécurité grandissante, l’heure doit être à la cohésion, à l’entente et à la complémentarité. L’heure est grave , dépassons nos querelles personnelles et faisons face à l’ennemi commun qu’est L’INSÉCURITÉ. L’aéroport international “Président Modibo KEITA” Senou , est un point névralgique du pays, il vous faut privilégier le renseignement. C’est vrai que je suis à la retraite avec tant d’autres qui ont donné à ce peuple , à cette Police le meilleur service . Notre souhait le plus ardent, est d’entendre de jour comme de nuit,des exploits remportés par cette POLICE qui nous a tout donné. J’ai été recruté en Mars 1976 comme Gardien de Paix , admis à la retraite le 31 Décembre 2016, Inspecteur de Classe Exceptionnelle (Commandant Major ). Après 40 ans et quelques mois, je serai heureux de voir la famille policière, ma famille au firmament des autres services , merci.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here