Election du Bureau Consulaire du CMTR de Bamako : Ahmadou Traoré bouscule les pronostics

0

           Demain samedi 17 mars 2007, les membres consulaires du Conseil Malien des Transporteurs Routiers de Bamako vont procéder à l’élection de son bureau. Le scrutin de ce samedi va concerner la candidature de trois structures de transport. Il s’agit de la FNTRM, de la FENAGROUP et du Syndicat des Entreprises de Transport (SET).  rn

            Le secteur de transport, très important, constitué l’un des piliers incontournables de notre économie. C’est d’ailleurs pourquoi l’Etat malien, depuis un certain temps, est en train de le sortir le secteur de l’informel. Une volonté appuyée par les bailleurs de fonds qui ont répondu à l’appel pour permettre à la nouvelle structure –le CMTR- d’insuffler cette dynamique de renouveau. C’est dans cette logique que les élections des membres consulaires de cette institution ont été organisées il y a quelques semaines à Bamako et dans les capitales régionales.

rn

            Il faut rappeler que l’assemblée consulaire est l’organe de délibération du Conseil Malien des Transporteurs Routiers. Sa compétence s’étend sur les questions relatives à la gestion et l’administration du secteur. C’est elle qui est chargée notamment d’élire les membres du bureau, d’approuver le budget, les comptes et les rapports des gestion.

rn

            Composée de membres titulaires et suppléants, l’Assemblée consulaire a un mandat de 5 ans renouvelable. Le ministre en charge du transport convoque le collège électoral pour l’élection des membres consulaires par un arrêté. Cela dans les 120 jours qui précèdent la fin du mandat de l’Assemblée en place. Après cette élection, les membres élus à leur tour élisent un bureau de 15 personnes pour un mandat de 5 ans. Les membres de ce bureau doivent obligatoirement être issus de la liste des membres titulaires élus.

rn

            C’est à cet exercice civique que les membres consulaires de Bamako doivent s’adonner, demain, 17 mars 2007. Sur la liste de départ, nous avons Ahmadou Traoré, président du syndicat des entreprises du transport. Il n’est pas un inconnu dans le secteur. C’est pourquoi beaucoup de gens le soutiennent dans ce scrutin. Il a dans ses bagages 17 ans expérience dans le transport et 10 ans dans le syndicalisme.

rn

            Il faut noter que M. Ahmadou Traoré est régulièrement consulté avant la prise des décisions gouvernementales relatives au transport. C’est celui-là même qui doit affronter demain les deux autres candidats, Youssouf Traoré de Bani transport et moctar Théra de Binké transport. Il faut noter que Ahmadou Traoré est resté discret, comparé à ces deux protagonistes qui se sont déclarés très tôt et ont fait la une de plusieurs journaux sans vraiment être assuré que les jeux seraient déjà faits en leur faveur car dans ce monde des transporteurs, tout peut basculer à la dernière minute.  Comme le disait l’autre, arrive un troisième larron…

rnAhmadou MAIGA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER