Opérationnalisation du corridor Bamako-Conakry : 750 tonnes de fibres de coton quittent le port de Conakry vers sa destination finale

0

Depuis l’annonce de l’embargo contre le Mali en début de cette année, les autorités du pays ont imaginé des voies et moyens pour soulager leur peuple. C’est dans ce cadre que les premiers conteneurs remplis de balles de fibres de coton sont embarqués dans des navires qui les transporteront à bon port.

Une délégation malienne conduite par le ministre du Développement Rural, Monsieur Modibo Keïta et le PDG de la CMDT Dr. Nango Dembélé  s’est rendue à Conakry pour assister aux opérations d’empotage de la fibre de coton. Ainsi, le premier navire transportant 750 tonnes de fibres de coton a pu quitter le port de Conakry vers sa destination finale.

La délégation, après la visite des installations de la société Alport-Conakry et aussi  les magasins de stockage de balles de coton mis à la disposition de la CMDT, a pu découvrir la zone d’extension du port qui fait partie du nouveau projet de la société pour augmenter les capacités du Port Autonome de Conakry et également mettre les clients à l’aise dans l’optique de faciliter le transit des balles de coton et d’autres marchandises en provenance ou en partance pour le Mali.

Le ministre du Développement Rural et le PDG de la CMDT ont profité de l’occasion pour remercier vivement les plus hautes autorités du Mali et de la Guinée qui, à travers leur alliance fraternelle ont permis au Mali de relever ce défi malgré l’embargo qui lui est imposé par la CEDEAO dont la Guinée bien qu’étant un pays membre, n’a pas accepté.

Ibrahima Moussa DIALLO

NOTRE VOIE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here